Archive pour le 6 octobre, 2010

Médium parlant

  • Médium parlant : 

Le médium prête son larynx et ses cordes vocales à une entité afin que celui-ci puisse parler de manière claire et perceptible. Il arrive ainsi que le médium s’exprime dans une langue qu’il ne connaît absolument pas, mais qui correspond à une langue parlée par l’entité. Le médium est parfois conscient, parfois inconscient. Ce dernier cas est appelé transe médiumnique (exemple : Thérèse Neumann ou le médium de Johannes Greber). Ce phénomène est également appelé Glossolalie 

 

Médium parlant dans MEDIUM 220px-Bundesarchiv_Bild_102-00241%2C_Therese_Neumann     Johannes GREBER

Johannes Greber (2 mai 1876 Wenigerath, Morbach – 31 mars 1944 New York) était un prêtre catholique allemand, qui réalisa des traductions du Nouveau Testament inspirées d’expériences de spiritisme

Selon le récit de Johannes Greber, il rencontre en 1923 un jeune médium qui prétend que des « esprits » se manifestent par sa voix. Intéressé par ce phénomène, ce prêtre organise régulièrement des séances de spiritisme avec l’aide de quelques paroissiens

C’est ainsi que, durant plusieurs années, Johannes Greber pense recueillir des messages venant de l’au-delà et espère puiser « à la source » des explications concernant la Bible et le christianisme

Ses investigations méthodiques et ses fréquents contacts avec des médiums lui attirent les foudres du tribunal ecclésiastique. 

Finalement, il demande et obtient sa mise en congés de l’Église catholique le 31 décembre 1925.

Médium parlant ou Glossolalie 

La glossolalie (du grec ancien γλσσα / glôssa, « langue » et λαλέω / laleô, « parler ») est la faculté de parler ou de prier à haute voix dans une langue étrangère (xénolalie) totalement inconnue de la personne qui parle, ou dans une suite de syllabes incompréhensible mais revêtant l’aspect d’une langue véritable[1]. Des phénomènes de glossolalie ont été rapportés entre autres dans le christianisme, le chamanisme et le spiritisme

Pour les chrétiens, la glossolalie correspond au « parler en langues », phénomène décrit dans les Actes des Apôtres (II, 6 sq.). Il s’agit parfois de la « langue des anges » (glossolalie vraie). Saint Paul insiste sur l’interprétation des langues dans la première épître aux Corinthiens

Du point de vue médical, la glossolalie est un trouble du langage qui se manifeste chez certains patients souffrant de maladies mentales. Elle consiste à prononcer des mots inventés ou à modifier des mots existants. 

 

Christ_Roi_02-2 dans MEDIUM

Menu Voyance 

www.astuces-gratuites.com 

 

Publié dans:MEDIUM |on 6 octobre, 2010 |Pas de commentaires »

Médium pur

·         Médium pur : 

 

 

Médium pur dans MEDIUM voyance-gratuite

On appelle médium toute personne  qui communique avec une autre dimension ou un autre plan de conscience. 

  

Chaque médium possède son moyen pour rentrer en communication ou dans une sorte de transe pour accéder à cet autre part du réel. 

  

Beaucoup de Médiums ont utilisé leur don pour rentrer en communication avec les défunts. Les médiums sont à l’origine issus du mouvement spirite ou du spiritisme dont les années 1850 jusqu’à 1930 en sont l’âge d’or et ont été répandus en France entre autre par Allan Kardec. 

  

De nombreuses définitions entourent le médium et elles ne sont pas toujours synonyme de voyance.  En fait, le Médium, comme son autre définition l’indique est un moyen de communiquer, c’est un pont ou passage entre deux mondes. Il n’est pas toujours producteur de voyance au sens pure du terme. Le médium n’utilise pas souvent de support ni de symbole ou de symbolique pour rentrer en transe ou dans un état qui lui permet de communiquer avec l’au-delà. La plupart du temps le médium ne contrôle pas vraiment les moments et les occasions de rentrer en transe ou en communication avec un possible ailleurs. 

  

Le plus souvent le vrai médium ne contrôle pas son pouvoir. Il n’a pas le souvenir ou la connaissance de sa transe avant que des témoins proches ne lui en parle. 

  

Edgar Cayce, par exemple, célèbre médium Américain guérissait les gens en s’endormant et en leur donnant d’étrange recette de guérison ! Qui toutes fonctionnaient. Edgar Cayce était un médium pur mais ne pouvait accéder consciemment à la voyance pure.  Il avait besoin de s’endormir pour pouvoir diagnostiquer une maladie ou pour pouvoir se prononcer sur un problème au sujet de quelqu’un. Il rentrait dans une sorte d’état d’hypnose et pendant son sommeil se mettait à parler d’une voix qui ne lui ressemblait pas. Une secrétaire présente pendant sont sommeil notait tout ce qu’il pouvait dire au sujet de la maladie ou du problème de la personne. A son réveil le médium Edgar Cayce ne se souvenait absolument plus de rien….  Edgar Cayce était un homme simple n’ayant pas beaucoup été à l’école, il a soigné plusieurs millier de personnes tout au long de sa vie et une bibliothèque d’archivage à été créée aux USA. Edgar était un Médium pur. 

Edgar Cayce (18 mars 1877 près de Beverly, Kentucky, États-Unis3 janvier 1945 à Virginia Beach, États-Unis) est parfois considéré comme le « prophète dormant » et l’un des « plus grands mystiques » des États-Unis. Pendant des « lectures » (readings), entrant en transe par hypnose, il répondait à des questions relatives à un individu. Ces lectures évoquent, au début, la santé physique. Puis, les conseils se diversifient et portent sur les vies antérieures, les interprétations de rêves, les phénomènes psychiques, la santé mentale, la méditation, la prière, le développement spirituel, mais aussi le commerce et l’Atlantide.

4831Cayce_Edgar dans MEDIUM

Il reste connu pour les parties de son travail qu’il considérait comme les plus importantes, telles que le soin (la grande majorité de ses « lectures » ont été faites pour des personnes qui étaient malades) ou la théologie chrétienne (Cayce a été toute sa vie un membre des Disciples du Christ, une église protestante). Il pourrait être à l’origine de l’idée que la Californie sera un jour « submergée ». Bien qu’il ait vécu avant l’émergence du New Age, il a eu une grande influence sur certaines idées de ce courant. 

 

Le terme « medium pur » est parfois utilisé par un public averti, mais il reste obscur pour le plus grand nombre. Voici donc la définition exacte d’un médium pur.

Un medium pur est celui qui parvient à entrer en communication avec une autre réalité (avec les morts ou avec d’autres existences parallèles) sans aucun support. Certains médiums utilisent par exemple une planche sur laquelle sont inscrites les lettres de l’alphabet. 

Un médium pur « reçoit » directement en lui les esprits, qui parlent parfois directement à travers sa bouche. On parle également de « médium pur » au sujet des médiums clairvoyants ou clair-entendants. Bien que le médium, dans ce cas précis, ne soit pas utilisé comme lien entre deux dimensions, il voit et/ou entend néanmoins un autre plan d’existence. N’ayant besoin d’aucun objet pour parvenir à cette perception, on parlera là encore de « médium pur ».

Sur Internet, bon nombre de professionnels s’autoproclament « médiums purs ». Il faut tout de même savoir qu’il est impossible de prouver la véracité d’une telle affirmation. La seule certitude que vous pourrez avoir, c’est que les médiums purs travaillent sans support matériel. 

 

voyance%201

  

Menu Voyance 

www.astuces-gratuites.com 

Publié dans:MEDIUM |on 6 octobre, 2010 |5 Commentaires »

Médium à matérialisation

  • Médium à matérialisation : 

 

Médium à matérialisation dans MEDIUM voyance_1

La présence du médium favorise la matérialisation d’une entité, soit sous la forme d’un ectoplasme, soit sous une forme anatomique (une main ou un visage par exemple). La matérialisation complète du corps d’une entité est également appelée Apparition 

Définitions : 

Le médium à matérialisation est celui qui extériorise assez de fluide médiumnique ou ectoplasme pour permettre la matérialisation partielle ou totale d’un esprit agissant sur elle par la volonté. C’est ordinairement un médium typtologue développé


Un
ectoplasme est une substance, de nature indéterminée, prenant une forme plus ou moins précise, extériorisée par un médium en état de transe. Bien que relatée par de nombreux témoins dignes de foi, l’existence des ectoplasmes n’a jamais été scientifiquement démontrée

 

voyance dans MEDIUM

Médium à apports :

 le médium à apports est également une espèce de médium à matérialisation. Grâce à lui, les esprits peuvent faire pénétrer dans une boite ou une salle hermétiquement fermée, un objet extérieur. Le transport d’un objet de la salle de séance vers le dehors est également possible. 

Si le médium à matérialisation s’est endormi, on peut le réveiller en l’appelant par son prénom et en lui faisant des passes magnétiques transversales sur la tête et la poitrine. En cas de nécessité, souffler légèrement sur les yeux et faire des suggestions calmantes. D’une façon générale, ne pas précipiter le réveil qui précèdera toujours l’éclairage. 

Dès que les coups frappés attestent une participation intéressante des entités et leur évidente bonne volonté, le Directeur de séance devra employer tous les moyens propres à accroître l’extériorisation fluidique consécutive à l’exaltation des expérimentateurs. L’emploi des parfums (cônes d’encens) et d’une musique peu bruyante (mélodieuse) est à recommander. Des fleurs disposées dans un vase sans eau (il est reconnu que l’eau dissout les fluides psychiques et les absorbe) à l’intention des esprits collaborateurs ne font qu’apporter à la séance un caractère de franche et reconnaissante cordialité. En général, toute pensée délicate et affectueuse est perçue par les esprits qui ne se font pas faute de redoubler d’effort pour satisfaire leurs collaborateurs terrestres. 


Remarques

Certains sujets sensibles au magnétisme peuvent devenir des médiums à effets physiques. On les endormira par quelques passes de haut en bas de la tête à la poitrine. On les reconnaît au fait qu’ils sont fortement attirés par les mains du magnétiseur lorsque celui-ci, après les avoir placées sur les épaules et les omoplates du sujet, les retire en essayant d’attirer le sujet par sa volonté. Au bout de quelques temps, s’abstenir d’endormir le sujet par le magnétisme. Les esprits-guides s’en chargeront.

 

 Renouvellement des séances 

Au début du développement médiumnique, les séances peuvent avoir lieu une fois par semaine, à heure et jour fixes. Lorsque les résultats sont conséquents et peuvent entraîner la fatigue du médium, il convient d’espacer davantage les séances (15 jours). 

Extrait de « L’au-delà à la portée de tous »
José Lhomme (Edition 1953)
 

 

Menu Voyance 

www.astuces-gratuites.com

index

Publié dans:MEDIUM |on 6 octobre, 2010 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3