Le nombre d’Or

Définition et valeur du Nombre d’Or  Le nombre d’or est la solution positive de l’équation :  

Le nombre d'Or dans CHIFFRES 

nombre_d_or_6 dans CHIFFRES 

Phi ( = 1,618033988749895 … fi le plus souvent prononcé comme l’ »mouche , » est simplement un nombre irrationnel comme pi ( p = 3,14159265358979…) mais avec beaucoup de propriétés mathématiques peu communes . 

Phi sert de base à la section, au rapport ou au moyen d’or Le rapport, ou la proportion, déterminée par Phi (1,618…) a été connu avec les Grecs en tant que  » division d’une ligne à l’extrème et le rapport moyen  » et avec des artistes de la Renaissance car  » la proportion divine  » il s’appelle également la section d’or, le rapport d’or et le moyen d’or . 

9220441

« La Cène » de Léonard de Vinci 

Phi, comme pi, est un rapport défini par une construction géométrique Tout comme pi ( p) est le rapport de la circonférence d’un cercle à son diamètre, phi ( ) est simplement le rapport des segments de ligne qui résultent quand une ligne est divisée dans une manière très spéciale et unique. 

pi

46918_837_pi_2500_milliards_de_decimales


le rapport de la longueur de la ligne entière (a)
à la longueur de grand r segment de ligne (b)
 

est le même que 

le rapport de la longueur du grande raie R segment (b)
t o la longueur de t il petit heu segment de ligne (c) .
 

   Ceci se produit seulement au point où: 

A est 1 . 618 … périodes B et B est 1,618… fois C . 

Alternativement, C est 0. 618 … de B et de B est 0,618… de A . 

  Phi avec un « P » majuscule est 1,61803398 8 7,,,, tandis que le phi avec un « p » minuscule est 0,6180339887, le réciproque de Phi et également de Phi sans 1. 

Ce qui rend le phi égal plus peu commun est qu’il peut être dérivé de beaucoup de manières et révèle dans les rapports dans tout l’univers.    Phi apparaît dans : 

  • Les proportions du corps humain 
  • Les proportions de beaucoup d’autres animaux 
  • ADN  
  • Le système solaire 
  • Art et architecture  
  • Musique  
  • Croissance de population  
  • Le marché des actions 
  • La bible et en théologie 
  • La Nature : 

promenade%20nature

On distingue des spirales sur beaucoup de végétaux comme par exemple les cœurs de tournesol, l’écorce des ananas ou bien l’écorce des pommes de pin. Ce qui est étonnant, c’est que la suite de FIBONACCI et l’ANGLE D’OR se retrouvent dans ces spirales .


Exemple: Une fleur de tournesol est constituée de deux groupes de spirales. Différents chercheurs l’ont expliqué par la croissance des plantes et ont utilisé des modèles informatiques et des expériences de laboratoire .
 

tournesol 


D’après les chercheurs l’apparition des spirales est basée sur l’angle d’or égal à 360°/(1+phi)=137,5°. La croissance de la plante forme deux séries de spirales tournant en sens contraire. Le nombre de ces spirales correspond dans chacun des cas à deux termes consécutifs de la suite de FIBONACCI. Par exemple (13; 21) ou (34;55) ou (55;89) ou (89;144). 
A suivre…….. 

Publié dans : CHIFFRES |le 1 octobre, 2010 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3