Message Pléiadien

TERRE 

CLÉS PLÉIADIENNES 

DE LA BIBLIOTHÈQUE VIVANTE  Barbara Marciniak 

En collaboration avec Karen Marciniak 

Tera Thomas   

Message Pléiadien dans PLEIADES 000204FB

Nous allons vous exposer certains concepts qui vous permettront de dépasser votre définition de vous-mêmes. Un grand nombre des choses que nous vous suggérons exigent une torsion et une acrobatie de la pensée. Pourquoi faisons-nous cela? Pourquoi voulons-nous vous confondre? Eh bien, si nous pouvons confondre votre vision actuelle de la réalité, peut-être pouvons-nous vous amener à percevoir d’autres réalités; ainsi, notre intention est de vous confondre vers la clarté! Vous êtes si enfermés dans le paradigme reproduit par votre conscience de masse, qu’il vous faudra beaucoup d’efforts et de détermination pour sortir de votre système de croyances actuel. Vos croyances sont fondées sur ce que vous appelez le temps linéaire et sur une connaissance limitée des événements historiques. 

On vous a vendu une version de la réalité et, au moyen de systèmes d’éducation surévalués, vous vous appréciez et vous vous récompensez pour votre habileté à répéter des histoires, comme s’il s’agissait de faits – sans jamais remettre en question ni le contenu ni les méthodes d’enseignement. On vous a raconté bien des histoires, et nous sommes sur le point de vous en raconter quelques nouvelles. Apprenez à utiliser la totalité de votre corps pour lire au-delà des mots que nous vous exposerons. Bien que nous aimons à vous rappeler joyeusement que nous sommes des conteurs, quelque part dans l’ancienneté de votre être résident des outils de vérité, et c’est à vous de découvrir comment et quand les utiliser. Les mots contiennent davantage qu’il n’y paraît. 

Votre langage est encodé, et les sons reflètent des images qui stimulent et structurent la conscience. Les paroles orales ne portent pas les mêmes vibrations que les paroles écrites. Nous aimons jouer avec les deux formes de langage. Lorsque nous parlons, notre intonation a sa propre signature et nous utilisons des variances subtiles en accentuant des sons particuliers. C’est avec soin que nous choisissons ce que nous avons l’intention d’exprimer; nous avons certaines façons d’utiliser chaque mot. Nous savons que vous entendez une chose, mais que les sons que nous produisons ont une signification entièrement différente pour votre corps. Quand vous entrez dans notre vibration, vous obtenez de nombreuses instructions, ce qui déclenche des couches et des couches de connaissances. Il y a les mots que vous entendez et que vous pensez comprendre, et il y a l’espace entre tous les mots, qui est en soi un autre enseignement. Puis, il y a des sons qui font écho dans vos cellules, qui vous racontent une histoire pléiadienne. Les mécanismes intérieurs et extérieurs se joignent pour accélérer votre évolution

  Au commencement était le Verbe, et le Verbe était son. C’est ainsi que la création apparut. Le son vous affecte tous et est en train de changer votre planète. Toutefois, vous n’êtes pas conscients de la subtilité qui sous-tend le processus. Nos paroles imprimées sur une page sont également arrangées et encodées; de façon à vous livrer de nombreuses couches de réalité. 

Avez-vous déjà lu une page de nos paroles en ayant l’impression qu’elles voulaient dire une chose, pour lire ensuite les mêmes paroles de nouveau, plus tard, et découvrir une nouvelle signification? Par même, vous avez peut-être l’impression que ce que vous lisez maintenant n’était pas là auparavant, et peut-être n’y était-ce pas. Les mots nous sommes ici peuvent être refondus en un au langage pour annoncer, d’une manière fondamentale, un élargissement de notre identité. Les mots rappelez-vous ont quelque chose à voir avec le fait de revendiquer la source de votre création, tout comme les mots nous sommes ici. Ces mots identifient la source de votre créateur et, lorsque nous vous parlons, les mots que nous utilisons proclament par le son que nous provenons de la source de votre créateur dans les Pléiades. Vos cellules  entendent cela et poussent votre corps à se le rappeler dans son propre présent

Nous avons suggéré qu’il y a environ 500 000 ans, des événements tumultueux se sont déroulés dans cette zone d’existence qui affecte actuellement la Terre. Dans une large mesure, la Terre a perdu sa souveraineté, et une autre force d’autorité est venue et s’est appropriée ce terrain de premier choix que vous appelez votre demeure. Ces administrateurs frais émoulus qui ressemblaient à des dieux n’ont pas toujours été des plus gentils ni des mieux intentionnés. La Terre a été fondée il y a des milliards d’années, dans un but particulier. Elle devait être un centre intergalactique d’échange d’information faisant partie du système d’une vaste bibliothèque où étaient emmagasinées des données en provenance de nombreuses galaxies – une Bibliothèque vivante, pour être précis

Les dieux créateurs, ceux qui se considéraient comme les forces de la création, se sont rassemblés, ont mis en commun leur savoir et créé des formes de vie. Ils ont emprunté de l’ADN et des combinaisons de matériel génétique de nombreux mondes différents. Ils ont emmagasiné ce matériel dans le système de bibliothèque de la Terre, qui était relié à un système de douze bibliothèques cosmiques. Comme vous pouvez le constater, le plan destiné à la Terre était grandiose. 

Les Planificateurs originels de la Terre étaient membres de la Famille de Lumière : ces êtres s’étaient consacrés et associés à un aspect de la conscience appelé lumière. La lumière, c’est de l’information. Des membres de la Famille de Lumière ont créé le centre d’information qu’ils avaient préconçu; ils ont désigné un endroit où les galaxies fourniraient leur information et seraient capables de participer et de partager des connaissances spécifiques. 

  

Le projet de la Bibliothèque vivante sur Terre finit par être l’enjeu d’une lutte. Il se produisit des escarmouches, et la Terre devint un lieu de conflits et de dualités. Certains dieux créateurs qui avaient le droit de faire tout ce qu’ils voulaient – car la Terre est une zone de libre arbitre – sont venus et ont fait main basse sur la planète. Cela s’est produit il y a environ 500 000 ans, une période historique qui marque pour vous le commencement de la civilisation humaine, mais en réalité, ce n’était que le début de la phase la plus récente de la civilisation, la phase de l’humanité moderne. Des variations de la vie humaine existent depuis des millions d’années.

pleiadesAstronm543px dans PLEIADES

Publié dans : PLEIADES |le 25 septembre, 2010 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3