Archive pour juin, 2010

8-8-8

Janvier… 2013 ! 

(Version PDF)
 

 

8-8-8 dans CHIFFRES 2cdu5hy

 

Bien des gens se demandent : Que va-t-il se passer exactement en décembre 2012 ? Et si le plus important était plutôt ce qui va arriver APRÈS 2012 ? Je ne sais pas si vous avez eu l’occasion de ressentir les puissantes énergies cosmiques à l’œuvre lors de la concordance harmonique du 8-8-8, mais avec quelques Travailleurs de Lumière réunis en Irlande, laissez-moi vous dire que nous avons eu droit à un avant-goût de ce que sera la vie sur notre belle planète à compter de 2013 !

  Imaginez ceci : un pays entier verdoyant et regorgeant de sites sacrés antérieurs aux pyramides d’Égypte ! L’on y retrouve des centaines de temples de forme ovoïde dont les archéologues affirment qu’elles seraient des « tombes » datant de l’ère mégalithique, soit plus de 4000 ans avant Jésus-Christ, mais qui sont en fait des portails intergalactiques qui nous unissent à nos frères et sœurs des étoiles. Depuis des générations, le peuple Irlandais a été bercé de légendes et récits fantastiques mettant en vedette des farfadets, des fées, des sorcières et des druides. N’était-ce pas là le lieu idéal pour célébrer la réunification des différents mondes qui nous entourent ?

   Comme la plupart des gens qui ouvrent leur cœur et se mettent au diapason avec l’énergie divine présente en soi-même comme autour de soi, nous nous sommes laissés porter par les événements et les signes rencontrés ; ce qui nous a permis de pénétrer dans un univers où le temps et l’espace n’a plus d’importance. Seul l’éternel présent demeure à l’œuvre, nous reliant ainsi étroitement à tout ce qui vit et vibre dans toutes les dimensions parallèles.

   Nous avons reçus des enseignements et leçons spirituelles rétablissant nos liens « affectifs » (karmiques) avec le passé dont nous sommes issus et dont je me permets de vous partager quelques aperçus – maintenant que je les ai « intégrés » – histoire de vous rappeler que nous sommes tous UN et que notre mémoire cellulaire à chacun est empreinte de ces expériences tant humaines que spirituelles vécues par ceux et celles qui nous ont précédés ici-bas. 

« Nous nous devions de rétablir l’équilibre sur ces terres, nous a dit Saint Patrick, et de nombreux archidruides se sont rangés à nos côtés pour que le pouvoir spirituel passe aux mains des hommes. D’où la légende du bâton qui a chassé les serpents : ces prêtresses, centrées sur leur chakra sexuel, utilisaient la Kundalini afin d’amplifier leur pouvoir sans égard au sens sacré de l’union sexuelle. L’ère des hommes-objets devaient prendre fin! »   

Ironique n’est-ce pas ? Quand on sait que l’humanité est juste passée d’un extrême à l’autre…  

Lors de notre méditation unificatrice du 8-8-8, nous avons vu ces âmes des siècles passés « s’éveiller », prendre conscience qu’elles pouvaient faire de nouveaux choix et, qu’au fond, peu importe leur allégeance, TOUTES aspiraient à reconnecter avec leur nature divine intrinsèque. C’est donc par milliers que nous avons vu les âmes des irlandais défunts se retrouver face à face pour une émouvante réconciliation dans la 5e dimension !

   Des parents et des enfants qui ne se parlaient plus de leur vivant se précipitaient dans les bras les uns des autres! D’anciens guerriers ayant combattus les uns contre les autres pour des valeurs et des principes divergents, voyaient s’évanouir en fumée leurs rancœurs et leurs différences pour enfin se regarder avec les yeux du cœur! Les barrières invisibles érigées autour des sites sacrés tombaient les unes après les autres et les âmes en déroute pouvaient enfin franchir la ligne qui les séparait de la lumière ascensionnelle… menant droit vers le 7e ciel ! C’était magnifique !  

2013 sera ce que NOUS en ferons! Tout est déjà en place! Des Êtres de lumières de toutes les dimensions et de partout dans le cosmos nous accompagnent et participent à cette époustouflante réunification AVEC NOUS-MÊMES !!!   

Vous cherchez à éliminer vos peurs du futur et de ce qui « pourrait » arriver de « désastreux » d’ici 2012 ? La solution est fort simple : focalisez votre attention sur 2013 !

   Visualisez le monde comme vous en rêvez, le Paradis sur Terre! Imaginez comment vous vivrez lorsque vous serez en total équilibre dans toutes les sphères de votre vie et toutes les dimensions de votre Être! Prenez le temps de ressentir en dedans de vous-même comment vous vous sentirez léger, rempli d’allégresse et libre de faire advenir le meilleur dans votre vie lorsque vous aurez reconnecté avec votre partie divine co-créatrice, infinie et illimitée ! 

 

 

2cdu5hy dans CHIFFRES

Message deBianca Gaïa/Diane LeBlanc, transmis le 1er octobre 2008,  

aussi disponible sur www.biancagaia.com. Vous êtes invité à faire circuler ce texte  

à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes. 

 

Publié dans:CHIFFRES |on 25 juin, 2010 |Pas de commentaires »

666

 La signification du triple six, ou nombre 666, associé à l’anti-Dieu ou l’antéchrist de la fin des temps n’est rien d’autre que l’équilibre magnétique de votre code cellulaire biologique (ADN).

 

La bête, comme vous l’appelez, est la partie non éclairée de chacun de vous. Elle a été désignée ainsi à cause des actions potentielles des leaders déséquilibrés, au cours des temps de réajustement à venir, comme une bête parmi vous, dévorant la paix. Ainsi, les déséquilibrés portent la marque de la bête potentielle.

 

Cela peut sembler rétrograde à ceux d’entre vous qui ont étudié les messages reçus par channeling et transcrits dans l’Apocalypse. J’ai cependant une révélation à vous faire : ce channeling du temps passé a été délibérément maintenu vague et confus parce qu’aucune entité dans l’univers n’était en mesure de prédire l’issue exact de votre épreuve à venir  ! Il y a plusieurs fins possibles pour vous, et l’Apocalypse présente  à la fois tous les scénarios de la fin des temps qui pourraient arriver sur la Terre. Il ne faut pas, par conséquent, s’étonner que l’interprétation soit difficile ; c’est de l’humour cosmique.

 

La signification du 666 est le fantôme (ou déguisement) du 9. Le chiffre 9 se cache dans le tripe 6 à chaque embranchement et représente l’énergie de votre temps présent. Il est relié à la vibration de l’équilibre, du pouvoir et de l’amour. Il indique aussi l’aboutissement. Si vous additionnez les trois 6, cela donne 18, un multiple de 9, ou encore un total de 9. Si vous désirez multiplier le 9 par la puissance du chiffre 3 pour obtenir des informations additionnelles (comme vous l’avez fait avec mon nom précédemment)  vous obtiendrez 27, qui est aussi un multiple de 9. Si vous le multipliez trois fois par lui-même (ou 6 au cube), vous obtiendrez 216, ce qui est aussi un multiple de 9. La vibration du 9 est la vibration de ceux qui sont équilibrés et qui pourront demeurer sur ce plan. Le 666 n’est pas le nombre à craindre. (Il n’y a aucun nombre à craindre. Au contraire, ils nous fournissent une information importante et sont un merveilleux outils à trois dimensions  ; vous n’en utilisez présentement que deux. Ils sont mathématiques et remplis d’énergie).

 

La signification des trois 6 réunis est la suivante : chaque 6 représente l’un des trois calculs mathématiques de la Terre en base six.

 

1.       Le premier 6 représente le temps. Ce système de calcul en base six provient de la rotation de la Terre, et vous l’avez utilisé fidèlement depuis le moment de sa découverte. 

2.       Le second 6 représente la boussole magnétique de 360 degrés, développée une fois de plus en fonction des propriétés physiques de la Terre qui est circulaire. Notez que la boussole est aussi un cercle de 9. Chacun des huit points à 45 degrés est un multiple de 9. De plus, les points opposés à chacun des points à 45 degrés additionnés l’un à l’autre, sont aussi des multiples de 9 (360 + 180 ; 45 + 225 ; 90 + 270 ; etc). pourquoi additionner les points de directions opposées ? si vous marchez dans une même direction pendant suffisamment longtemps, vous reviendrez à l’endroit d’où vous êtes partis. Votre route sera devenue une ligne droite qui aura encerclé le globe. Par conséquent, sa signification en tant que direction doit  être considérée à la fois par ses deux têtes magnétiques puisqu’elle n’a actuellement ni commencement ni fin. 

3.       La dernière base six est la gravité. Lorsque vous serez en mesure de la calculer et de la manipuler, vous découvrirez qu’elle est aussi en base six. Le spectre de l’entité humaine représentant la puissance de l’ombre sur la Terre et coiffé d’un nombre malveillant n’était pas une information reçue par channeling. Il a été créé par des hommes à des fins humaines. La notion de l’antéchrist vient du fait que les gens déséquilibrés transportent une énergie dépourvue de lumière et contraire aux messages remplis d’amour du maître Jésus. 

Rappelez-vous : vous devez vous débarrasser de toute idée préconçue sur la fin des temps.

 

*************

 

Extrait du channeling de Lee Carroll

Dans la Graduation des temps 1996

Publié dans:CHIFFRES |on 25 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Enracinement

Pourquoi et comment s’enraciner… Quand il est question d’enracinement, bien des gens deviennent perplexes : pourquoi s’enraciner alors que nous sommes en pleine transmutation ascensionnelle ? Comment le mouvement peut-il aller à la fois vers « le haut » et vers « le bas », n’y a-t-il pas une contradiction dans les termes ? 

Or, la plupart des textes de Bianca Gaïa nous invitent à réaliser que l’Ascension, ce n’est pas de « quitter la terre pour s’élever vers le ciel », mais bien « incarner notre Essence divine dans la plénitude co-créatrice illimitée ». C’est pourquoi le processus ascensionnel ne peut être possible que lorsque nous assumons pleinement notre divinité ET notre humanité, en communion avec la planète toute entière. Nous canalisons de hautes vibrations célestes à travers tout notre Être, y compris notre corps physique, et, pour que celui-ci parvienne à emmagasiner ces puissantes énergies, il importe qu’il soit bien « groundé ». 

 

Enracinement dans TERRE 17

La bonne façon de s’enraciner, ne serait-elle pas de s’incarner pleinement, de ressentir à quel point nous sommes connectés à tout ce qui vit et réaliser que nous sommes alimentés par l’énergie de la planète toute entière ? Comme les plantes, nous savons que nous pouvons être influencés par ce qui se passe à l’extérieur de nous : pour elles, la température et l’environnement, pour nous, les situations, les gens et le climat environnant. Mais, au contraire des plantes, c’est nous qui décidons ce que nous faisons avec les informations que nous recevons. C’est nous qui choisissons d’interpréter les événements à notre avantage ou à notre détriment. 

S’enraciner, c’est puiser dans la terre toute l’énergie nécessaire pour demeurer fort et ferme vis-à-vis des tempêtes qui peuvent sévir autour de nous, que nous soyons concernés ou non. S’enraciner, ça veut dire se recentrer à chaque fois que ça « brasse » autour de nous en se prenant le temps « d’évacuer » tout ce qui pourrait nous perturber, au fur et à mesure, à travers notre « connexion » privilégiée à la terre, notre fil conducteur de « mise à la terre », notre « ground » ou notre « paratonnerre énergétique », si vous préférez. 

Pour ce faire, il vous suffit d’imaginer que de solides racines poussent sous vos pieds et à partir de chacun de vos orteils et que ces racines s’enfoncent profondément dans le sol, juste en dessous de vous. Celles-ci agissent de la même façon que celles des plantes : elles vous permettent de demeurer solidement ancré dans votre corps physique, mais aussi d’aller chercher la « sève » planétaire, la vitalité et les réserves énergétiques pour nourrir et consolider tout votre Être

Vous voulez savoir si vous êtes bien enraciné actuellement ? Imaginez que quelqu’un vous bouscule sur son passage : s’il y a de fortes chances que vous vous en trouviez déséquilibré, c’est que vous n’êtes pas bien ancré physiquement. Visualisez maintenant la position d’un joueur de baseball dans l’attente d’un lancer ou encore celle de quelqu’un qui pratique les arts martiaux : les genoux sont toujours un peu fléchis et le bassin légèrement basculé vers l’avant, la colonne vertébrale se trouve ainsi bien alignée et le corps se maintient dans une position stable, parfaitement équilibrée. Essayez de bousculer quelqu’un dans une telle posture : impossible de le faire tomber, ni même de le déplacer ! 

Il n’est pas nécessaire de vous mettre à pratiquer le yoga ou le judo à partir d’aujourd’hui pour vous enraciner. Cette position d’ancrage peut être adoptée dans tout état stationnaire : dans une file d’attente, en faisant la vaisselle, en parlant au téléphone… Pour vous aider à bien faire circuler l’énergie dans vos jambes, vous pouvez même fléchir les genoux encore davantage, en gardant toujours le bassin bien aligné avec la colonne… jusqu’à ce que vous ressentiez des picotements le long des cuisses ou que vos mollets tremblotent légèrement. C’est bon signe : ça veut dire que la circulation sanguine s’accentue. Prenez deux ou trois respirations profondes (en vous assurant de bien gonfler l’abdomen en même temps que les poumons, pour bien alimenter le « hara ») et vous vous sentirez mieux, partout à l’intérieur de vous. 

Sur le plan vibratoire, l’alignement des chakras et de la colonne vertébrale favorise aussi l’enracinement énergétique. Le dernier chakra étant ouvert et circulant non pas vers l’avant mais « vers le bas », le fait que ce centre soit enligné perpendiculairement au sol nous permet de demeurer en connexion énergétique constante avec le ciel et la terre, puisque, de cette manière, l’énergie circule aisément de haut en bas et du bas vers le haut, à travers tous les centres vitaux. 

Une fois bien aligné et enraciné, votre corps tout entier, tant sur le plan physique que subtil, devient un puissant canal d’énergie, captant toutes les ondes purificatrices bénéfiques disponibles sur le plan céleste ou terrestre, afin d’harmoniser tout votre Être, de recharger constamment vos « batteries » et même, vous permettre de donner, de « transmettre » cette énergie sans jamais vous vider… C’est ce que veut dire RAYONNER : émaner de cette puissante énergie de transmutation par tous les pores de votre peau, pour votre plus grand bénéfice… et celui de la planète toute entière – qui reçoit ces ondes lumineuses purificatrices à travers vous, de par la qualité de votre enracinement énergétique.  

17 dans TERRE

 

Comprenez-vous maintenant l’importance d’être bien incarné ? Votre corps physique sert de véhicule à votre Essence divine et il ne peut emmagasiner qu’un niveau d’énergie « supportable » par rapport à ses possibilités de canalisation et d’ancrage. Plus vous serez enraciné, plus l’énergie circulera librement à l’intérieur de vous, un peu comme le fil électrique muni d’une tige de « mise à la terre » (ground) peut accepter davantage de voltage qu’un simple fil à « deux branches »… L’important, c’est de sentir que l’énergie d’amour, de lumière et de guérison pénètre dans tout notre corps et s’ancre solidement dans toutes nos cellules… pour ensuite s’enraciner jusque dans les profondeurs de la Terre. Ainsi, nous faisons UN avec la planète toute entière, favorisant la circulation de l’énergie purificatrice et incarnant concrètement les vibrations ascensionnelles auxquelles nous aspirons tous. Pour vous aider à vous enraciner, voici un petit exercice de visualisation tout simple qui vous permettra de vous connecter à la Terre nourricière dont vous êtes issus : 

 

« JE SUIS UN ARBRE » 

 

arbre_pain_sur_pied 

VERSION AUDIO MP3 Cliquer le lien ci-dessous 

http://www.biancagaia.com/Fichiers/Meditation_Je-suis-un-arbre.mp3 

Fichier de 3,2 Mo 

 

Installé confortablement dans une position qui me permet de respirer librement et de bien aligner ma colonne vertébrale, j’imagine que je suis un arbre grand et majestueux. Mon corps se dresse, droit et solide, tel le tronc de cet arbre que rien ne viendra déranger. De puissantes racines poussent sous mes pieds et à partir de chacun de mes orteils. Bien ancrées dans le sol, j’imagine que ces racines s’enfoncent profondément dans la terre et se subdivisent en plusieurs ramifications. Celles-ci se répandent très loin autour de moi pour m’ancrer et puiser dans le sol les énergies dont j’ai besoin afin de régénérer tout mon Être. Mes racines font maintenant UN avec la Terre, mère nourricière qui m’abreuve d’une sève revitalisante, sereine et bienfaisante. 

Remontant le long de mes jambes à travers mes veines et mes artères, cette sève vivifiante circule partout dans mon métabolisme. Elle nettoie et purifie chacun de mes organes, libérant ainsi toutes les toxines et les blocages qui s’y trouvaient. L’énergie de guérison parcourt toutes les parties de mon corps, du bas vers le haut, s’intensifiant dans ma poitrine et au niveau de mon coeur. 

J’accueille cette douce chaleur qui m’enrobe, me réconforte et m’apaise en toute tranquillité. Mes bras, tels les branches de l’arbre, s’ouvrent pour laisser s’épanouir mes sentiments et mes émotions, comme autant de feuilles doucement ballottées par le vent. Dans ma tête, je laisse fleurir des pensées de joie, de reconnaissance et d’allégresse envers cette vie nouvelle qui coule en moi. 

Mon esprit se vide de toutes pensées négatives pour simplement accueillir cette sève magique qui donne maintenant naissance à des bulles d’amour envers moi-même et l’univers qui vit en moi. 

Je sens la lumière du soleil caresser ma peau, illuminant mon Être tout entier qui vibre désormais au rythme des saisons. Je suis moi-même lumière, mes cheveux étant comme des milliers d’antennes, de semences captant l’énergie du cosmos. Intérieurement, je sais que ces semences feront naître à chaque instant les fruits d’un bonheur inestimable et ce, pour le reste de ma vie. 

Je respire profondément, me sentant comblé et débordant d’énergie. Tout doucement, je reprends contact avec la réalité qui m’entoure, sachant que, désormais, mes racines énergétiques me permettent de demeurer bien enraciné et de rayonner d’amour envers tout ce qui vit. Ainsi soit-il ! 

Message channelé par Bianca Gaïa / Diane LeBlanc, le 16 novembre 2005

 

Publié dans:TERRE |on 25 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Les pierres

L’imagination est la force la plus puissante

qui soit à la disposition de l’humanité

 Pensez-y : la Terre est vivante et détient la connaissance que vous cherchez, et votre conscience affecte ce que la Terre révèle. Comment accéderez-vous à cette connaissance ? Où sont les clés qui permettent de la desceller et de vous l’approprier ? L’information est emmagasinée dans les pierres et dans les os.

 Les temps ont changé. Autrefois, chaque individu qui évoluait et étudiait les mystères n’avait qu’un enseignant, et la connaissance était transmise de maître à apprenti dans une longue lignée de tradition. Aujourd’hui, ce n’est plus nécessaire car ce que vous cherchez est en train d’être dégagé dans votre corps. Des ouvertures de lumière et des mutations génétiques sont en train de susciter un changement sans précédent dans la forme humaine. Vous devenez votre propre maître en activant ce qui est en vous, par une intention claire, et en suivant les impulsions et la connaissance qui accompagnent le processus. 

Les pierres dans TERRE 2550vf8

 

Si une personne vient du Tibet, cela ne signifie pas qu’elle est plus sainte qu’une autre qui vient du Bronx. Des êtres spirituellement évolués peuvent jaillir de tout lieu géographique. Vous enseignez et apprenez à partir d’une position unique conçue pour développer vos croyances et votre caractère à mesure que votre conscience individuelle passe par l’expérience que vous choisissez à tout moment. Honorez ceux qui ont été vos maîtres et continuez à vous reconnaître et à voir que tout ce que vous créez fait partie de votre processus de croissance, sans rien exagérer cependant. Rien ne sert de placer les maîtres sur un piédestal ; ils finissent par tomber.

 Les dieux qui ont formé la Terre ont implanté ce qu’on pourrait appeler des chronomètres mesurant l’évolution de la conscience humaine. Lorsque suffisamment de gens s’éveilleront et déclencheront ces chronomètres, une nouvelle information s’ouvrira sur la planète. C’est comme lorsqu’un millionième visiteur franchit un tourniquet et gagne un prix. Seulement, ici, la conscience de masse est soudainement ouverte parce qu’un nombre suffisant de gens sur la planète sont capables de suivre leurs plans et d’y répondre. 

 

2550vf8 dans TERRE

 

 

Les anciens qui ont vécu sur cette planète ont construit des bibliothèques d’une nature très différente de celles que vous construisez aujourd’hui. Avant de bâtir des temples, les sorciers des tribus et les leaders de certaines cultures se déplaçaient vers des endroits sacrés pour y cueillir une pierre spéciale. Cette pierre était nettoyée et préparée afin de contenir certaines des données et informations qu’on lui transmettait par télépathie. On concevait la forme du temps, et les constructeurs utilisaient la géomancie naturelle et le flux d’énergie de l’endroit pour rassembler la somme totale de leurs connaissances dans la pierre même de la construction. L’information était emmagasinée dans la pierre et l’or, la pierre étant les os de la Terre.

 

2550vf8

 

 

Lorsque vous visitez d’anciens sites sacrés que vous appelez des lieux de pouvoir, vous faites l’expérience de formules électromagnétiques d’élévation de la conscience. Vous récupérez souvent ce que vous avez laissé là, il y a des milliers d’années, pour le reprendre. En vous rendant à ces endroits, votre corps est exposé et a accès à ces énergies, ce qui favorise votre évolution.

 Les anciens édifiaient des temples et des structures mégalithiques en des lieux particuliers où se concentraient des vortex d’énergie pour utiliser l’accumulation d’énergie présente en cas lieux. 

 

Chacun de ces sites avait une spécialité. Le grand cercle de pierres d’Avebury, en Angleterre, était utilisé comme porte dimensionnelle de divers systèmes stellaires, en particulier Sirius, les Pléiades et Arcturus. Les pierres étaient disposées en une configuration particulière qui utilisait la lumière comme une clé pour attirer ces énergies stellaires vers la Terre. Ainsi, un échange d’information était possible par le biais d’un lien humain-Terre-étoiles. De tels sites offraient l’énergie de la fertilité, et des couples s’y rendaient faire l’amour afin de concevoir, de créer des vies fortes en énergie et marquées par les vortex. D’autres lieux étaient désignés comme stations émettrices et calendriers ou comme des oracles pour lire le futur et connaître une expansion de la réalité.

 La plupart des civilisations ont conservé de l’information dans la pierre. La Terre vous lit à mesure que vous vivez et que vous respirez sur elle. Elle connaît votre degré d’évolution et votre capacité d’accepter la responsabilité.

 Lorsque vous entrez dans des sites cachés et que vous imaginez intentionnellement vos chakras comme des portes d’énergie s’ouvrant à vos souvenirs personnels, les sites deviennent activés. L’imagination est la force la plus puissante qui soit à la disposition de l’humanité.

  

 

2550vf8

 

 

Au cours des quelques décennies à venir, le rythme s’accélérera. Vous croirez qu’un batteur frénétique martèle le rythme de la Terre. Vous êtes dans un cycle d’évolution qui pousse l’esprit à naître et à se faire connaître de tous les humains. Accepter que vous êtes un être spirituel est la clé du corridor du futur que vous cherchez.

 Si vous ne vous rendez jamais à un site sacré et que vous passez votre temps dans votre cour arrière, vous pouvez tout de même vivre ce genre d’expérience. Il suffit d’avoir l’intention d’ouvrir vos banques d’information et d’activer la mémoire collective. Si en plus, il vous est possible d’être exposés à la fréquence des matériaux et artefacts que les gens qui visitent ces lieux rapportent, voilà tout ce qu’il vous faut pour faire l’expérience de l’éveil de vos propres énergies.

 La Terre est un endroit d’une vitalité exceptionnelle et vous révélera son essence à mesure que vous serez capables de percevoir les clés et de vous redéfinir.

 Vous avez un grand avantage, car vous êtes conscients qu’un processus dévolution spirituelle est en train de se produire.

 

2550vf8

 

 

Extrait de Terre Clés Pléiadiennes de la bibliothèque vivante

Channeling de Barbara Marciniack

Publié dans:TERRE |on 25 juin, 2010 |1 Commentaire »

Sexualité

 Les organes sexuels du corps sont des voies vers le plaisir qui créent des fréquences guérissant et stimulant le corps et qui, potentiellement, peut le mener au soi spirituel. La sexualité est tellement mal comprise sur cette planète que lorsque deux personnes ont un échange sexuel, ce n’est que très rarement dans le but de s’en servir pour se brancher au plan spirituel. La sexualité évoque une spiritualité qui est libre et qui se voit comme capable de créer. Il est très rare cependant que la sexualité soit utilisée comme pont pour vous amener à des niveaux supérieurs de conscience.….

Vous commencez à sentir l’énergie monter, vous vous regardez l’un l’autre dans les yeux et vous devenez tout chauds et excités. Ensuite, au lieu de vous explorer intimement et spirituellement l’un l’autre, vous vous fermez à vos émotions et vos sentiments, vous vous enfermez dans votre carapace, et vous faites l’amour de façon superficielle et purement génitale parce que vous craignez de choisir la voie intense d’une connexion de corps et d’esprit complète. Le sexe « chaud » et passionné peut être merveilleux. Ce que nous disons simplement, c’est qu’il y a plus que cela. Il y a beaucoup plus, et personne d’autre que vous et vos croyances, et votre peur d’abaisser vos limites et vos barrières ne vous empêchent de le découvrir.

….

Les royaumes spirituels sont des lieux d’existence inaccessibles pour le corps humain. Comme la sexualité était une opportunité pour les êtres humains de recouvrer leur mémoire, ou pour se brancher avec leur soi spirituel et avec leur créateur, ou encore pour trouver une route menant au royaume spirituel dont l’accès est scellé, les églises sont apparues et ont enseigné que la sexualité n’avait pour seul but que la procréation, que la sexualité ne servait qu’à faire des enfants.

On a prétendu que la sexualité était quelque chose de très mauvais. On a dit aux femmes qu’il leur fallait endurer la sexualité pour servir les hommes et qu’elles n’avaient aucun contrôle sur leur fécondité. Les femmes ont cru cela; ce qui explique qu’à ce jour vous croyez en général n’avoir aucun contrôle sur cette partie de votre corps. Vous devez prendre conscience que C’est à vous seules qu’il revient de décider si vous allez donner naissance à un enfant ou pas. Ce n’est pas une chose si compliquée comme on vous l’a affirmé. Le fait de prendre une décision et d’avoir une intention est ce qui amène l’expérience vers vous. Vous pouvez contrôler si vous allez avoir un enfant ou non. Si la femme avait eu cette capacité au cours des quelques derniers millénaires, et si elle avait été capable d’explorer sa sexualité sans craindre d’avoir un enfant, les hommes et les femmes auraient peut être découvert qu’ils sont beaucoup plus libres qu’on ne leu avait dit qu’ils l’étaient.

….
La découverte de la fréquence la plus élevée de la sexualité émerge de l’expérience de l’amour. Cela n’a rien à voir avec le fait que les relations soient de nature homosexuelle ou hétérosexuelle. Cela concerne deux êtres humains s’apportant mutuellement du plaisir d’une façon qui ouvre les fréquences de la conscience. Vous avez accordé foi à de nombreuses idées concernant ce qui est convenable et ce qui ne l’est pas dans l’expression de la sexualité. L’amour est l’essence de ce qui doit être créé dans toutes les relations. Si vous aimez et honorez quelqu’un, la composition de votre densité n’a pas d’importance. Ce qui importe, c’est la vibration d’amour et la manière dont vous explorez cet amour qui, normalement, est un don inné et est combiné avec l’intégration des contreparties mâle et femelle qui composent la flamme soeur.

 Idéalement, on explorera la sexualité à travers ses propres sentiments. Le troisième et le quatrième chakrahs vous relient respectivement à l’émotion et à la compassion, qui vous relient au soi spirituel. Le soi spirituel est cette partie de vous qui est multidimensionnelle et grâce à laquelle vous existez simultanément sous de nombreuses formes. Etre conscient de toutes ces réalités au sein de votre identité est la mission, la tâche que vous vous êtes engagé à mener à bien. Lorsque vous êtes conscient vous pouvez harmoniser les différentes fréquences, vous souvenir de qui vous êtes, et changer le taux vibratoire de cet univers. Nous aimons vous parier de sexualité parce qu’il s’agit d’un sujet entouré de tant de mystères sur votre planète. Certaines écoles de mystère ont gardé secrète une partie de la connaissance relative aux utilisations potentielles de la sexualité. Vous êtes des créatures de nature électromagnétique et lorsque vous entrez en relation physique avec une autre créature humaine, vous liez ensemble vos fréquences électromagnétiques. À partir du moment où vos fréquences sont harmonisées et unies par une fréquence d’amour, des choses incroyables peuvent se produire.

….
 La sexualité est une clef. Elle est une porte d’accès aux royaumes supérieurs de la conscience. À mesure que vous vous redéfinissiez, et que les filaments de lumière encodée vous donnent une nouvelle définition de vous-mêmes, vous allez également changer au niveau de votre identité sexuelle. Tout ce qui entoure la sexualité doit monter à la lumière pour chacun d’entre vous et, d’après notre expérience, c’est là le domaine qui vous inspire le plus de peurs en ce moment. Nous vous garantissons qu’il y aura plus tard des domaines encore plus effrayants.

Si le fait de vous exprimer sexuellement représentait actuellement la meilleure façon de stimuler votre croissance, vous vous créeriez automatiquement cette expérience parce que vous seriez prêts pour celle-ci. Comprenez que dans le cours du processus d’évolution du soi, il est très fréquent qu’une période d’accalmie survienne dans l’activité sexuelle. Dans la fréquence sexuelle, vous faites un échange mutuel. De ce fait si vous vous liez et si vous échangez chimiquement avec une personne qui n’a rien de commun avec vous, vous vous ramassez avec ses ‘détritus’ parce que vous échangez de l’énergie à un niveau passablement intime.

….
Vous serez parfois détourné de ce genre d’échange. Il peut vous arriver de penser, « oh, bonté divine, qu’est-ce qui se passe? Suis-je en train de prendre de l’âge, de m’assécher? Qu’est-ce qui m’arrive? » Tel n’est pas le cas. Vous pouvez apprendre à utiliser l’énergie qui vous stimulerait sexuellement sans la donner à une autre personne. Plutôt que de devenir chaotique et dingue, vous pouvez explorer cette énergie en pratiquant l’art de la masturbation, sachant qu’il est parfaitement légitime et correct de le faire. Ou encore, vous voudrez peut-être simplement observer que vous sentez une excitation sexuelle et décider de ce que vous allez faire avec. Vous pourriez vous dire: « Eh bien, je ne vais pas donner suite à ceci maintenant. Voyons où va cette énergie. » Prenez alors l’énergie, laissez-la monter à travers votre corps, et utilisez-la en d’autres domaines.

À mesure que ce courant électrique devient de plus en plus intense, le corps humain peut atteindre des sommets orgasmiques de plus en plus puissants parce que le système nerveux est capable de recevoir les fréquences d’extase plus élevées. C’est la capacité du système nerveux qui détermine la façon dont vous vous exprimez et dont vous vous sentez. Si votre système nerveux est peu évolué, votre expérience sexuelle en sera très limitée car c’est à travers ce système que passe le courant électrique. L’expérience de l’orgasme entraîne une guérison et un réalignement du corps physique. En fin de compte, vous ne serez pas capables de vous rapprocher de quelqu’un ou d’être avec quelqu’un si cette personne ne fonctionne pas sur le même voltage que vous. Vous ne pourrez simplement vous accorder ensemble. Ce serait comme de tenter de mettre votre pied dans une chaussure beaucoup trop petite. Ça ne fonctionnera pas ni ne sera confortable. Vous ne pourrez vous accorder ensemble parce que vous ne serez pas capables de fusionner au plan vibratoire.

Certains ne voulaient pas que vous soyez en harmonie avec ces fréquences sexuelles parce qu’elles auraient pu vous permettre, de vous libérer et de commencer à comprendre ce qui se passait réellement. Vous pouvez vous servir de la fréquence de la sexualité pour vous relier à l’esprit supérieur via le système nerveux en sortant de votre corps. Si l’on vous avait dit que tel était le chemin, qui aurait pu vous contrôler ou vous manipuler ?

La population doit mettre de côté les connotations et jugements négatifs qui ont coloré votre expérience sexuelle depuis si longtemps. Vous devez faire la paix avec le sexe afin d’en intégrer la fréquence et l’identité. Les choses ont été manipulées et des limites ont été placées de sorte qu’on vous a ainsi empêchés de connaître la vérité sur la sexualité. On vous a dit que vous pouvez vous en servir pour la procréation et pour avoir des orgasmes, mais on ne vous a pas dit qu’elle peut servir à ouvrir des fréquences. Vous pouvez entrer en contact avec la sexualité et l’utiliser comme méthode pour vous souvenir de qui vous êtes et pour modifier la fréquence vibratoire de votre corps.

Sexualité dans HUMANITE tfx7f1zr

 

un pont vers les niveaux supérieurs de conscience channellé par Barbara Marciniak
Extraits du chapitre 11 de les Messagers de l’aube

Publié dans:HUMANITE |on 25 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Le poids

Autrement dit, le « Cuirassage » 

 

A propos d’expansion, nous allons maintenant revoir quelque chose de très important pour plusieurs d’entre vous. Certains se souviendront peut-être du dernier channeling. Du fait de la limitation de leur champ à un mètre seulement depuis des éons, beaucoup d’entre vous ont ressenti une inconsistance spirituelle au niveau cellulaire. Les guérisseurs et les travailleurs de la lumière « savaient » qu’ils étaient plus grands que cela. Ils le sentaient. Pour pouvoir à la fois obtenir la protection de l’ancienne énergie et tenter de développer dans le giron d’une énergie qu’ils percevaient intuitivement comme leur essence propre, ils l’on dénommé l’action entreprise par les êtres humains qui accumulent les protections sur leur corps afin de parvenir à l’expansion du JE SUIS apparemment absent. 

  En définitive, ce que j’essaie de vous dire, c’est ceci : travailleurs de la lumière, pour la seconde fois, j’annonce que c’est la raison pour laquelle vous êtes si nombreux à souffrir d’une surcharge pondérale. Ce qui était approprié pour vous lorsque vous êtes venus ici peut désormais changer. Lorsque vous vous contemplez dans un miroir, lequel apercevez-vous ? Celui resté dans le wagon de l’ancienne énergie et qui tente de survivre, ou l’autre qui se tient dans le nouveau wagon ? Les moyens que vous avez utilisés auparavant pour perdre du poids peuvent fonctionner aujourd’hui. Penchez vous aussi sur les nouvelles techniques plus intuitives, certaines ayant à voir avec l’eau. Vous n’avez plus besoin de diverses couches de protection, de vous entourer d’une cuirasse. Au cours des prochaines années, vous aurez enfin la permission de réduire votre poids selon votre désir afin d’être un être humain en parfaite santé. Ceci est nouveau et fait partie de la coopération existant entre les travailleurs de la lumière et la nouvelle énergie. 

  Certains restent sceptiques quant à ce que je viens de dire. « J’ai tout essayé. Rien ne marche. Je suis condamné à vivre avec mon obésité« . Non. Certains ne changeront pas, car ils s’aiment tels qu’ils sont. En fait, cela est très bien également. Cependant, ceux qui souhaitent un changement auront à leur portée les moyens d’y parvenir. Le « cuirassage » n’est plus nécessaire dans votre existence il ne favorise pas votre spiritualité et peut même écourter votre espérance de vie. L’invitation qui vous est faite de vous développer spirituellement tient toujours. Cette information a maintenant été délivrée à deux reprises, car il est fondamental que vous la compreniez parfaitement. 

   

Extrait du channeling de Lee Carroll avec Kryeon 

A Kansas City, Missouri en mars 2000. 

 

 

Publié dans:HUMANITE |on 25 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Enfants Indigo

  

Qui sont les enfants Indigo ?

Comment savoir si vous en être un vous-même ?

Si les êtres humains se sentent rassurés par les « catégorisations » et l’appartenance à des groupes définis, les enfants que l’on nomme Indigo, eux, ont tout simplement horreur de se voir affubler une « étiquette », quelle qu’elle soit.  On les a tour à tour appelés enfants Indigo, enfants d’Oz, enfants de Cristal ou enfants du 6ème Rayon. On dit d’eux qu’ils sont les « nouveaux » enfants, les enfants de la « Nouvelle Terre », du « Nouveau Monde ». Or, un enfant qui naît avec la couleur Indigo dans son champ énergétique n’a pas besoin de se faire dire qui il est pour se reconnaître, il le SAIT déjà !

C’est la particularité propre à tous ces enfants dont on dit qu’ils constituent la majorité de la population mondiale née depuis le début des années 1990 : ILS SAVENT QUI ILS SONT. Non pas qu’ils soient imbus d’eux-mêmes, seulement, ils n’éprouvent pas le besoin de se définir socialement par rapport au monde qui les entoure. Ils SAVENT que la réalité qui nous entoure ne se limite pas à ce que perçoivent nos cinq sens, mais que nous faisons partie d’un Univers plus vaste, invisible, qui nous englobe et influe à chaque instant sur notre destinée. 

Si l’on dit de vous que vous êtes une personne très intuitive, que vous êtes sensible aux gens qui vous entourent, à leurs émotions et leur vulnérabilité, que vos avez des dons particuliers de guérison, de perception extrasensorielle ou de communications avec les animaux, ou encore que vous vous exprimez avec assurance en ayant la conviction de détenir LA vérité, sans éprouver de doute envers vous-même, il y a de forte chance que vous soyez inspiré par l’énergie Indigo.

La particularité de l’énergie Indigo réside dans le fait qu’elle favorise l’intégration sous toutes ses formes. C’est pourquoi, lorsqu’elle est présente dans votre corps énergétique, cela vous rend sensible à reconnaître que « tout ce qui est autour de vous est déjà présent en vous ». Par exemple, l’enfant Indigo lit un livre et il a l’impression qu’il connaît déjà cette information qu’il lit pourtant pour la première fois. Même chose lorsqu’il rencontre quelqu’un et SAIT en un seul coup d’œil s’il peut faire confiance ou non à cette personne. Il a accès à la Toile du Savoir dont est tapissé l’Univers entier, aux données contenues dans les « Annales Akashiques », la Mémoire du Temps. Plus sa confiance en lui sera grande, plus il développera cette énergie de Connaissance illimitée et d’Intuition exacerbée. 

  Des êtres différents ? 

Depuis que le Monde est Monde, des enfants naissent avec l’énergie Indigo en dominance dans leurs corps subtils. Pythagore, Léonard de Vinci, St François D’Assise, Jeanne D’Arc, Uri Geller sont autant de personnalités ayant grandi en étant « inspirées » par le rayon Indigo présent en eux. Dans les civilisations anciennes, ils étaient reconnus comme chamanes, guérisseurs, sorcières, mystiques ou « génies » uniques en leur genre.  À leur époque, ils paraissaient « différents » des autres, « exceptionnels » dans le sens de « hors normes » parmi leurs semblables, comme c’était mon cas lorsque je suis née en 1964. Enfant, je parlais à mes guides et les voyais autour de moi, mais comme bien des gens, j’ai appris à me taire et faire abstraction de ces « aberrations mentales » qui consternaient mes parents. Il aura fallu qu’il s’écoule plus de 25 ans pour que j’accepte de m’ouvrir de nouveau à mes dons de guérison et de voyance. 

Aujourd’hui, bien que beaucoup plus nombreux, les enfants qui naissent empreint de cette énergie spirituelle de haut niveau vibratoire peuvent toutefois continuer de se sentir « à part des autres ». Certains éprouvent des difficultés d’adaptation, de concentration ou de comportement, tout simplement parce qu’ils ont peine à s’ajuster aux « limites tridimensionnelles » (sociales, familiales, scolaires, etc.) qui leur sont imposées.  

La meilleure aide que l’on puisse offrir à ces enfants serait de les accueillir inconditionnellement et de les réconforter dans l’acceptation de leur différence . Toutefois, la société normative dans laquelle nous vivons a tôt fait d’essayer d’enrayer tout ce qui n’est pas « conforme » – voire même « uniforme » – aux règles établies. C’est pourquoi de nombreuses drogues « inhibitrices » seront utilisées pour les « ramener à l’ordre » plutôt que de les pousser à explorer leur « unicité » (C’est la nouvelle forme de « chasse aux sorcières » légalisée et encouragée par l’état !). 

Seulement, ces enfants seront tellement nombreux que, dans les années à venir, ils « obligeront » la société à modifier ses paramètres de « conventions sociales ».  C’est pourquoi les prophètes parlent d’eux comme des « bâtisseurs du Nouveau Monde ». Ils contribuent, par leur rayonnement énergétique, à nous libérer de la pression sociale… pour nous inciter à nous ouvrir à notre propre différence et à notre propre puissance intérieure illimitée.  

Nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience humaine et non des êtres humains vivant une expérience spirituelle. Eux le SAVENT… et vous ?

  Heureusement, de nos jours, avec l’expansion de la conscience sur le plan planétaire, de plus en plus de gens accueillent l’Énergie Indigo dans leur vie. Il n’est pas nécessaire d’être « né avec » pour bénéficier de ses bienfaits (voir à ce sujet :Laissez-vous pénétrer par la Flamme Violette grâce au Rayon Indigo). Il suffit d’entrer en méditation et de vous connecter au Rayon Indigo pour que votre « 6e sens » se manifeste sous la forme qui vous sera la plus propice : créativité, inspiration, intuition et/ou dons spirituels… Que vous soyez ou non un enfant Indigo n’a donc aucune importance puisque vous pouvez le « devenir » en intégrant l’Énergie Cosmique du Rayon Indigo dans chacune de vos cellules vivantes pour favoriser ainsi votre plein épanouissement à tous les niveaux ! 

  

Enfants Indigo dans ENFANTS bar24a
 

Faire comme si 

 message de mes frères et soeurs,
les enfants psychiques, est si cher à mon cœur!
Faire comme si… agir comme si tout était déjà là…


N’est-ce pas là la voie qui nous permet de s’assumer pleinement?

Il suffit de prendre nos décisions en toute confiance. Non pas en fonction de ce qui pourrait arriver, non pas en fonction ce qui nous arrive présentement, mais en toute confiance, SACHANT que l’univers pourvoit à tous nos besoins et toutes nos demandes, même si on n’en voit pas encore les résultats avec nos cinq sens. N’attendez plus que l’argent se soit manifesté ou qu’une meilleure job se soit présentée ou même que votre projet se soit concrétisé : FAITES COMME SI C’ÉTAIT DÉJÀ CHOSE FAITE CAR, EN RÉALITÉ, C’EST LE CAS!!

Agissez en toute confiance, prenez vos décisions en fonction de la CERTITUDE que tout est déjà accompli. Ce n’est pas parce que vous ne le voyez pas encore, que ce n’est pas déjà là. Tout ce dont vous avez besoin est déjà manifesté dans la 4ème et la 5ème dimension, il suffit de le faire descendre dans la matière… Seulement, pour ce faire, l’intention ne suffit pas, la foi, l’espoir et les attentes non plus. Il faut AGIR en fonction de nos CERTITUDES profondes, en être tout simplement CONVAINCU !

Avec le voile qui se lève entre notre personnalité humaine et notre ESSENCE DIVINE, la manifestation est désormais basée à 99% sur l’attitude et sur seulement 1% d’effort. De plus, cet effort ne se concrétise pas par la recherche de solutions, d’outils ou de moyens pour concrétiser nos rêves, mais bien dans la décision de PASSER À L’ACTION et AGIR en conséquence, en SACHANT que tout est déjà manifesté. Ce n’est pas parce que vos cinq sens limités n’ont pas encore « reçu le mémo » qu’il vous faut encore chercher de nouveaux signes. Ne vous contentez plus d’attendre, ni même de travailler à apaiser vos peurs : tout est déjà là, AGISSEZ et vous en aurez la preuve, vous recevrez tout ce dont vous avez besoin : le soutien, l’argent, la collaboration, la guidance et la protection. TOUT EST DÉJÀ LÀ, PRÊT À TRAVERSER LE VOILE !!

En ce moment même, l’esprit manifeste déjà dans la matière tout ce dont nous avons besoin! Notre manque de discipline vis-à-vis de nos pensées fait que notre rationnel considère plutôt nos contradictions, et que se sont celles-ci se matérialisent devant nos yeux sous forme d’événements ou de tensions propices à conscientiser nos propres dualités intérieures. Or, lorsque l’on prend une décision centrée, que l’on focuse toutes nos pensées dans le sens de ce que nous souhaitons manifester, qu’il n’y a plus de place pour cette dualité, alors tous les morceaux du casse-tête prennent leur place au bon moment : ici-maintenant!

Le voile des dimensions supérieures s’atténue et le temps s’accélère. C’est pourquoi nous ne pouvons plus nous permettre d’espérer ou d’attendre que les choses se mettent en place avant d’agir. Le temps que nous consacrons à considérer toutes les options qui s’offrent à nous permet à la dualité de refaire surface. Il faut donc se contenter d’agir, de foncer, de SAUTER DANS LE VIDE, en sachant pertinemment qu’un filet a déjà été installé pour nous accueillir. Il n’y a plus de place pour l’hésitation, le doute et la procrastination! Le temps est venu MAINTENANT de fusionner avec votre ESSENCE DIVINE CO-CRÉATRICE! Laissez-la s’occuper de tout et demeurez centré à AGIR avec la profonde conviction que vous suivez déjà la voie que vous vous êtes tracé depuis la nuit des temps!!!

  FAIRE comme si, AGIR en fonction de votre mission de vie, sans s’inquiéter pour le reste car TOUT EST DÉJÀ MANIFESTÉ dans votre pluralité multidimensionnelle; tel est le message que nous, les enfants indigo, vous invitons à CONSCIENTISER ET INTÉGRER PLEINEMENT, pour participer à avènement individuel et planétaire dont nous faisons tous partie… 

  bar24a dans ENFANTS

Quelques Enfants Indigo

 Charles-Antoine   

Il y a de ces enfants pour qui, dès le premier coup d’œil, on remarque qu’ils sont « différents ». Charles-Antoine en fait partie de cette catégorie d’êtres qui « accroche notre regard ». Il a connu une naissance difficile et ses premières années de vie furent marquées par la maladie, ce qui a eu pour effet de ralentir sa croissance. Donc, à son entrée au secondaire, il semblait avoir 8 ans plutôt que 12. Petit et délicat, cela ne l’empêche pas d’être vif et intelligent, bien au-delà de la moyenne.

Tout jeune, déjà, il démontrait certaines facultés hors de l’ordinaire. Vers l’âge de 2 ans, il se mit à avoir peur des éléphants. Une peur bleue. Quand on lui demandait pourquoi, invariablement il répondait : « Je me suis fait écrasé par un troupeau d’éléphants, AVANT, quand j’étais une femme! ».

Une autre fois, alors sa mère le grondait parce qu’il lui avait désobéi, elle tenta de lui faire comprendre qu’il avait mal agi en lui demandant : « Est-ce que tu sais pourquoi est-ce que maman te punit? » Ce à quoi Charles-Antoine répondit du tac au tac : «  Mais oui! C’est parce que, quand j’étais ton père, moi aussi je te punissais! »

Les exemples semblables sont innombrables. Les souvenirs de vies antérieures sont demeurés présents jusqu’à ce qu’il débute l’école primaire. Par la suite, il s’est plutôt consacré à la recherche de connaissances diverses, mais demeure fasciné par l’Histoire et les Civilisations anciennes.

   Marlène   

La mère de Marlène était elle-même une enfant Indigo bien avant le temps. Toute petite, elle entendait des voix et voyait des êtres de lumière circuler dans sa chambre, le soir avant d’aller dormir. Malheureusement, à cette époque, de tels dons étaient davantage associés à la folie qu’à la médiumnité, et elle dut s’efforcer pendant longtemps de refouler toutes ses perceptions extrasensorielles. C’est pourquoi, lorsqu’elle se rendit compte que sa fille était comme elle, elle choisit de l’encourager et de l’aider à développer son sixième sens.

Toute jeune, Marlène pouvait « ressentir » les gens à distance. Lorsque, par exemple, sa grand-mère était malade, elle pouvait dire où elle avait mal et si c’était grave ou non. C’est comme si elle « voyait » à travers les gens. Au tout début de l’adolescence, elle a découvert qu’avec ses mains, elle pouvait aisément « replacer » les muscles froissés, les épaules disloquées et les chevilles foulées.

Ayant lu sur les Enfants Indigo, elle a tenté de faire découvrir cette réalité à son entourage et s’est vite fait traiter de sorcière, allant même à jusqu’à être confrontée sur le sujet par la direction de son école. Elle fut très ébranlée d’avoir à se défendre devant trois adultes plutôt sceptiques mais, philosophe dans l’âme, elle sut refaire surface rapidement en affirmant : « Cette fois-ci, au moins, ils ne m’ont pas brûlée sur un bûcher!!! »

Maintenant âgée de 20 ans, Marlène aimerait bien œuvrer comme massothérapeute. Par contre, avec le talent qu’elle a pour les études, ses éducateurs préféreraient qu’elle se rende jusqu’à l’université. Ayant toujours le don pour faire « réagir » son entourage, elle a donc décidé que, si elle s’oriente vers les études supérieures, ce sera pour devenir sexologue! « Après tout, dit-elle, l’important n’est-il pas d’aider les gens à être heureux et bien dans leur peau !?! ».

   Émile   

Tout petit, Émile était du genre silencieux, timide et renfermé. Toutefois, il émanait d’une profondeur et d’une sagesse quasi palpable pour tous ceux qui le rencontraient. Âgé d’à peine un an et demi, il accueillit son petit frère nouveau-né en lui faisant cadeau de sa couverture préférée et, dans la même semaine, il cessa par lui-même de sucer son pouce, comme s’il se disait : « Ce n’est plus moi le bébé désormais, c’est lui! ».

Ses parents avaient appris que, dans sa dernière vie, Émile était moine au Tibet, alors ils ne se surprenaient pas que leur enfant communique avec eux davantage par télépathie qu’en parole. Sans même ouvrir la bouche, il finissait toujours par se faire « entendre » d’eux. De son regard intense, il leur faisait comprendre qu’il voulait « boire de l’eau », « jouer dehors » ou « aller dormir ». Absorbé dans son monde intérieur, il pouvait passer des heures à contempler les jeux de lumière qu’un rayon de soleil dessinait sur le plancher ou s’amuser à agencer des blocs lentement, un à la fois, parfois sans bouger d’un poil pendant de longues minutes.

Bien entendu, un tel comportement laissait les étrangers songeurs et, quand il eut 3 ans, son pédiatre s’inquiéta de ces « symptômes » qui, selon lui, révélaient peut-être un retard dans son développement, voire même un début d’autisme. C’est pourquoi les parents d’Émile durent expliquer à leur fils que, pour son bien, il irait en garderie au moins une journée par semaine. Celui-ci eut tôt fait de se rendre compte que les autres adultes ne « captaient » pas ses pensées aussi facilement et, alors qu’il n’avait jamais formulé un seul mot depuis sa naissance  (pas même papa, ni maman), ses premières paroles furent : « Est-ce que je pourrais avoir un verre de lait s’il vous plait ? »!

Aujourd’hui, Émile a fini par surmonter sa timidité et a fortement gagné en assurance, surtout depuis qu’il s’est découvert de réels talents en musique et en informatique. La plupart des langages informatiques n’ayant plus aucun secret pour lui, il a fondé à 13 ans(!) sa propre compagnie qu’il a lui-même lancée sur le web au www.belairsoft.com. A l’âge de 14 ans, il a appris de façon autodidacte à jouer de la guitare, de la basse et de la batterie, et à utiliser des logiciels pour créer ses propres compositions musicales via son clavier d’ordinateur et ce, avec une facilité déconcertante ! Avec 95% de moyenne générale, il s’est tourné les pouces à l’école pendant de nombreuses années. A l’automne 2010 débute pour lui l’aventure universitaire en génie logiciel.

   Médéric   

Imaginez un petit rouquin espiègle aux yeux bleus. Avant même de savoir marcher, il réussissait à épuiser ses parents tellement il avait de la bougeotte. A huit mois et demi, il courait déjà partout dans la maison et à neuf mois, il avait compris comment débarrer la porte d’entrée et sortait pieds nus dans la neige « juste pour voir ce que ça fait »! Il s’amusait à vider les poubelles, renverser de la poudre pour bébé partout, grignoter la nourriture du chien, etc. Il exigeait une surveillance de tout instant et allait dormir seulement lorsqu’il était exténué.

Nombre de fois, il a causé des peurs effroyables à ses parents : à un an, il a grimpé à l’échelle du voisin et s’est promené sur son toit. Dès qu’il a su pédaler un tricycle, il s’est aventuré loin de la maison, traversant même un boulevard achalandé pour aller retrouver un ami qui vivait à plus d’un kilomètre de distance (tous les voisins l’ont cherché durant près d’une heure, n’ayant jamais imaginé qu’il avait pu quitter le quartier où il vivait).

En première année, il défilait les 150 noms de monstres « Pokémon » par cœur, mais refusait d’apprendre les 12 mois de l’année. À l’école, il avait de la difficulté à demeurer assis sur sa chaise et à suivre des consignes simples. Son enseignante de troisième année affirmait qu’il « ne vivait pas la réalité » parce qu’il avait prétendu que son animal préféré n’était pas un chien ou un loup, mais bien un loup-garou!

Durant toutes ces années de turbulence, les parents de Médéric ont refusé qu’il prenne quelque médicament ou drogue que ce soit. Plutôt, ils lui ont enseigné des méthodes de respiration profonde afin de l’aider à se recentrer et lui ont appris comment « faire des compromis » en faisant de choix qui respectaient à la fois ses propres besoins et les « exigences » de ses professeurs.

 Aujourd’hui âgé de 17 ans, Médéric réussit somme toute assez bien à l’école, même s’il n’aime pas vraiment ça! Il a appris à « décompresser » en allant sauter sur son trampoline, en « canalisant » son surplus d’énergie sur des consoles de jeux électroniques et en apprenant à « maîtriser » son effervescence innée par la pratique d’arts martiaux telle l’Akaïdo. Quand on lui demande ce qu’il fera plus tard, il répond invariablement : « Je ne le sais pas encore mais, en tous cas, je vais tout faire pour être heureux et profiter pleinement de la vie! ». 

bar24a

  FORMULES D’HUILES ESSENTIELLES  

« ENFANT INDIGO » 

 (Pour enfants d’âge scolaire présentant des problèmes d’agitation, de concentration, d’hyperactivité et/ou de déficit d’attention)     

2 ml d’huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia) 

2 ml d’huile essentielle de mandarine (citrus reticulata) 1,5 ml d’huile essentielle de bois de rose (aniba roseodora) 

1 ml d’huile essentielle de romarin verbénone (rosmarinus officinalis verbenoniferum) 

0,5 ml d’huile essentielle de patchouli (pogostemon cablin) 

 50 ml d’huile végétale de première pression pressée à froid  (idéalement : ricin et/ou arachide et/ou amande douce)          

Bien mélanger le tout et appliquer matin et soir 1 ou 2 gouttes sous la plante de chaque pied en massant doucement pour faire pénétrer. Au besoin, 2 ou 3 fois dans la journée, appliquer 1 goutte sur la peau à l’intérieur des poignets.  

En situation de crise (agitation, colère), appliquer 3 à 5 gouttes sur l’abdomen et faire pénétrer en massant sur toute la poitrine, le plexus solaire et le ventre; inviter l’enfant à respirer profondément (le mieux c’est de nous-mêmes lui en faire la démonstration, afin que cela ait un effet calmant pour l’enfant ET pour l’adulte!).

 Selon le profil particulier de l’enfant, certaines huiles essentielles pourraient être ajoutées pour améliorer la mémoire, l’humeur ou encore la qualité du sommeil. Il serait préférable dans ces cas de consulter un arômathérapeute qualifié.   

bar24a 

   

CONSEIL POUR FAVORISER

 UN SOMMEIL RÉPARATEUR : 

PORTER DES BAS ROUGES POUR DORMIR!

    Comme les nouveaux enfants éprouvent quelques difficultés à bien « habiter leur corps » et/ou à « ancrer leur énergie », ils ont tendance à continuer à être agités même la nuit. Certains sortent même de leur corps pour aller « se promener » à travers les autres dimensions. Le fait de porter des bas rouges agit comme un « ground », un outil de « mise à la terre » qui oblige l’enfant à demeurer dans son corps… jusqu’au bout des orteils!

  

 bar24a

HONOREZ L’INTÉGRITÉDE VOTRE ENFANTINDIGO

PAR LA TECHNIQUE DU « JOKER »

   Pas facile d’être un adolescent : on sent qu’on est assez « mature » pour prendre nos décisions nous-mêmes, tout en devant composer encore pour quelques années avec l’autorité parentale. C’est parfois une cause de tiraillement et de conflit qui « mine » la qualité de la communication familiale.    Au sein d’une saine relation, il y a des moments où il importe de « lâcher-prise », d’accepter de « perdre le contrôle » et d’autres où, au contraire, il est essentiel d’imposer une ligne de conduite, de tracer une limite (en particulier dans le cas où la vie de l’autre peut être mise en danger).    Le plus difficile pour tout bon parent est de départager les situations où il faut « mettre un poing sur la table » et celles où on aurait tout à gagner à « laisser aller » en faisant confiance à son enfant. Voici un petit truc qui a permis à bien des familles de faire des compromis sans trop se « tirer par les cheveux » :   Acheter un jeu de cartes et répartir les deux « Jokers » comme suit : un à l’adolescent et l’autre aux parents. Le Joker étant, nous le savons, la « carte maîtresse » de bien des jeux, elle peut aussi, au besoin, remplacer n’importe quelle autre carte. C’est une carte « décisionnelle », « insurpassable », qui donne une « droit de veto » absolu

L’utilisation du Joker est donc pour l’adolescent une occasion de démontrer sa maturité. Lorsqu’il a bien évalué un choix et pris une décision, il peut en faire part à ses parents en exposant les étapes de son raisonnement et, au besoin, mettre son Joker sur la table. C’est sa façon à lui d’exiger qu’on respecte sa volonté « d’adulte en devenir ». En contrepartie, les parents s’engagent à ne pas entraver la décision de leur enfant, à moins que celle-ci soit totalement déraisonnable ET qu’elle puisse le mettre dans une situation dangereuse pour sa vie (C’est ce qu’on appelle faire des concessions!).   D’autre part, il arrive que l’adolescent fasse des choix immatures ou prenne des décisions sur un coup de tête. Dans ce cas, ce sont les parents qui sortiront leur Joker de leur manche pour inviter l’ado à réfléchir, à revenir sur ses choix et à mieux définir ses priorités.   Ainsi, chacune des parties aura à déterminer quelles « batailles » valent l’effort d’être menées et quels « compromis » doivent être envisagés pour le respect et le bien-être de chacun. Utilisés intelligemment et sans excès, les Jokers permettent de surmonter les archaïques « jeux de pouvoirs » et « rapports de force » familiaux. Ils favorisent la réflexion, l’introspection et une saine communication, dans une perspective tant d’ouverture à l’autre que de respect mutuel. C’est un excellent outil d’éducation et d’apprentissage… pour les adolescents comme pour les parents ! 

 bar24a   

 

  Extrait des écrits de Bianca Gaïa qui vous invite à faire «UN »

avec toutes les parties de vous-même, à reconnecter avec l’être merveilleux,
divin et co-créateur que vous êtes réellement

 

Publié dans:ENFANTS |on 24 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Enfant Intérieur

 Enfant Intérieur dans HUMANITE 32203461mini-papillons-gif

 « Une société où les adultes sont coupés de l’univers des enfants, et souvent de leur propre enfance, entendra ce que les jeunes expriment comme s’ils parlaient une langue étrangère ou mentaient. Les enfants sont traités comme des mythomanes congénitaux, des simulateurs et des rêveurs« . 

Beatrix Campbelle, journaliste britannique. 

 

« Un homme enfant n’est pas celui dont le développement s’est interrompu ; au contraire, c’est celui qui s’est donné la chance de poursuivre son développement bien après que la plupart des adultes se sont emmitouflés dans le carcan des habitudes et des conventions de l’âge mûr« . 

 

Aldous Huxley

32203461mini-papillons-gif dans HUMANITE

 

Qui est l’enfant intérieur ? Qui ou quel est ce fragment de l’être humain que l’on ensevelit dans notre arrière-cour la majeure partie de notre existence ? Cet aveuglement dure parfois tout au long de la vie sans jamais être dévoilé. Pourquoi même en discuter pourrait-on se demander? 

 

La découverte de l’enfant enfoui exige d’admettre, au préalable, que celui-ci ne fait pas partie de votre vie. Presque simultanément, cette prise de conscience précipitera sa quête et la guérison en conséquence. Réfléchissez à ceci : la plupart des reproches adressés aux enfants servent à accélérer leur croissance. L’adulte capte l’attention. Par exemple, réprimandant son petit en larmes, le parents s’exclamera souvent : « Tu es un grand garçon, ne pleure pas ». En faisant appel à ces expressions, persuadés que nos rejetons réagiront au désir de grandir – une certitude à nos yeux :  nous bafouons leur enfance. Le moment est venu de reconnaître la richesse fertile que recèle le « soi-enfant » chez le jeune et là en l’occurrence, en nous. 

Naturellement, nous sommes des adultes. Bien sûr, au quotidien, nos tensions et nos responsabilités sont beaucoup plus importantes que celles d’un enfant. Néanmoins, nous vous incitons ici à examiner votre propre équilibre. En l’absence de l’enfant intérieur, il n’existe peut-être même pas ! Quelqu’un a-t-il déjà dit de vous que vous étiez grincheux ou un trouble-fête ? Un gamin par exemple ? 

 

Quel est l’attribut premier d’un enfant intérieur sain ? 

 

Sans vouloir simplifier à l’excès, nous pourrions dire qu’il s’agit de l’équilibre. Celui qui est doué d’un enfant intérieur sain se montre spontané, créatif, enjoué ; il rayonne et est capable de rire ouvertement de lui-même. A notre avis, il s’agit aussi de celui qui est en contact avec ce qu’il appelle Dieu, une reconnaissance intime de l’Esprit. Cette description n’est pas exhaustive, mais vous saisissez certainement de quoi il en retourne. 

Un ouvrage formidable se penche sur la découverte, étape par étape, de l’enfant enfoui. C’est l’un des meilleurs traités publiés à ce jour sur l’enfant intérieur. Il s’intitule Recovery of Your Inner Child’ [Retrouver votre enfant intérieur], par Lucia Capacchione, PhD. Pour vous donner une idée de l’importance de cette quête, voici ce que déclare le Dr Capacchione à propos de l’enfant intérieur : 

« Afin de devenir un être pleinement humain, il faut accepter et exprimer son enfant intérieur« . 

 

 

32203461mini-papillons-gifLe pouvoir de votre autre main32203461mini-papillons-gif

  

Notre main non dominante s’est atrophiée du fait d’être moins utilisée et demeure donc figée à un stade très primaire du développement. Paradoxalement toutefois, cette mains « attardée » peut nous conduire à notre enfant intérieur, car elle exploite l’hémisphère droit du cerveau… Chaque hémisphère du cerveau humain contrôle le côté opposé du corps. Il semble également que chacun se spécialise dans ses fonctions propres. L’hémisphère gauche contient les aires du langage et du traitement analytique ; c’est la moitié linéaire et logique du cerveau. A l’opposé, l’hémisphère droit semble principalement non verbal ; il régit la perception visuelle et spatiale, l’expression émotionnelle et l’intuition. D’après mes observations, dit le Dr Capacchione, le fait d’écrie avec la main non dominante permet d’accéder directement aux fonctions de l’hémisphère droit… par l’écriture de dialogues entre l’enfant intérieur (la main non dominante) et l’adulte, ou parent intérieur (la main dominante), nous engageons une conversation entre les deux hémisphères du cerveau. Le Dr. Capacchione appelle cette écriture : « le dialogue des deux mains ».

En terminant une conversation avec son enfant intérieur, il convient de l’interroger : « Y a-t-il quoi que ce soit d’autre que tu aimerais savoir ? » puis remerciez-le et informez-le que d’autres conversations suivront. Au cours de l’échange, n’oubliez jamais que l’enfant intérieur a toujours raison. Il exprime ses sentiments – ni positifs, ni négatifs – de simples sentiments. 

Afin de vous aider à mieux dialoguer avec votre enfant intérieur, déposez une photo de vous, enfant, bien en vue à côté de votre table d’écriture. 

 

Partons à la chasse au trésor ! Ces mots éveillent probablement le gamin caché en nous. 

 

32203461mini-papillons-gifComment s’entretenir

avec son enfant intérieur32203461mini-papillons-gif

  

1.     Installez-vous dans un endroit sûr, là où vous pouvez être tranquille, reposé. Respirez à fond et évoquer mentalement un lieu de sérénité. 

2.     Verbalement, énoncez votre intention de faire connaissance avec cet enfant intérieur et de le découvrir. 

3.     Utilisez votre main dominante lorsque l’adulte pose les questions. 

4.     Employez votre main non dominant lorsque l’enfant répond. 

5.     Utiliser votre troisième mains pour diriger l’orchestre ! Oups, ça c’était le garnement intérieur (ha  ha ! ha ! c’est pour rire) 

6.     Demandez son nom à l’enfant et incitez-le à dessiner son portait. Soyez patient et prenez votre temps. Ne riez pas. Soyez aimant et tolérant, comme devant n’importe quel enfant. 

7.     Posez d’autres questions (tel que vous le ressentez) 

8.     Concluez par une dernière question : « Qu’aimerais-tu savoir ? » et remerciez l’enfant de s’être révélé et exprimé. 

9.     Informez-le que d’autres conversations suivront. 

Si vous souhaitez prendre connaissance de quelques étonnantes conversations entre adultes et enfants intérieurs, procurez-vous le livre du Dr Capacchione. Il déborde d’entretiens révélateurs, délicieux, parfois tragiques, mais toujours enrichissants ! 

32203461mini-papillons-gifLa rééducation32203461mini-papillons-gif 

Une fois que vous aurez découvert votre enfant intérieur et que vous lui aurez parlé, vous devrez rétablir avec lui le lien que vous avez toujours désiré. C’est l’étape de la rééducation. 

Qu’est-ce que cela implique ? Il s’agit tout simplement d’établir les critères qui définiront votre rôle de parent auprès de cet enfant intérieur, le parent que, dans votre jeunesse, vous avez toujours désiré. Comment agirait ce « parent idéal ? » Il écouterait, prendrait le temps de jouer, raconterait deux histoires au lieu d’une et démontrerait son respect pour l’enfant en lui accordant du temps pour discuter. 

Bien sûr, ce processus exige beaucoup plus. En particulier, il requiert de se défaire des « vieux enregistrements », ceux du « parent critique » ou de « l’autorité ». Ce qui est merveilleux, c’est que vous êtes désormais « un grand » et que toutes les difficultés qui jalonnaient votre route vers l’âge adulte sont maintenant révolues. Le processus est donc ainsi simplifié. 

Comme procéder à cette rééducation ? Voici quelques pistes : 

1.     Accordez à votre enfant intérieur autant de temps de communication qu’il le désire. 

2.     Faites les cent coups ! Littéralement. Allez jouer dans la terre, planter des fleurs ou autre choses. Dessinez un truc idiot et drôle, ou débordez des lignes tracées quand vous coloriez. 

3.     Chantez, jouez d’un instrument, ayez des projets artistiques. 

4.     Sortez, dansez ! Si ce n’était pas dans vos habitudes auparavant, c’est encore mieux. Allez sur une piste exécuter quelques folies et rendez-vous ridicule. 

5.     Ne vous étonnez pas de rencontrer d’autres gamins comme vous et n’hésitez pas à jouer avec eux ! 

6.     Autorisez l’enfant intérieur à choisir vos vêtements de temps à autres. 

 

32203461mini-papillons-gif

 

 Je vous recommande d’amorcer ce contact avec votre enfant intérieur en créant un temps et un espace sereins, sans danger et reposants. Je suggère également qu’au début, vous vous exprimiez à voix haute en énonçant vos intentions. 

Voici, par exemple, à quoi cela pourrait ressembler : « J’invoque Dieu, l’Esprit et l’amour divin afin qu’ils emplissent mon être ! Je demande en toute pureté de faire apparaître mon enfant intérieur« . Employez des paroles qui ont un sens pour vous. Il ne s’agit pas d’une déclaration religieuse, mais d’une affirmation de vos sentiments spirituels intimes afin de démontrer que, dans cette quête de trésor potentiel, votre intention est sans tache. 

 

Extrait du livre : « Célébration des enfants indigo » 

De Lee Carroll et Jan Tober. 

Publié dans:HUMANITE |on 24 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Confiance

Faut-il toujours se méfier lorsque nous voyons des êtres venant d’autres planètes ?  

 Vous nous avez mis en garde en nous disant que nos yeux physiques ne pouvaient pas vous voir tels que vous êtes. Les vaisseaux de ceux qui viennent nous enseigner ne sont pas matériels.  Quand nous voyons physiquement des vaisseaux ou des êtres venant d’autres mondes, est-ce c’est quelques fois vous-mêmes qui vous manifestez pour une mission donnée et à qui nous pouvons faire confiance ou alors faut-il toujours se méfier? Je vous remercie

« Cette question est importante. 

Les êtres de la planète Terre ne savent pas voir, ils ont des yeux et ils ne voient pas ! Vous êtes en semi cécité. Si vous aviez la possibilité de vous servir de vos yeux physiques, vous verriez bien au-delà de ce que vous pouvez percevoir actuellement. 

Nous, vos Frères de Lumière, avons la possibilité de nous manifester à vous, donc de densifier un petit peu plus notre matière puisque nous avons la possibilité non seulement de la créer mais aussi de jouer avec elle, de lui donner une certaine vibration. 

A l’époque actuelle, il y a des êtres venant de partout dans l’Univers ! Il ne faut absolument pas confondre les plans de l’astral, donc le plan de ce que vous appelez les décédés et les plans de ce que nous sommes en tant qu’êtres cosmiques

Nous avons la possibilité de nous manifester de deux manières : soit en élevant votre fréquence vibratoire (ce qui vous permet de nous voir), soit en densifiant ce que nous sommes, ce qui vous permet également de nous percevoir. Les deux méthodes peuvent être appliquées. Donc nous appliquons la méthode la plus facile pour les humains, celle qui est la moins traumatisante. 

Il existe aussi des frères d’autres sphères qui ne sont pas forcément d’une grande évolution spirituelle mais qui ont développé une grande technicité, qui ont la capacité de fabriquer des engins que vous pouvez percevoir. Souvent ces êtres viennent de planètes qui correspondent quelque peu à votre planète de troisième voire de quatrième ou de cinquième dimension. 

Si vous percevez des vaisseaux, ne courrez pas vers eux, attendez de recevoir l’impulsion d’Amour, attendez de ressentir du plus profond de votre cœur le message ou l’amour qui émanera d’eux ! Ne vous faites aucun souci, car tous les êtres qui ont développé une certaine spiritualité, qui ont développé l’Amour Inconditionnel, (même s’ils n’ont pas l’impression de l’avoir développé), n’intéressent absolument pas ceux que nous appellerons « nos frères  en devenir d’évolution ». Donc lorsqu’il y aura le plan d’évacuation de la Terre ces êtres ne seront plus là. Ils pourront être présents un tout petit peu avant mais au moment du grand plan d’évacuation ils ne seront plus là. 

Sur nos mondes, notamment sur les Pléiades, Orion, Sirius, nous avons un mode de fonctionnement un peu différent puisque nous avons déjà fait un travail considérable avec la matière ; nous avons appris considérablement de la matière donc nous n’avons plus besoin de nous investir dans la matière dense de dimension inférieure. Nous pouvons le faire uniquement par Amour et pour aider momentanément l’humanité, c’est-à-dire que nous pouvons prendre un corps de matière pour un temps relativement court car c’est très pesant et nous fait très grandement souffrir. 

La vibration de votre planète et surtout celle des humains de la planète Terre est très douloureuse pour nous. Nous choisissons donc de nous incarner, c’est-à-dire de naître sur cette planète Terre. Sachez que c’est une grande, très grande souffrance pour nous, et que c’est un immense acte d’Amour ! De cette façon nous avons la possibilité de nous familiariser petit à petit avec les énergies de la Terre ; nous faisons ce choix afin qu’il nous soit beaucoup plus facile de nous couper complètement avec la conscience de ce que nous sommes et des plans d’où nous venons. 

L’aide que nous apportons aux mondes en devenir d’évolution, le vôtre en particulier, est une aide extraordinaire et grandissante pour nous. Cela peut vous paraître surprenant mais toute âme grandit. Nous avons également une âme et jusqu’à ce que nous n’ayons plus besoin d’un corps de matière nous aurons besoin d’elle car elle est pour nous un véhicule précieux. 

Donc l’aide que nous apportons sur le plan de la Terre à tous nos frères humains nous permet à évoluer beaucoup plus que tout l’Amour que nous vous donnons. Imaginez que vous, qui avez beaucoup d’Amour, alliez aider des peuplades qui sont en difficulté, qui ne comprennent pas, qui ne savent pas se nourrir. Vous en éprouveriez un grand plaisir si vous le faisiez dans le respect de ce qu’ils sont et si vous leur donniez la possibilité d’évoluer à leur vitesse sans imposer ce que vous êtes. Certains ethnologues ont compris et ont respecté l’évolution de certains êtres. Ils leur ont donc permis d’évoluer à leur rythme et de garder leurs traditions qui les ont beaucoup aidé. 

Notre mission est de vous apprendre à vous aider vous-même. Nous le faisons dans l’invisible, car si nous le faisions dans le visible nous vous enlèverions tout effort et vous n’auriez plus envie de vous dépasser en permanence pour évoluer. Cependant à l’époque actuelle, nous sommes obligés de mettre les bouchées doubles afin de vous aider, de vous préparer à la transition. »

Confiance dans PLANETES mini_ballonmini_ballon dans PLANETESmini_ballonmini_ballonmini_ballon

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : 

  • qu’il ne soit pas coupé 
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu 
  • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org 
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu 
Publié dans:PLANETES |on 24 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Travail sur soi

Les « examens de passage« 

Pouvez-vous nous parler des « examens de passage » auxquels vous avez parfois fait allusion ? Les avons-nous déjà passés ? Sommes-nous en train de les passer ou est-ce quelque chose à venir ? Pouvez-vous nous donner quelques précisions à ce sujet ?

 «Nous allons répondre ceci : l’être qui évolue passe en permanence des examens de passage. Cependant parfois il rate cet examen, donc l’expérience lui est représentée jusqu’à ce qu’il comprenne et jusqu’à ce qu’il arrive à réussir. 

Généralement tous ceux qui ont établi un programme de vie, avec l’aide des Etres de Lumière et des Guides ainsi qu’avec les êtres de la Terre qui les accompagnent, arrivent généralement à tous les mener à bien.  Vous êtes en permanence en examen. Vous devez vous en rendre compte, par exemple, lorsque vous faites quelque chose et que vous ne l’avez pas fait comme vous deviez le faire. Il vous arrive de dire : j’ai loupé mon examen. Tout au long de votre vie et jusqu’à la transcendance, jusqu’à la transition vous serez en examen ! Vous êtes également en permanence en état de vie et de mort, vous mourrez à un état pour revivre à un autre. C’est comme cela que se passe la vie ! 

Nous pensons qu’il n’est pas plus utile que cela de vous poser trop de questions. Vous devez savoir avec certitude lorsque vous les passez haut la main et lorsqu’ils vous sont représentés parce que vous n’avez pas su les mener à bien, parce que vous n’avez pas su dépasser, lâcher prise, comprendre, accepter et aimer suffisamment ».

Travail sur soi dans HUMANITE 85b440qe

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : 

  • qu’il ne soit pas coupé 

  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu 

  • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org 

  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu 

Publié dans:HUMANITE |on 24 juin, 2010 |Pas de commentaires »
12

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3