Archive pour le 27 juin, 2010

Au service

2009 : La Co-Création au service du Nouveau Monde (Version PDF)


  
Vous êtes des Êtres créateurs, vous l’avez toujours été. Le film et le livre « Le Secret » n’ont fait que révéler au grand jour les fondements de la Loi de l’Attraction, qui n’est qu’UNE des 12 Lois Universelles connues pas les Sages et les Mystiques depuis des millénaires. La différence c’est qu’une fois que cet aspect de vous-même est dévoilé à votre conscience, il n’y a plus de retour en arrière possible. Vous devenez pleinement responsable de votre destin et de tout ce que se passe dans votre vie.   

Prenons un exemple éloquent : imaginez que vous avez toujours roulé avec une voiture qui vous semblait bien « ordinaire » – parce qu’en fait personne ne vous en avait expliqué les propriétés exceptionnelles – et que, tout-à-coup, vous découvrez que vous conduisiez en réalité une voiture de course de grand luxe! Bien entendu, dans un premier temps, vous êtes heureux de pouvoir bénéficier de ses nouveaux avantages, tels sa rapidité extrême et sa maniabilité prodigieuse; vous vous réjouissez d’être élevé au statut de « pilote de course » et d’avoir enfin le droit de faire de la vitesse sur la route.   Toutefois, ce n’est pas parce que vous conduisez une telle voiture que vous savez la maîtriser à la perfection. Le problème avec ce genre d’automobile, c’est qu’au moindre coup de volant, elle vous obéit au doigt et à l’œil. Tant que vous êtes vigilant, concentré sur la route, il n’y a pas de souci… Or, la moindre distraction, le moindre obstacle peuvent perturber votre conduite, voire vous envoyer « valser dans le décor » ou, pire encore, vous fracasser contre un mur.   

On dit qu’il n’y a pas de mauvaises voitures, seulement de mauvais conducteurs. Et vous, de quelle façon conduisez-vous votre vie? Lorsque les personnes de mon entourage ont découvert la Loi de l’Attraction, elles se sont mises à formuler leurs vœux, leurs souhaits et leurs aspirations les plus chères. Elles y ont investi du temps, de l’énergie et des efforts qui, pour la plupart, sont demeurés sans résultats concrets.    À mes yeux, c’est comme si, depuis des années, elles avaient semé des graines de carottes dans leur jardin et que, tout d’un coup, elles se rendaient compte qu’elles en avaient marre des carottes et décidaient de planter des brocolis à la place. Puis, au bout de quelques jours, ou quelques semaines, elles étaient étonnées de ne trouver encore que des carottes dans leur potager… Avaient-elles pris le temps de déraciner leurs vieux légumes : les pensées limitatives qu’elles nourrissaient depuis des décennies? S’étaient-elles appliquées à désherber leur petit bout de terre envahi par les mauvaises herbes : les anciens schémas et programmations qui ont orientés leur vie jusqu’à maintenant? Non, ces gens s’étaient contentés de planter quelques graines de vision « positive », dans une « plantation » d’ondes négatives!!!      Si, comme eux, vous avez cru que les enseignements du « Secret » ou tout autre livre du genre étaient telle une « baguette magique » qui ferait apparaître des « brocolis » dans votre assiette ou des miracles dans votre vie, il y a fort à parier que vous aussi avez été déçue!   Pour cultiver un jardin, cela exige maints efforts, mais surtout, essentiellement, de la confiance et une bonne dose de patience. De même, on ne devient pas pilote de course en quelques jours, il importe de consacrer des heures et des heures pour faire l’apprentissage de cette façon différente de [se] conduire, ainsi que des mois entiers d’entrainement intensif… avant même de pouvoir s’élancer sur une piste en circuit fermé! Et on n’imaginerait même pas avoir l’idée d’aller circuler sur la voie publique… sous peine de devenir soi-même un « danger public »!!   

Et si la nouvelle année qui débute était pour vous l’occasion de développer peu à peu vos facultés co-créatrices d’une manière constructive en CHOISISSANT de « cultiver » une nouvelle façon de penser et d’envisager votre existence sous des auspices plus favorables? Vous savez qu’apprendre à conduire avec vigilance ne fera pas disparaître les obstacles sur votre route, ni les éventuels incidents de parcours… Tout au plus, vous serez mieux « équipé » pour faire face aux imprévus et, peut-être, anticiper à temps les mauvaises manœuvres d’un autre conducteur ou éviter de justesse un accident imminent.    Le fait d’avoir la pleine maîtrise de votre véhicule non seulement vous permet de rouler en toute quiétude, mais vous devenez aussi « rassurant », voire même un exemple à suivre pour ceux que vous croisez sur votre route! Ainsi, concrètement, le fait de focaliser votre attention sur des pensées positives, sur tout ce que va déjà bien dans votre existence, vous permet de « semer » de plus en plus de graines de « positif » dans votre « jardin intérieur », mais surtout, de transformer votre conception de la vie en une vision plus « nourrissante », et plus « ressourçante » tant pour l’âme que l’esprit.   

Pour vous y aider, permettez-moi de vous proposer un exercice des plus judicieux, facile à intégrer au cœur de votre quotidien. Chaque fois qu’une peur, une angoisse ou un doute jaillit en vous-même, par exemple que vous craignez de ne pas être à la hauteur, de décevoir les gens, de ne pas réussir ce que vous tient à cœur ou de ne pas parvenir à surmonter la difficulté qui se présente dans votre vie, voici ce qui vous permettra de reconnecter de manière tangible avec votre puissance intérieure co-créatrice :   Prenez une grande feuille blanche sur laquelle vous dessinez une balance. Plutôt que celle-ci soit munie de plateaux, dessinez plutôt un seau de bonne envergure de chaque côté du balancier. Dans un premier temps, du côté gauche de la feuille, inscrivez à l’intérieur du seau votre problème, votre souci et/ou votre perception négative de vous-même.    

Puis, dans le seau de droite, inscrivez toutes les fois où vous vous souvenez avoir déjà rencontré ce genre de difficulté auparavant, toutes les fois où vous avez su trouver une solution pertinente, toutes les fois où vous êtes « retombée » sur vos pieds, toutes les fois où vous êtes « passée au travers » de situations semblables, toutes les fois où la chance a tourné en votre faveur, toutes les leçons que vous avez tirées de ces expériences, tout le cheminement que vous avez parcouru grâce à de tels « incidents de parcours » et même, toutes les qualités que vous avez développées au fil des ans à travers de tels événements qui vous paraissaient insurmontables au départ…   Imaginez que chaque exemple que vous notez est comme une goutte qui remplit le seau de droite. Au besoin, agrandissez le seau en ajoutant un niveau de plus au bas de la feuille. Voyez-le augmenter de volume, déborder même, pour qu’au bout du compte, le seau de droite occupe de plus en plus de place sur la feuille, au point de ne pouvoir qu’obligatoirement faire « basculer la balance » du côté positif. 

  

Peut-être avez-vous déjà entendu cet exemple, mais l’avez-vous vraiment déjà expérimenté dans tout votre Être? Visualisez que ce seau de l’Abondance et de la pleine Reconnaissance de vous-même, il est en vous, bien présent dans votre cœur. Chaque fois que vous vous dénigrez, que vous vous désespérez, c’est comme si l’eau vive qui abreuve votre âme se répandait sur le sol.    De même, chaque fois que vous faites passer les « responsabilités » et les « obligations » extérieures avant vos propres besoins et votre propre bien-être, que vous donnez généreusement votre temps et votre énergie à tous ceux qui vous entourent, en vous oubliant ou en vous « sacrifiant » pour les autres, c’est comme si vous leur « donniez à boire » sans prendre soin de vous préserver un minimum vital d’eau potable pour assouvir votre propre soif. Pas étonnant que des pensées douloureuses ou négatives remontent alors à votre conscient : ce ne sont là que les « complaintes » de votre moi intérieur réagissant à votre propre négligence envers vous-même!   

Il en va de la même façon pour les problèmes et difficultés rencontrées au jour le jour : si vous êtes dans de bonnes dispositions, serein, centré, jouissant d’un bon équilibre tant sur le plan physiologique qu’émotionnel, il y a de fortes chances que rien ne vous apparaisse comme « dramatique ». Mieux que cela, vous aurez tendance à chercher à relever de nouveaux défis pour stimuler votre propre reconnaissance en vous-même et sentir que vous continuez d’évoluer dans votre cheminement vers le plein épanouissement sur tous les plans.   Lorsque vous êtes fier-fière de vous, dynamisé par les expériences positives de votre vie, c’est comme si vous vous appliquiez à « maintenir à flot » votre seau d’eau intérieur. Lorsque vous choisissez d’entretenir des pensées agréables envers vous-même, c’est comme si vous consacriez tous vos efforts à ne « semer » que des « brocolis » ou tout autre légume dont vos raffolez dans votre jardin intérieur, donc à « cultiver » consciemment l’Abondance dans toutes les sphères de votre vie. Lorsque vous demeurez centré, présent à vous-même et attentif aux petites choses du quotidien qui vous font du bien, c’est comme si vous vous mettiez au volant de la voiture de vos rêves et que vous en assumiez la pleine maîtrise; vous faites de votre propre véhicule personnel, votre Être tout entier, un pur bolide qui vous mènera là vous vous le désirez, au moment que vous le souhaitez, vous garantissant d’arriver à bon port sain et sauf, en toute sécurité! 

  

Et plus vous vous sentirez « rassuré-e », « rassasié-e », épanoui-e, comblé-e et satisfait-e, plus vous découvrirez et intégrerez la manière « positive » de vous maintenir dans cet état de bien-être… pour votre plus grand bonheur! Les « sceptiques » et les « opposants » à la loi de l’Attraction ont bel et bien raison : il n’y a pas de Secret! Les « pensées magiques » n’existent pas puisque votre qualité de vie n’est que le résultat de la somme des croyances que vous entretenez envers vous-mêmes… Alors, de quel côté penchera votre balance intérieure?   2009 est une année charnière qui nous permettra d’expérimenter en profondeur notre puissance créatrice, tant individuelle que collective. Déjà nous pouvons mesurer l’impact de la « désinformation pernicieuse » qui nourrit les peurs et engendre des mouvements de panique, tant sur le plan économique que politique. L’importance de demeurer centré est encore plus grande que par le passé (rappelez-vous : vous êtes désormais au volant d’une voiture de course!) car votre capacité de manifestation s’intensifie et la rapidité à laquelle vos pensées se matérialisent s’accentue au même rythme que le temps s’accélère…   

Plus que jamais le « libre arbitre » prend son sens dans la réalité que notre humanité se crée actuellement au plan planétaire : ceux qui choisissent de se maintenir dans une vibration de sérénité et de confiance en l’avenir voient leurs expériences de vie servir de fondations ou de levier pour générer encore plus de bonheur dans leur existence. Tandis que ceux qui se laissent déstabiliser par les événements « extérieurs » ou « perturbateurs » auxquels ils sont confrontés n’en souffrent que davantage sur tous les plans (professionnel, interpersonnel, financier, sociopolitique, etc.).   Pour vous aider à « garder la tête froide », à demeurer centré, repensez à l’exercice de la balance : le seau le plus plein est celui qui fera « pencher » votre réalité vers le côté positif ou négatif. Pour ma part, quand certains « prophètes de malheur » me font parvenir des mails annonçant des « catastrophes imminentes » ou me tiennent des propos à saveur « apocalyptique », je visualise ces personnes faisant le bilan de tout ce qu’il y a de positif dans leur vie afin que ces pensées n’obscurcissent aucunement leur futur proche ou lointain. Quand on me reproche de ne pas être « réaliste », voici ce que je réponds habituellement :    

« Imaginons que vous avez raison, que, disons, la fin du monde aura bel et bien lieu en 2012. Pour les trois prochaines années, vous allez vous inquiéter, vous tourmenter et gâcher votre vie. Une fois que tout sera terminé, vous pourrez alors me dire « J’avais bien raison! ». Pour ma part, je préfère choisir de profiter de la vie, de savourer pleinement chaque instant et d’avoir confiance que le meilleur est encore à venir. Tant et aussi longtemps que cela durera, que ce soit une journée, un mois ou une décennie, je demeurerai enthousiaste…  car, tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir! »  

 En bref, je préfère m’appliquer à être heureuse ici et maintenant que de chercher à « avoir raison » à tout prix!!! À mes yeux, ce que je « sème » aujourd’hui, c’est ce qui portera fruit demain… que ce soit dans cette vie-ci ou dans la suivante! En optant pour une telle attitude, je ne peux donc qu’être gagnante à court et à long terme…   

De plus, en me créant une réalité harmonieuse et équilibrée, je « donne l’exemple vivant » qu’il est possible pour chaque personne que je rencontre de faire de même dans sa propre vie. Je favorise ainsi « l’effet d’entraînement » qui incitera les autres à vouloir eux aussi choisir le bonheur et créer un environnement favorable à l’émergence d’un nouveau mode de vie plus équitable pour tous.    En avançant tous dans la même direction épanouissante sur tous les plans, nous devenons co-créateurs du « Nouveau Monde », de ce « Paradis sur Terre » auquel nous aspirons tous… Nous faisons ainsi pencher la balance planétaire du « bon » côté favorable au plus grand nombre. Tout part de vous. Tout est déjà présent en vous-même. Il vous suffit de prendre le temps de reconnaître enfin votre plein potentiel créateur qui agit à chaque instant dans toutes les sphères de votre vie. Vous êtes déjà un bon « conducteur », accepterez-vous de mettre tout en œuvre pour parvenir à la « maîtrise » totale de votre véhicule divin et illimité?   

C’est du moins ce que je vous souhaite du fond du cœur pour 2009 et les années à venir!

Au service dans CO-CREATION barre-separation-88-472696308c  

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc, transmis le 13 janvier 2009,   aussi disponible sur www.biancagaia.com. Vous êtes invité à faire circuler ce texte  à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes. 

Publié dans:CO-CREATION |on 27 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Les outils

Ceux parmi vous qui ont entendu parler de co-création se rendent compte qu’elle se produit presque instantanément. Ceux parmi vous qui comprennent ce qu’est l’intention, et qui savent comment l’Univers fonctionne avec vous, reconnaissent les relations de cause à effet qu’ils ont maintenant.

Comment pouvez-vous co-créer pour vous-mêmes, et manifester les choses dont vous avez besoin ?

Ne soyez pas l’ignorant à l’égard de ces questions. Ce message sera clair.

Vous n’avez pas toujours été  la personne qui est assise ici maintenant ou qui est en train de lire ces paroles. Vous êtres vos propres ancêtres, et beaucoup d’entre vous ont pris une part active dans l’histoire que vous êtes sur le point de lire… laissant des messages à votre intention. C’est une grande ironie que vous soyez en train de les déterrer maintenant, exposant ainsi au grand jour vos propres paroles et vos propres actions ! (peuple israélite votre essence est transportée dans l’arche d’alliance).

Mettons les choses au clair ici :

Moïse s’est agenouillé devant l’Esprit, il ne s’est pas mis à genoux devant un buisson ardent ; il s’est agenouillé devant le messager de l’Esprit. Dans des channelings et des écrits antérieurs, je vous ai dit quelle apparence nous avions, car nous sommes des entités dont la taille équivaut environ à celle d’une de vos maisons. C’était ce que Moïse a vu comme un buisson ardent ainsi qu’il l’a décrit.

Comment aurait-il pu percevoir autrement l’Esprit ?

Lorsque Moïse revint et exécuta les instructions reçues, quelque chose d’autre se produisit que vous deviez savoir, car il est temps que vous le sachiez pour dissiper cette confusion possible. Lorsque Moïse mena les Israélites hors de l’Egypte, comme l’Esprit lui avait dit de le faire, il leur fit traverser la Mer Rouge (qui était alors connue sous le nom de Mer de Roseaux). Et si vous aviez été là, vous auriez vu les hautes falaises bordant chaque côté de cette grande masse d’eau… Moïse se mit alors à la recherche d’un point de repère bien connu, une langue de terre qui franchissait cette mer, et les Israélites la franchirent librement et de leur plein gré. Ce fut ce pont de terre qui s’effondra sous le poids des troupes et des machines du pharaon, les noyant et les engloutissant dans les eaux.

Lorsque votre essence n’était pas transportée d’un endroit à l’autre, elle était conservée dans la salle sacrée du temple. C’est là que se trouvait votre véritable essence que vous ne pouviez pas encore porter en vous, car vous ne vous étiez pas encore mérité l’illumination que vous avez atteinte aujourd’hui. Ces temples étaient des lieux magnifiques où seuls quelques-uns étaient autorisés à entrer – là où votre moi supérieur était préservé. Sachez ceci, lorsque le temple sera rebâti, on y retrouvera à nouveau l’essence et l’énergie sacrées, mais ce sera différent.

Voilà ce qui changera sur Terre. Tel est le plan, et le contrat, car la Terre deviendra alors le phare dans l’Univers pour les voyageurs comme moi, les incitant à venir… et à rester.

Ce sont là les outils dont nous parlons. Ce sont vos outils dont vous vous servirez pour co-créer. Il y a quatre choses que vous devriez savoir à propos de la co-création. Si vous désirez vous servir de ce nouveau pouvoir de co-création, vous devez apprendre le fonctionnement de ces quatre mécanismes.

Intention :

Pour que vous parveniez à co-créer, et permettre à l’électricité qui est Esprit d’affluer dans votre corps humain (pour que votre pleine essence spirituelle se mette à circuler dans votre essence physique), vous devez d’abord exprimer à l’Univers votre intention qu’il en soit ainsi.  Vous devez soit traverser ce karma, ou bien demander l’implant, car il est très important d’annuler le karma et d’être le corps de lumière pour que le pouvoir co-créateur puisse se manifester.  C’est la première étape si critique. Votre intention met en mouvement les mécanismes qui annuleront votre karma, et concrétiseront des situations qui auraient pu autrement perdurer dans l’arrière-plan de votre vie. Elle apporte également un changement de guides.

C’est un moment de calme lorsque vous parler à l’Esprit : « Je souhaite utiliser mon pouvoir et co-créer. Mon intention est de devenir un être de lumière. Mon intention est d’utiliser le don de la nouvelle énergie comme il se doit. » C’est tout ce que ca prend. (L’expression être de lumière est le nom que Kryeon donne à ceux et celles qui ont exprimé une intention, annulé leur karma, et laissé jaillir le plein potentiel de leur essence spirituelle en l’intégrant dans le corps physique).

Réalité :

C’est la deuxième chose à connaître parmi les quatre. C’est la plus difficile. Il vous arrive constamment comme humains d’avoir  à déposer le poids de votre corps dans une chaise, et pourtant jamais vous ne vous demandez si la chaise pourra porter votre poids. Voilà toute la réalité de la chaise pour votre esprit humain. Votre chaise est un outil. Elle vous supporte pendant que vous êtes assis. Le pouvoir de co-création de la nouvelle énergie est un outil. Il vous supporte alors que vous vivez. Et à moins que vous ne l’abordiez avec la même perception de réalité que la chaise, rien ne se produira.

Visualisez-vous en train de vous joindre à une réunion des aînés d’une petite ville de vote côté est, lorsque votre pays et votre culture étaient très jeunes, et que votre religion étai très, très intense. Apportez avec vous, si vous le voulez bien, un de vos petits appareils de calcul fonctionnant à l’électricité, du genre de ceux qui tiennent dans le creux de la main. Présentez-le aux gens assistant à la réunion. Souriez leur en tout amour, et observez en imagination leur réaction, car vous leur avez apporté quelque chose de MAGIQUE.

Leur culture l’a rejeté car ils n’étaient pas prêts pour ça. Dans leur esprit, c’était un objet MAGIQUE, et pour eux, ce qui est magique est diabolique. Vous pouvez sentir la peur entourant tout cela pour eux, et leur refus de croire que ça pourrait représenter quelque réalité que ce soit.

MAGIE  d’hier est devenu la réalité d’aujourd’hui. Ces outils vous appartiennent. Ils ne sont pas issus de l’imagination de quelqu’un. Mais si vous abordez ces choses avec curiosité et incrédulité, ils ne fonctionneront pas, et vous serez frustrés… et ces choses ne vous seront d’aucune utilité ainsi qu’elles étaient destinées à l’être.

Verbalisation :

La troisième chose concerne le mécanisme de la manifestation ; c’est aussi un sujet qui revient fréquemment. Il s’agit de la verbalisation. Vous avez fait le message de qu’est votre INTENTION, et l’univers l’a reçu. Vous voyez la réalité des outils qui s’offrent à vous et vous allez maintenant  exprimer à l’Univers, par l’entreprise de vos guides, l’utilisation que vous compter en faire, afin que vous, en tant qu’être humain en apprentissage, puissiez les entendre pas vous-mêmes.

Vos paroles sortent dans l’air et reviennent dans votre propre esprit, un esprit humain, qui entend ce que vous demandez. Et durant ce processus, il établit un lien avec ce que l’Esprit veut également entendre de vous. Et vous avez donc le corps physique et le corps astral qui entendent simultanément le même message, et vous obtenez alors le mélange des deux esprits (physique et astral). Lorsque vous exprimez vos intentions de vive voix, c’est à ce moment-là que le fluide circule entre ce qui est votre essence en tant que partie de Dieu, et votre essence en tant qu’humain en incarnation. C’est un élément crucial ! La verbalisation de ce que vous voulez et de ce dont vous avez besoin doit être fait à haute voix.

Auto-création :

La quatrième et dernière chose est un autre attribut crucial de la conscience.

Vous devez apprendre comment cela fonctionne. Vous pouvez co-créer tout ce que vous désirez de manière tout à fait appropriée. Si vous avez éliminé tout karma, et si vous êtes illuminés, vous ne pourrez pas créer des événements qui soient mauvais pour vous ou pour les autres autour de vous. Si ce n’est pas votre cas et que vous essayez de tout façon, vous ne pourrez pas créer. Lorsque vous co-créez, créez uniquement pour vous.

N’impliquez pas d’autres humains dans vos créations, ou alors vous ne pourrez employer votre pouvoir. « Mais », pourriez-vous dire, « comment peut-il en être ainsi lorsque je désire créer la paix dans une relation, ou de bonnes choses pour mes enfants ? » Je vais vous donner un exemple de la façon dont cela fonctionne.

Imaginez que vous vous trouvez dans une fosse tapissée de goudron en compagnie de nombreux autres êtres humains, tous couverts de goudron… et vous êtes sale de la tête au pied, incapable de vous déplacer rapidement d’un endroit à l’autre tant le goudron est visqueux. Tel est votre état imaginaire. Subitement, vous découvrez un outil magique donné par Dieu qui nettoie votre corps et le garde propre même lorsque vous êtes dans le goudron ! Votre apparence serait vite remarquée par les autres, car vous seriez différent… blanc et propre tandis que les autres autour de vous sont toujours dans le goudron. Vous vous êtes donc co-créé de la propreté. A présent, pensez-vous que les autres autour de vous vont vous ignorer alors que vous circulez librement au milieu d’eux sans que le goudron ne vous touche ou ne colle à vos pieds ?

Lorsqu’ils verront la différence, chacun d’eux se mettra en recherche et trouvera l’outil secret de Dieu, chacun d’eux se mettra alors à l’utiliser pour lui-même et il y en aura plus qui seront propres, chaque personne créant pour elle-même personnellement.

La co-création est le processus par lequel vous, en tant qu’humains, pouvez interagir avec votre moi supérieur, cette étincelle de Dieu qui réside en chacun de vous, pour changer la réalité de votre vie. Grands mots – grands concepts. Le plus grand défi toutefois est actuellement de croire que ce procédé puisse exister.

Vous ne pouvez co-créer la réalité que pour vous-même. Il y en a bien sûr qui diront : »Kryeon, est-ce que cela signifie que nous ne pouvons pas prier pour les autres ? Qu’en-est-il de l’énergie d’un groupe qui se réunit pour prier pour la santé de ceux qui en ont le plus besoin ?

Laissez-nous vous donner un exemple et une fois de plus, nous allons nous servir de celui que nous préférons, celui du train.

Deux trains, donc, se trouvent en attente sur la voie ferrée. Le premier vous appartient et le second appartient à un autre être humain. Chacun de vous a la possibilité d’envoyer l’énergie qu’il veut à l’autre train pour le mettre en valeur et le rendre meilleur. L’engin est là soufflant et prêt à avancer. Vous pouvez le huiler, le nettoyer, le repeindre et lui faire une beauté, le rendre paisible et silencieux, si vous le voulez. Tout vous est permis, à l’exception d’une seul chose : vous ne pouvez pas alimenter l’autre engin. Vous ne pouvez pas le faire avancer.

En ce qui concerne votre propre train, toutefois, tout vous est permis, y compris alimenter votre engin et jeter du charbon dans le feu pour le faire avancer. Vous et vous seul pouvez décider de la vitesse et de l’orientation de votre train, enfin. Vous seul pouvez le faire avancer.

Ainsi, quand les humains se rassemblent, est-ce que nous vous disons de ne pas prier pour les autres ? NON. Vous pouvez leur transmettre une merveilleuse énergie de paix, afin qu’ils se préparent et qu’ils guérissent mais, chers amis, ils sont les seuls à pouvoir faire avancer leur vie avec leur propre intention !

Il est impossible d’exprimer une intention pure en tenant son moi supérieur par la main et de causer en même temps de la négativité dans la vie d’un autre humain.

 

 *********************

Channeling du 19 juin 1993

Groupe de lumière de Del Mar par Lee-Carroll

Publié dans:CO-CREATION |on 27 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Karma

Vous êtes les architectes de vos propres leçons, et vous détenez donc toujours en vous les réponses aux leçons que vous recevez…  

Vous êtes les anciens, vous avez aidé à dresser les plans de tout ça avant votre venue ici. L’amour que vous ressentez pour un être du passé est partagé et retourné par cet être, même après la mort.  

Certains parmi vous ont peut-être perçu intuitivement que beaucoup de ceux et celles qui vous entourent ont été avec vous auparavant au cours de vies antérieures… que votre mère aujourd’hui était auparavant votre fils, et votre sœur avant cela. Il n’y a rien d’illogique ou d’irrationnel à cela. La vérité est que c’est plus susceptible d’être un fait réel qu’autrement.  

Lorsque vous considérez que vous devez venir à bout d’un karma avec ceux et celles qui l’ont créé au tout départ, il vous faut alors comprendre que c’est ensemble que vous l’avez créé, et que c’est ensemble que vous devez l’éliminer. Cela nécessite un effort d’entité de groupe et implique forcément un karma de groupe. Au cours d’incarnations passées, vous aviez peut-être un père qui vous battait… ou vous étiez aux prises avec des gens malhonnêtes à votre égard… ou vous avez pris des décisions qui ont provoqué la mort de certaines personnes ou encore des souffrances. On voit par ces seuls trois exemples les complexes liens karmiques de groupe que vous auriez pu tisser. 

Ces personnes et ces groupes reviennent avec vous à des époques différentes et sous des formes différentes pour aller au bout de leurs relations avec votre empreinte karmique. 

Dans le cas de ceux qui vous ont fait du tort… peut-être sont-ils revenus dans des positions de vie similaires afin de vous offrir l’occasion de réagir différemment à leur égard, vous débarrassant par ce moyen de la peur reliée aux événements passés. Bien des fois, les membres d’un groupe apparaîtront dans votre vie seulement pour un bref moment et dans le seul but de déclencher le processus d’élimination du karma ce qui, en retour, aide à l’élimination de leur propre karma. 

Vous pourriez dans votre expression (incarnation) suivante vous retrouver avec une grande peur de tomber ou de vous noyer, sans qu’il ne vous soit possible de mettre le doigt sur quelque raison pouvant expliquer ce qui vous arrive. Ce sont également là des peurs à transcender par le travail sur soi, et elles ont beaucoup à voir avec le fait d’avoir intuitivement confiance au bon fonctionnement des rouages de l’Univers dans votre vie, et non avec les autres qui vous entourent. Ce sont là ce que j’ai décrit auparavant sous le vocable de fantômes de votre expression. Ce sont des peurs sans fondement, et elles n’existent que pour rendre possible leur élimination. 

« Sois conscient que ceux et celles qui t’entourent et qui jouent un rôle actif dans ta vie sont tout probablement de vieilles âmes qui ont cheminé à tes côtés depuis des milliers d’années. Cela te donne-t-il une perspective différente sur eux ? » 

Pour ceux et celles qui s’occupent d’élimination de karma de vies passées, il y a un attribut humain qui est aussi un attribut de l’âme. Certains d’entre vous en sont venus à la conclusion qu’un humain a un cycle de temps prévu pour son passage sur Terre qui est soit rapide, soit lent, soit quelque part entre les deux. Vous mesurez cela en terme d’années. Vous y avez recours pour expliquer pourquoi une personne prend beaucoup de temps pour faire des changements, ou bien pourquoi elle les fait rapidement. 

Ce n’est pas la variable à laquelle vous pourriez vous attendre. Bien que votre méthode pour déterminer le cycle d’une personne soit presque correcte, ce que vous ignorez c’est que le cycle de temps sera également le même pour cette âme. Il sera le même pour cette âme chaque fois qu’elle viendra en incarnation. Il était le même dans sa dernière expression, et il sera le même dans la prochaine. Il s’agit d’un attribut de l’âme et celui-ci se rapporte au pattern vibratoire universel ainsi qu’à votre cycle de temps sur la Terre. 

Les personnes ayant de longs cycles de temps (tel un cycle de 9 vies) auront tendance à avoir de plus lourds attributs karmiques à chacune de leur neuvième vie, et elles seront sujettes à avoir besoin d’aide pour les éliminer. Une personne ayant un cycle binaire se retrouvera avec un plus grand nombre d’attributs à toutes les deux vies et sera mieux en mesure de les éliminer durant sa vie quotidienne. Dans le cas des cycles de vie plus long, attendez-vous à trouver des tragédies et des spectres physiques, et plus de karma d’interaction humaine dans le cas des cycles plus rapides. Ce sont là des généralités, et comme pour tout ce qui touche le karma, il y a des exceptions fondées sur les groupes.. mais en règle générale, cette information vous sera utile. 

« Ton âme est une spécialiste en leçon de vie. Au niveau de l’âme, certains ont tout ce qu’il faut pour faire face à un plus petit nombre de leçons difficiles, et d’autres ont ce qu’il faut pour passer à travers une myriade de plus petites leçons, exactement de la même façon que différents humains possèdent différents attributs. De manière générale, ça fonctionne comme suit » : 

Il y a trois groupes de base d’un point de vue karmique – le groupe de 1 à 3, le groupe de 4 à 6, et le groupe de 7 à 9 cycles de vies. Il n’y a pas de cycle plus élevé que celui de neuf cycles. Si vous trouvez un humain dont le cycle ne correspond pas à un de ces cycles périodiques, vous pourriez alors avoir affaire à l’une de ces rares âmes spéciales qui possèdent de multiples attributs, et qui peuvent faire varier leur cycle si tel est leur désir. 

Les âmes au cycle de 1 à 3 sont envoyées avec une empreinte karmique appropriée afin de permettre une rotation rapide de nombreuses leçons petites mais puissantes. Elles semblent être de perpétuelles victimes, ou elles ont l’impression qu’il leur faut se débattre ou se venger, ou passer leur temps à se défendre. Elles ont toutes besoin d’apprendre l’importante leçon de la tolérance, une leçon particulièrement difficile pour tous les humains

Le groupe ayant un cycle de 4 à 6 est déployé plus uniformément dans tous les types de karma. Ces âmes doivent non seulement faire face à  certaines des situations humaines, comme dans le groupe de cycle de 1 à 3, mais il leur est également donné certains événements plus difficiles sur lesquels réfléchir. Ces âmes doivent aussi passer à travers des leçons comportant plus de violence, généralement, celle impliquant un humain contre un autre. Leur principale leçon en est une de pardon… le pardon aux autres et à soi-même. Elles sont plus nombreuses dans cette catégorie que dans les autres

Le groupe au cycle de 7 à 9 est celui dont le karma terrestre est le plus difficile. Ses membres figurent aussi fréquemment dans des positions de leadership de tous genres, mais ils décèdent souvent d’une mort violente, du fait d’accidents comme des chutes, des brûlures ou des noyades. Leurs leçons de vie consistent principalement à apprendre à surmonter la grande peur qu’elles portent en elles à la suite de ces événements passés. Ce sont des personnes qui courent le plus grand risque de devenir malades sur le plan mental. Ces personnes cherchent le pouvoir comme méthode pour arriver à contrôler leur peur

Sur un plan numérologique, les totaux des groupes sont 4-1-7 et ces chiffres s’additionnent pour faire 3, le nombre de la manifestation et de l’action. 

 Mais rappelez vous l’un de mes messages : le nouveau pouvoir de votre implant neutre peut annuler presque toutes ces influences karmiques. Si vous n’avez pas reçu cette nouvelle information, alors cherchez-la sans tarder ! 

 *******

Canalisation de Kreyon par Lee Carroll 

  

 

Publié dans:VIES ANTERIEURES |on 27 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Qui guérit

Tout se guérit par l’Amour. Tel est le secret absolu de la guérison : l’amour inconditionnel envers vous-même. Tel est aussi l’outil de guérison le plus puissant dont puisse être doté un guérisseur : non pas une technique énergétique ou une capacité à opérer des miracles, mais bien une ouverture complète et totale à l’Amour divin présent en lui-même, une foi illimitée en l’Amour que Dieu porte à sa création et en l’Amour comme énergie de transformation qui manifeste même l’impossible.   

Un manque d’Amour envers vous est aussi un manque de foi ou un manque tout court, l’impression ne me pas être comblé ou de ne pas être « complet ». L’insatisfaction est la plus grande cause de malaises et de maladies sur terre. La Plénitude et l’Amour envers soi sont donc les meilleurs « remèdes » disponibles! Comment les mettre en pratique : en revenant continuellement au moment présent! « Ici et maintenant, est-ce que je « manque » de quoi que ce soit? Ici et maintenant, puis-je choisir d’être heureux, ne serait-ce que quelques secondes? Ici et maintenant, est-ce que ma vie va s’arrêter si je prends le temps de respirer profondément et d’apprécier ce monde merveilleux qui m’entoure? ».   Cultiver la gratitude à chaque instant de votre vie est assurément la meilleure façon de vivre dans l’état de Grâce permanent et de demeurer en santé. Mais, nous direz-vous, ce n’est pas toujours facile! N’oubliez jamais que tout est une question de choix et que le seul moment qui compte c’est ici et maintenant! Cessez de vous préoccuper de demain, cessez de « prendre les autres sur vos épaules », cessez de vouloir tout « régler » définitivement… Appliquez-vous plutôt à vous demander « Quel manque d’Amour envers moi-même a occasionné cet événement dans ma vie? Quelle est « l’histoire que je me raconte » et qui fait que celle-ci se manifeste à l’extérieur de moi? ».   

De cette façon, en étant VRAI avec vous-même, en demeurant constamment à l’affût des pensées que vous « nourrissez » en vous-même, vous serez mieux disposé à « intercepter » ces pensées et CHOISIR de les transformer à l’intérieur de vous AVANT qu’elles ne se cristallisent sous forme de « problèmes extérieurs » ou encore de « malaises physiques ».   Alors, la prochaine fois qu’un symptôme fera son apparition dans votre corps, plutôt que de « faire comme si de rien n’était » ou d’aller vous chercher une aspirine, voici un petit exercice tout simple qui vous permettra de « rétablir l’énergie » et de faire circuler l’Amour en vous-même :   

« Si possible, étendez-vous quelques minutes ou installez-vous confortablement et prenez le temps de relaxer en prenant trois respirations abdominales profondes. Puis, visualisez-vous en contact avec votre famille d’âme : vos anges gardiens, vos guides et vos protecteurs célestes. Si c’est difficile pour vous, pensez aux personnes qui vous aiment sincèrement ou aux souvenirs heureux ont marqué votre vie. Permettez-vous de reconnecter avec toute forme énergie d’amour et de plénitude que vous ayez déjà ressentie  Ensuite, tentez d’imaginer à quel point Dieu (ou l’Énergie ou la Vie, selon vos croyances), vous aime et vous accepte TEL QUE VOUS ÊTES. Visualisez qu’une douce brise remplie d’Amour divin parvient jusqu’à vous et va réchauffer votre cœur ou encore l’endroit douloureux dans votre corps. Accordez-vous le droit de goûter et de savourer pleinement ce moment d’intimité privilégiée avec vos frères et sœurs de lumière. Constatez que vous ne faites qu’UN avec tout ce qui vit et que l’Amour circule désormais dans tout votre être.   Si des pensées discordantes viennent perturber votre état de plénitude, aimez-les elles aussi, voyez-les se fondre dans la lumière de l’Amour Absolu. Illuminez tout votre corps et voyez-le avec les yeux de votre propre Essence divine : VOUS ÊTES AMOUR! VOUS ÊTES LUMIÈRE! VOUS ÊTES DIEU!   

Visualisez que l’énergie entre par tous les pores de votre peau et régénère toutes vos cellules. Que d’innombrables mains de lumière se posent partout sur votre corps et vont soulager toutes les tensions et dénouer tous les blocages qui pourraient subsister en vous. Qu’il n’y a plus ni résistances, ni limites à qui vous êtes vraiment… et que tout « surplus » d’énergie présent en vous se transmet directement à la terre pour aller toucher tout ceux qui, comme vous, sont prêts à accueillir cette vague d’Amour Divin déferlant dans tout votre être. »   

Désormais, chaque fois que votre corps manifestera des signes de fragilité, de faiblesse ou de douleur, vous avez la possibilité de refaire cet exercice et de vous laisser « combler d’Amour et de Lumière » par l’Univers tout entier. Vous y avez droit. De vous refuser cette « infusion régénératrice », ce serait comme de priver votre corps de la nourriture nécessaire à sa survie!   A partir de maintenant, vous n’aurez plus l’impression de « subir » l’élévation vibratoire planétaire, mais aurez le privilège d’y contribuer, avec douceur et harmonie, dans la paix de l’âme, du corps et du cœur! En vous appliquant à maintenir votre propre niveau d’énergie à sa pleine capacité, vous ne pourrez plus vous laisser « siphonner » ou « parasiter » par votre entourage : il n’y a de place en vous pour les perturbations extérieures que lorsque « l’intérieur », votre âme, subit le manque ou ressent de l’insatisfaction à quel que niveau que ce soit.    

D’où l’importance de S’AIMER SOI-MÊME à chaque seconde, toujours de plus en plus. Aimez votre corps, prenez-en soin, accordez-vous du temps pour votre reposer et vous ressourcer au quotidien. Lorsque vous vous sentez « envahi », renvoyez cette énergie discordante d’où elle vient, sans la juger ou chercher à l’analyser. Lorsque vous vous sentez « siphonné », visualisez que, peu importe la personne qui vous « gobe » votre énergie, celle-ci est elle aussi entourée d’une famille d’âme qui ne demande pas mieux que de la « nourrir » et de la « combler » sur le plan énergétique   Vous n’avez plus à travailler fort, mais seulement à laisser l’Énergie d’Amour circuler librement dans votre vie. Vous POUVEZ faire ce choix conscient à chaque inspiration et à chaque expiration…cela ne demande qu’un peu de pratique! Les bénéfices sont non seulement immédiats, mais vont « croissant avec l’usage ». N’est-ce pas fantastique? Plus vous vous aimez, plus vous êtes heureux et en santé, et mieux s’en portera la planète toute entière!    

Votre corps est le vaisseau sacré de votre Divinité, le véhicule physique que vous avez choisi de privilégier pour cette expérience existentielle unique en son genre. La façon dont vous en prenez soin est le reflet de comment vous traitez Dieu présent en vous-même : plus votre Amour grandit envers vous tel que VOUS ÊTES, plus votre Quintessence parvient à s’inscrire profondément dans vos cellules, votre ADN et vos corps subtils.    C’est l’Amour qui ouvre la voie afin que l’énergie ascensionnelle puisse se diffuser dans toutes les parcelles de votre Être, votre corps y compris. Fusionnez dans l’Amour, tant avec votre Essence qu’avec votre véhicule terrestre, car c’est en faisant UN avec toutes les parties de vous-même que vous connaîtrez le sentiment de plénitude ultime : l’accès aux dimensions supérieures présentes d’abord et avant tout EN VOUS-MÊME!!!   VOUS ÊTES AMOUR, VOUS ÊTES LUMIÈRE, VOUS ÊTES DIEU, À CHAQUE SECONDE… PEU IMPORTE LE LIEU, L’ÉVÉNEMENT, VOTRE ÉTAT D’ÂME OU VOTRE ÉTAT DE SANTÉ. CHOISISSEZ L’HARMONIE ET IL EN SERA AINSI DANS VOTRE VIE ICI, MAINTENANT ET POUR L’ÉTERNITÉ! » 

 animaux

 

Message de Bianca Gaïa, canalisé par Diane LeBlanc, le 7 juillet 2006,
disponible aussi sur
www.biancagaia.com
  Vous êtes invité à faire circuler ce message à condition d’en respecter l’intégralité,  

y compris ces quelques lignes. Pour vous inscrire/désinscrire de notre liste d’envoi, vous informer sur nos services personnalisés 

ou tout simplement communiquer avec Diane :  par téléphone (450) 752-0224 ou par courriel info@biancagaia.com 

 

Publié dans:AMOUR |on 27 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Les doux

Les Anciens vous ont dit que « les doux hériteront de la planète ». Malheureusement, votre mot doux fut un mauvais choix de traduction. De fait, les doux hériteront de la planète, mais vous devriez être conscients de ce que signifie réellement ce mot. L’humain doux et humble est soumis au pouvoir de l’amour.  

Autrement dit, une personne douce et humble choisit en toute sagesse de se tenir en retrait alors que les autres chargent, emportés par leur colère. Une personne douce choisira d’évaluer une autre personne selon le critère de l’amour plutôt que celui de sa richesse, de sa positon sociale ou de sa situation. Une personne douce est réellement sans ego, et elle est lente à se défendre même si elle est attaquée verbalement. La raison en est qu’une personne douce a la sagesse de comprendre qu’une attaque verbale ne cause pas de tort, et qu’elle est le résultat d’un déséquilibre chez l’agresseur.  

Une personne douce enverra de l’amour à ceux qui l’attaquent, et elle fait régulièrement preuve d’équilibre envers la Terre, de tolérance même envers l’intolérable.  

Qui est cette personne douce ?  

Cette personne douce compte parmi les gens les plus puissants de la planète. Cette personne douce est celle qui a reconnu l’amour comme la source du pouvoir, et elle crée avec cette force. Elle transforme le négatif en positif et la méchanceté en bonté. Cette personne a le pouvoir de guérir les individus, et des groupes composés de ces gens peuvent transformer la planète elle-même. Tous les guerriers pâliront en comparaison avec cette personne douce, car la puissance d’une seule de ces personnes équilibrées sera égale à des légions de celles sans amour.  

Je viens à vous comme représentant de cette puissance, et avec la nouvelle qu’elle peut finalement être vôtre. Cette puissante personne douce, c’est vous 

Chassez vos peurs des fantômes de leçons et revendiquez ce pouvoir. Je vous soutiendrai grâce aux changements que j’apporte, et vos guides vous donneront ce dont vous avez besoin pour continuer. Comprenez qui vous êtes ! Comprenez qui vous êtes  ! Comprenez qui vous êtes ! (Il ne saurait y avoir accent d’intensité plus grand  que lorsque Kryeon répète quelque chose à trois reprises).  

L’amour est le champion des temps. Il est le lien qui retient l’univers ensemble, et le secret de votre théorie unifiée. Il est présent au niveau cellulaire, prêt à être libéré au moyen de l’action appropriée. Il est inconditionnel et il est unique. Il apporte la paix là où aucune paix n’existait auparavant. Il apporte le repos là où aucun repos n’était possible auparavant. Il est sage. Il est le soleil au coucher du soleil, et il émane d’une source singulière. Il n’y a rien de plus grand que l’amour. Aucun mal ni aucune chose négative ne peuvent s’y comparer, et vous n’avez qu’à vous donner la peine de le prendre dans la nouvelle énergie.  

Sachez ceci mes amis : vous ne pouvez supprimer cette vérité que vous êtes en train de lire en ce moment. Elle demeurera incrustée dans votre conscience longtemps après que vous aurez posé ce livre. Cela sonne juste parce que ça l’est. Revendiquez-la !  

 

 animeax

Channeling de Kryeon par Lee Carroll 

Issu du livre Aller au-delà de l’Humain

 

 

 

Publié dans:AMOUR |on 27 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Personnage

Tout au long des annales de l’histoire occidentale, vous vous êtes transmis l’empreinte de la peur. Lorsque la Famille de Lumière s’est incarnée il y a plus de deux mille ans, ses membres étaient adaptes de la Lumière et de l’Amour, capables de prouesses miraculeuses, et ceux qui détenaient alors l’autorité se sentirent menacés. Ils n’acceptèrent  pas que ces enseignements soient diffusés parmi le peuple et, de ce fait, de nombreuses factions opposées  à la diffusion de ces enseignements se créèrent dès le début. Certains attribuent cet éveil de la conscience à la naissance du christianisme, grâce aux chroniques sur le personnage que vous connaissez aujourd’hui sous le nom de Jésus-Christ. Il s’agit, en effet, d’un personnage complexe dont la personnalité fut élaborée et définie au fil de très nombreuses années. En réalité, il s’agit de l’histoire de la Famille de Lumière, qui vint sur cette planète dans le but d’apporter la vérité, de défier les systèmes en place et d’interrompre une tyrannie à une époque où un potentiel de grands changements existait. 

Le personnage de Jésus fut élaboré dans le temps de façon à ce que l’on attribue tous ces pouvoirs spectaculaires à un être surnaturel. Imaginez ce qui aurait pu se passer si chacun avait pris conscience de son pouvoir de guérison ! Si chacun avait compris que l’on peut véritablement créer ce que l’on pense. Que se serait-il passé si les gens avaient commencé à mettre ces pratiques en application ? 

Chose certaine, l’Empire romain n’entendait pas voir ses sujets devenir plus puissants que leurs dirigeants. L’Empire romain fut le Nouvel Ordre mondial de l’ère des Poissons –ayant un karma parallèle dans l’ère du Verseau. Ces deux « ordres », l’ancien et le nouveau, ont tenté par le passé et tentent aujourd’hui encore, d’imposer une force de domination mondiale. Leur technique  de domination des peuples consiste tout d’abord à convaincre ces derniers qu’ils ont besoin d’être pris en charge. Aussi créent-ils des problèmes puis attendent-ils que les peuples se désespèrent de ne pouvoir trouver les solutions. La peur est alors instillée sur le territoire – et non l’amour, qui fut le message de la Famille de Lumière. La peur émet des vibrations très puissantes. Lorsque quelqu’un est saisi par elle, il la communique partout, comme il le fait avec l’amour.

 ********

 Channeling des Pléiadiens par Barbara Marciniack 

Issu du livre : Famille de Lumière – 1999 

 

Publié dans:JESUS |on 27 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Enseignement

Les mots qui rapportent les enseignements de Jésus sont sacrés, mais les traductions ne le sont pas (quoi qu’on vous ai dit). Des traductions sont toujours à venir (comme celles qui suivent). Ayez l’esprit suffisamment ouvert pour comprendre ces nouvelles interprétations, elles sont importantes. Nous vous présentons ci-dessous quelques-uns des plus grands versets de la sainte Bible écrits par les disciples de Jésus ou attribués à Jésus lui-même. Ils ont été interprétés à travers l’Esprit (le Saint Esprit) par la voix de Kryeon.

 

Jean 3:16 – écrit par Jean 

 

 

« Car dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne meure pas, mais ait la vie éternelle« .

 

 

La vision métaphysique :

« Dieu a tant aimé les gens de la Terre qu’il a été décidé d’envoyer la seule entité spirituelle qualifiée de l’univers… l’être divin le plus élevé…  né en fait de l’Esprit.. pour marcher parmi les hommes, afin que quiconque l’écoute et croit  en ce qu’il a dit, cesse d’être attiré par l’aspect négatif de la Terre, qu’il ne soit pas condamné à mourir sans illumination, mais qu’il ait plutôt la connaissance d’une vie qui n’aura pas de fin« .

—————–

 

 

Jean 1:14 – écrit par Jean 

 

« Et le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité ».

 

 

La vision métaphysique :

« Et la vérité de l’univers a été envoyée sous forme humaine, pour se mêler aux hommes de la Terre, et nous l’avons vu, nous savions qu’il disait la vérité et nous avons vu la gloire de son amour de l’univers représenté dans sa forme la plus élevée possible : la seule choisie de Dieu, pleine d’amour et de vérité« .

 

 —————

 Epitre aux Romains 3:23-24 – écrit par Paul 

 

 

« Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ; et ils sont justifiés par la faveur de sa grâce en vertu de la rédemption accomplie par le Christ Jésus« .

 

 

La vision métaphysique  :

« Tous les humains, dans leur négativité et leur ignorance, sont passés à côté de la connaissance, de l’illumination et de l’amour qui auraient pu être les leurs ; ceci peut maintenant être changé étant offert gratuitement par Dieu à travers l’amour et la vérité apportés sur terre par Jésus ; celui qui a été choisi« .

 

 ————— 

 

Epitre aux Romains 10:9 – écrit par Paul 

 

« En effet, si tes lèvres confessent que Jésus est le Seigneur et si ton cœur croit que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé« .

 

 

La vision métaphysique :

« Lorsque vous reconnaissez et proclamez ouvertement les enseignements et l’amour universel de Jésus et croyez qu’il avait le pouvoir de se ressusciter lui-même d’entre les mort, vous aurez la lumière, la compréhension et le pouvoir qui vous permettront d’en faire autant« .

 

 

 ———-

 

La croyance métaphysique est souvent identifiée au mouvement du Nouvel  Age. On lui associe tout un ensemble d’éléments, tels les cristaux, les modules d’énergie, les enseignements subliminaux, les ovnis, l’astrologie et autres phénomènes intangibles encore inexpliqués. Un grand nombre d’humains sont attirés par tout ce qui est inhabituel ; beaucoup cherchent avidement les réponses autres que celles offertes par l’Eglise traditionnelle. Dans un mouvement où i l n’y a pas de pouvoir centralisé, plusieurs suivent automatiquement, comme des papillons de nuit attirés par la lumière, et cela attire malheureusement les déséquilibrés comme ceux qui cherchent à être mieux éclairés.

 

 

Tous ceux qui entreprennent d’explorer plus à fond ce système doivent être conscients qu’ils devront manœuvrer à travers l’étrangeté et qu’ils devront aussi pouvoir distinguer la vérité de la fantaisie, séparer les vrais croyants des exploiteurs commerciaux, ou encore reconnaître ceux qui sont là parce qu’ils sont confus ou déséquilibrés.

 

 

Laissez-vous guider par l’enseignement de Jésus : visualisez chaque personne et recherchez en elle l’esprit d’amour, d’intelligence et de maturité qui se doit d’être présent.

 

 

Ne croyez personne vous affirmant avoir l’autorité d’interpréter les Ecrits sur la fin des temps puisque cette autorité n’a pas encore été accordée. Nous avons été prévenus de ne rien ajouter aux textes originaux de l’Apocalypse afin que les Ecrits demeurent vagues !

 

 

 ————————– Vous qui lisez ceci, qui  que vous soyez, sachez que c’est la vérité : La peur ne doit pas intervenir dans ce qui est à venir, et ce qui est à venir ne doit pas être craint. L’amour est le nouveau grand pouvoir, et l’amour nous protégera et nous aidera en ces temps nouveaux. Jésus a apporté l’énergie d’amour au monde ; ce n’est pas par hasard que nous continuons à l’aimer à ce point.

 

 

Read the rest of this entry »

Publié dans:JESUS |on 27 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3