Le mystère du 9944 éclairci

 

Ces textes comportent du nouveau matériel de référence pour les gens qui aiment les mathématiques et qui sont intéressés par la science terrestre du 9944. Au fond, on peut affirmer que cette formule se trouve partout. Elle s’applique à nos mathématiques, notre chimie, nos attributs planétaires, notre système solaire, notre structure atomique, notre lignage et notre biologie. Cela en vient réellement à être le grand mystère qui se dissimule à chaque endroit où se porte notre attention. 

Randy Masters se donne le nom « d’artiste en résonance ». En plus d’être musicien, il est diplômé de l’université de Californie à Santa Cruz en Corrélation du cinéma  et de la musique. Il enseigne la musique et les arts et offre des ateliers privés en Californie.

mystère

Note de LEE CARROLL : Nous ne publions ici que l’introduction de cet article ; pour une question de droits d’auteur et du fait que cet article est essentiellement composé de formules mathématiques avancées s’adressant à un public spécialisé, nous n’avons pas publié cet article de 17 pages rédigé en petits caractères. Vous pouvez cependant vous référer à la version anglaise du livre ou directement à Randy masters, PO . Box 64, Aptos, CA 95001-64, USA . 

L’harmonique 9944 est l’harmonique de la cinquième dimension, tout juste en-dessous de la sixième dimension, selon le musicien et scientifique sacré Sammy Figueroa (selon ce que lui a dit son professeur d’alchimie). 

 On peut faire des calculs avec le nombre 9-9-4-4 tels l’addition, la soustraction, la multiplication, la division et diverses fonction cubiques et carrées (racine cubique et racine carrée) produisant des nombres ayant de nombreuses significations.

 Des clés pour la musique, les mathématiques, la géométrie archétypale ou sacrée, l’astronomie et toutes les branches de la science, aussi bien que les traductions numériques de textes et de paroles sacrées, appelées « gematria » sont aisément révélées avec ces processus numériques. Ces nombres ne sont pas froids et statiques ou ne relèvent pas du domaine du « cerveau gauche », mais ce sont des vibrations et des pulsations pleines de vie de notre réalité oscillatoire, dynamique et multidimensionnelle. 

Dans les écoles de mystère de la Grèce antique où les secrets des « lois » de la création étaient enseignés, la musique, les mathématiques, la géométrie et l’astronomie étaient appelés le « Quadrivium » et formaient les quatre éléments d’une éducation de base….

Sur le Blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans : ELEMENTS, ENERGIES, MULTIDIMENSIONNALITE | le 25 août, 2016 |Pas de Commentaires »

LE SIMPLE FAIT D’ETRE VIVANT ALIMENTE L’ATMOSPHERE

 

Lorsque vous mangez une pomme, vous vous nourrissez de son prana, surtout si vous avez cueilli cette pomme directement dans un pommier et capté d’abord consciemment du regard son prana. Pour en capter davantage encore, prenez une croquée de cette pomme et gardez un moment le morceau dans votre bouche, sans le mâcher. Vous serez étonné de la sensation que cela peut procurer.

 pomme

Le prana est l’essence vitale de toute nourriture. Vous avez peut-être parfois remarqué qu’il vous fallait manger beaucoup d’aliments avant de vous sentir rassasié. C’est peut être dû au fait qu’il ya peu de particules praniques dans les aliments choisis, ou encore qu’ils n’ont pas été suffisamment bien absorbées durant la digestion. Si vous êtes certain que vos aliments sont vivants, et qu’ils contiennent donc du prana, gardez-les quelque instants dans la bouche avant de les avaler afin de mieux capter la partie éthérique de l’aliment.

Ainsi, par votre Intention et votre Attention, vous absorberez son énergie éthérique. Puis, mastiquez-le longuement avant de l’avaler, afin que tous les micro-capteurs de votre bouche puissent aussi l’absorber. Lorsque vos aliments ne sont pas aussi vivants que souhaité, et possèdent donc peu d’énergie vitale, rechargez-les de prana en focalisant sur vos aliments, à partir de votre troisième œil, les faisceaux de lumière portant votre Intention de les revivifier.

Comme vous êtes vivant, vous irradiez la vie. Cela signifie que vous contribuez à charger la vie autour de vous, tout comme l’atmosphère, de cet élément vital qu’est le prana. Tout ce qui est vivant, partout dans l’univers, génère du prana, l’énergie de la vie présente en toutes choses.

Si un individu ne reconnaît pas être lui-même de source universelle, par ignorance ou par inconscience, il ne génère alors que fort peu de prana. C’est lorsqu’un humain s’exprime, s’épanouit et se manifeste en harmonie avec sa conscience d’être de lumière incarné, que le prana qu’il émet contribue à la vie environnante de manière vraiment importante.

Tout autour de vous, le prana est présent comme il est présent en vous et en toute forme de vie. Et si vous êtes conscient que vous en créez naturellement, vous vous en nourrirez aussi plus consciemment.

Le prana que vous générez est naturellement présent dans vote champ magnétique, lequel a la propriété de faire circuler et de projeter le prana qui émane de vous. En fait, plus vous générez de prana, plus votre champ magnétique est vibrant. Et plus votre champ magnétique est vibrant, plus vous captez les vibrations des autres, et de même, plus les autres peuvent capter la vibration authentique de votre Ame. Votre champ magnétique vous permet d’utiliser la loi d’attraction et d’attirer à vous ce qui correspond le mieux à votre essence et au but de votre incarnation. Votre champ magnétique vous permet aussi de projeter vos intentions avec plus de puissance dans l’univers et d’attirer à vous les situations, les circonstances et les êtres pouvant catalyser votre épanouissement spirituel jusqu’à un état de grâce divine. Qui plus est, votre champ magnétique es tune sorte de filtre naturel qui dissout et élimine tout ce qui ne vous appartient pas. Il constitue donc un élément essentiel à votre bien-être, que le prana rend plus vivant, plus vibrant. 

C’est grâce à votre champ magnétique que vous pouvez accueillir, ressentir et respirer votre présence d’Ame et ses émanations. Qui plus est, votre champ magnétique agit comme un filtre éliminant ce qui ne vous appartient pas. La nourriture pranique est associée au centre de la gorge, et à l’aptitude à exprimer clairement ses idées. Sachez aussi que le champ magnétique que vous alimentez de votre prana est directement en lien avec votre aura, exprimant votre signature énergétique. Votre champ magnétique vibrant d’ondes de lumière colorées est donc l’expression subtile de qui vous êtes vraiment. Les individus sensitifs ayant développé leur faculté de double vision (superposant la perception de l’aura à ce que leurs yeux voient) peuvent voir et ressentir votre aura, et ainsi vous découvrir sous votre vrai jour. Plus votre champ magnétique est puissant, plus il est facile de le sentir. Lorsque le champ d’énergie d’un être est puissant et étendu, tous sur son passage ressentent sa force et se sentent attirés vers lui, sans pouvoir nécessairement comprendre ou expliquer ces impressions.

Le prana circule librement dans l’atmosphère de la planète. Il est constamment généré par les écosystèmes terrestres et par le règne minéral, végétal et animal. En fait, tout ce qui est constitué de cellules vivantes génère du prana. Même les minéraux sont porteurs de vie. Ils émettent donc eux aussi des ondes et du prana et contribuent ainsi depuis toujours à l’évolution de la vie sur Terre. 

Votre champ magnétique, s’il est bien chargé de prana, vous permettra d’être moins affecté par les sombres égrégores qui à l’heure actuelle en maints endroits, dégénèrent en égrégores de terreur. Ces forces ténébreuses sont créées par des humais projetant autour d’eu la peur, la colère, la critique et la terreur qui les habitent. C’est donc un cercle vicieux. Et lorsqu’un individu émet de la colère, non seulement il alimente l’égrégore de colère déjà existant, mais en plus il attire à lui de semblables énergies de colère qui l’envahissent et il a alors l’impression d’être possédé par quelque chose de morbide qui lui fait perdre ses moyens et dénature son être véritable. Il n’est plus lui-même, mais c’est uniquement parce qu’il est sous l’emprise d’un tel égrégore. Un champ magnétique sain et vibrant crée un bouclier partiellement ou totalement impénétrable par les ondes émanant de ce genre de soucis.

Par conséquent, si vous alimentez régulièrement votre champ magnétique en prana, vous faites le choix le plus sage qui soit.

Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

FORMULATION DE PRIERES A SOI ET AUX AUTRES

 

Il est important de souligner que toute prière qui ne prend pas racine dans la sincérité de notre Esprit se réduit à de simples mots ne trouvant aucun écho dans l’au-delà.

PRIERE FACE AUX EPREUVES MATERIELLES

Vivant dans un monde matériel d’épreuves, d’avancement et d’épuration spirituelle, il ne serait pas très réaliste d’espérer pouvoir connaître ici-bas une existence dépourvue d’épreuves matérielles. Même ceux qui ont choisi une incarnation facile connaissent des périodes de leur vie terrestre où l’existence n’est pas des plus féériques. Plus encore, chez certains, l’apparente facilité peut constituer en elle-même une épreuve à surmonter.

Tous ceux de l’au-delà qui assistent à notre pèlerinage d’incarnation connaissent très bien les difficultés que nous rencontrons, car tous, à l’exception de Dieu, ont déjà connu et connaîtront peut-être encore les mêmes épreuves. Ils sont donc en mesure d e bien nous comprendre et de savoir le type d’aide dont nous avons besoin. Mais pour bénéficier de leur assistance dans notre monde matériel, il faut que l’incarné demande lui-même à Dieu de les autoriser à nous porter secours. Il faut également que l’incarné invoque ses frères de l’au-delà, car selon la Loi qui régit nos incarnations, une grande partie de cette précieuse assistance ne peut nous parvenir que si nous en faisons la demande particulière.

0francescablogs

Alors prions :

Dieu tout-puissant, bon Père du ciel, je T’invoque aujourd’hui pour Te rappeler le désarroi qui règne dans mon cœur.

Bien que je sache que Tu n’autorises aucune épreuve au-dessus de mes forces, j’implore Ton assistance dans les moments difficiles que mon plan m’oblige à vivre aujourd’hui.

Permets que les entités bienveillantes qui entendent cette prière puissent venir à moi pour m’aider à supporter ces heures que je trouve tellement lourdes à porter.

Si ma progression spirituelle le permet dans les limites de mon plan d’incarnation, écarte de ma route ces ronces que je dois fouler de mes pieds dénudés. Si cela ne s’avère pas possible, donne-moi alors la force et le courage de mener à terme cette lutte dont je n’entrevois pas la fin. Aide-moi ! Aime-moi !

Je Te remercie, Dieu d’Amour, d’écouter cette prière et je remercie tous les invisibles de l’au-delà qui voudront bien sécher mes pauvres larmes d’incarné.

AMEN !

Lorsque nous adressons cette prière à Dieu pour un autre incarné dont nous connaissons les souffrances, nous pouvons en augmenter l’efficacité en nous offrant à Dieu pour servir d’intermédiaire dans l’action matérielle ou spirituelle qu’il pourrait autoriser.

Combien de fois servons-nous ainsi d’instrument divin par la visite amicale arrivant juste à point, par la marque d’affection prodiguée du fond du cœur, par le petit conseil judicieux ou par l’éclair de l’Esprit qui nous est inspiré et qui transforme un découragement stérile en une sérénité qui permet à l’épreuve de suivre son cours dans toutes les dimensions positives dont elle est porteuse.

PRIERE POUR UN NOUVEAU NE

La véritable naissance à la vie s’effectue au moment précis de la conception et non pas lors de l’accouchement. Les prières que nous aimerions adresser à Dieu pour un nouveau-né peuvent donc se formuler dès que l’arrivée de l’incarné est connue dans sa phase foetale. Alors prions :

Dieu tout-puissant, bon Père du ciel, je T’adresse cette pensée pour Te demander d’accorder une attention toute particulière à l’Esprit (le désigner avec les coordonnées disponibles) qui vient à son tour poursuivre la route qui mène jusqu’à Toi.

Permets qu’il puisse recevoir toute l’assistance dont il pourrait avoir besoin dans cette cruciale étape de son arrivée dans notre monde ; autorise ses protecteurs bienveillants à l’accompagner tout au long de sa vie terrestre afin qu’l puisse constamment trouver le soutien si nécessaire à la réussite des épreuves d’ici-bas.

Bénis son Esprit guide. Accorde-lui l’autorisation d ‘agir dans la pleine mesure de ses moyens à chaque moment difficile prévu sur la route à venir.

Permets, mon Dieu, que cet Esprit qui revient se mesurer à la matière lourde puisse bénéficier de tous les conseils qui lui furent si généreusement prodigués dans sa préparation d’incarnation.

Donne-lui toute la force physique et spirituelle que son plan peut permettre afin qu’il puisse revenir à Toi plus épuré et encore plus proche de Ta grandeur.

Donne à ses parents la sagesse et la Lumière spirituelle qui sauront le guider vers la Vérité éternelle et l’Amour infini.

Autorise son Guide et les Esprits de Lumière à l’accueillir à chaque retour que permet le sommeil, pour qu’à chaque jour il s’éveille plus aguerri contre les assauts sournois de notre monde d’illusions.

Permets qu’au bout du chemin il puisse renaître dans le monde de l’Esprit accompagné de la Lumière facilitant son ultime retour.

AMEN !

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

 

Publié dans : PRIERE | le 23 août, 2016 |Pas de Commentaires »

Ressentir Le Corps de Lumière

 

Les premières six étapes du Corps de Lumière sont structurées pour permettre un changement graduel à tous les niveaux, avec des éveils spirituels réguliers émaillés de changements physiques, émotionnels et mentaux. Du septième au dixième niveau du Corps de Lumière, la progression change et se concentre sur un aspect de votre expérience à la fois.

Par exemple, dans le septième niveau, la plupart d’entre vous ont fait l’expérience de la première descente de l’esprit, accompagnée d’un éveil spirituel notable. Vous avez manifesté de la clairvoyance, de la clair-audience ou une conscience kinesthésique de l’énergie de l’éveil.

1Blog de francesca

Je parle de ce niveau au passé, car actuellement, la planète est en train de passer au début du neuvième niveau. C’est une expérience très douloureuse de se trouver à un taux de vibration plus bas que celui de la planète sur laquelle vous existez, ce qui est le cas pour ceux qui sont en dessous du huitième niveau. Du moment que vous lisez cet article, je suis certain que vous vous situez quelque part entre le vide de la fin du neuvième niveau et le onzième niveau de la progression du Corps de Lumière. Vous n’auriez aucun intérêt pour la littérature spirituelle si vous étiez dans des niveaux inférieurs.

Le huitième niveau du Corps de Lumière génère des changements corporels extrêmes. Les symptômes physiques similaires aux syndromes viraux sont très communs. A ce niveau, vous avez peut-être remarqué que vous attrapiez un rhume par mois. D’autres symptômes sont les maux de tête (derrière les yeux), les canaux spécifiques à la lumière étant mis en fonction dans les nerfs optiques et la glande pinéale étant activée. Vous pouvez avoir des douleurs aux oreilles, tandis que la structure électrique de votre appareil auditif est transformée pour permettre le décodage de transmission de lumière. Vous pouvez avoir une transpiration excessive ou de la diarrhée, signe que vous vous débarrassez d’un excès de densité des cellules de votre corps. Une des perspectives sur ces changements suggère que vous ajoutiez un troisième brin à votre ADN. Pour certains, le corps peut résister à l’abandon des excès de densité dû aux descentes de l’esprit. Le gain de poids est un des symptômes de cette résistance.

Les corps humains ont la tendance à essayer de faire face à ces descentes en s’agrandissant pour contenir la masse spirituelle qui pénètre. La seule façon de stopper le gain de poids lorsqu’il a commencé est de faire de l’exercice physique. J’entends, de l’exercice physique éprouvant, comme de soulever des poids, de faire du vélo, de la course à pieds ou de la nage. Si vous créez une masse musculaire, cela protégera votre système nerveux, car les énergies arrivant avec chaque descente sont bien plus fortes que ce que votre système nerveux a l’habitude d’encaisser. Les tissus adipeux ne protègent pas aussi bien le système nerveux que les muscles, capables d’absorber les débordements du système nerveux. Les tissus adipeux vont « frire » sous l’effet de ce trop plein d’énergie, pouvant occasionner des dommages aux récepteurs d’insuline dans les cellules.

Cela déséquilibre le métabolisme, ce qui produit une prise de poids. La masse musculaire créée par l’exercice absorbera le trop plein du système nerveux, et convaincra la conscience du corps qu’il n’est pas « assez gros » pour contenir l’esprit. Vous pourrez observer des flash de couleur sur votre écran interne, des équations géométriques évoluant dans votre mental, ou entendrez des bourdonnements. C’est le début de la mise en place du système de traduction qui vous permettra de transformer le code de lumière en compréhension cognitive.

Les grilles autour de la planète transmettent constamment des messages à toutes les formes de vie incarnées sur la planète. Ces messages arrivent sous forme de paquets de lumière, et sont codés. Je les appelle « code de lumière ». Ces informations doivent être décodées ou converties en pensées conscientes pour que vous puissiez les comprendre et les utiliser dans votre vie. Ces messages sont structurés pour vous donner des instructions et pour vous expliquer ce qui se produit énergétiquement dans des dimensions et fréquences supérieures. Si vous avez une sensibilité suffisante pour entendre le bourdonnement, s’il-vous-plaît, faites-le savoir à vos guides. Ils essaient de vous aider à obtenir les transmissions de lumière codée, mais ils ne peuvent pas vérifier que vous entendez à moins que vous ne répondiez.

Vos guides vont essayer de vous assister en tournant le volume et la fréquence des codes de lumière audibles jusqu’à ce qu’ils obtiennent une réponse de votre part. Le code de lumière sous forme de bourdonnement peut devenir très gênant et même physiquement inconfortable. Si vous faites l’expérience de ce symptôme, « demandez » à vos guides de baisser le volume et de calibrer la fréquence, afin que cela ne soit pas irritant ou débilitant. Ces changements du huitième niveau peuvent prendre jusqu’à deux ans pour un humain. Cela a pris trois ans pour la planète.

Le neuvième niveau concerne l’intégration des changements spirituels du septième niveau et des changements physiques du huitième dans votre vie physique. Au neuvième niveau, l’attention est tournée sur les relations, car c’est à travers les relations que vous vous éprouvez, vous-mêmes et les changements qui se sont produits en vous. Vous pourrez découvrir que toutes les relations basées sur le contrôle ou la manipulation deviennent intolérables et que beaucoup de relations se terminent durant cette phase. Vous pourrez peut-être découvrir que votre travail dans le monde se transforme en même temps que vous intégrez votre nouvelle identité. Le vide du neuvième niveau peut être douloureux, car après tant de concentration sur les relations, ce vide nécessite que vous vous trouviez finalement seuls avec vous-mêmes. Après tout, la relation que vous avez avec vous-même est la plus importante de toutes, n’est-ce pas ? Le neuvième niveau se termine (et parfois commence) par des descentes particulièrement massives, vous donnant encore une autre relation à intégrer durant votre processus.

Au début du dixième niveau, la vie semble nouvelle et il se peut que vous vous sentiez né à nouveau et très tendre. Le dixième niveau est le début de l’éveil spirituel qui conduira à la maîtrise des aptitudes qui sont la marque des maîtres spirituels et des adeptes. Ces capacités – ou dons de l’esprit – deviendront de plus en plus puissants tandis que vous deviendrez plus clairs énergétiquement. Au dixième niveau, votre attention se portera sur la manifestation de ces dons spirituels, puis sur la pleine intégration de ces dons afin qu’ils soient physiquement utilisables dans votre vie quotidienne. Votre plus grand don spirituel sera le premier à se manifester au dixième niveau, et vos autres dons de l’esprit s’ouvriront par la suite de manière graduelle. Vous devrez vivre par vos dons spirituels. Par exemple, si vous êtes clairvoyant, vous devrez prendre vos décisions à partir de ce que vous percevez de manière clairvoyante — et non par ce que vous percevez physiquement.

Dans le dixième niveau, votre clairvoyance va littéralement prendre la place de votre vue physique. Un jour, vous remarquerez que vous distinguez très clairement trois trottoirs et trois bords de trottoirs. Décider d’où poser votre pied risque de vous rendre très confus. Vous verrez le trottoir et le bord du trottoir physique, le trottoir et le bord du trottoir éthérique et le trottoir et le bord du trottoir de la quatrième dimension. Si vous vous fiez complètement à votre clairvoyance et non à votre vue physique, vous saurez où mettre vos pieds. Si vous utilisez votre sens physique de la vue, vous risquez de vous encoubler (?) quelques fois dans des lieux publics. Finalement, vous apprendrez à gérer ce type de vision. Le processus de clarification consiste à se libérer de l’énergie stockée dans les corps émotionnel et mental et de relocaliser cette énergie dans le corps spirituel, où elle devient utilisable, là où les miracles sont créés.

La seule différence entre un avatar et un homme ordinaire, c’est le lieu ou l’énergie est située dans les corps d’énergie. Chez l’homme ordinaire, toute l’énergie est « verrouillée » sous forme d’émotions et de mémoires stockées dans le corps émotionnel et comme croyances et pensées dans le corps mental. L’homme ordinaire possède un corps spirituel aplati, parce que toute l’énergie disponible est consommée par les émotions et les pensées. Un avatar possède des corps émotionnels et mentaux clarifiés. Toute l’énergie contenue dans les corps subtils d’un avatar est située dans le corps spirituel. Pour un maître, l’énergie associée à l’émotion coule IMMEDIATEMENT du corps émotionnel au corps spirituel, et se trouve libérée vers le corps spirituel dès que le stimulus émotionnel s’achève.

L’énergie associée avec la pensée s’écoule du corps spirituel au corps mental, puis lorsque la pensée est achevée, elle retourne au corps spirituel. Cela rend l’énergie de l’avatar disponible ; il peut l’utiliser en fonction de ses volontés. L’énergie spirituelle est toujours disponible pour l’avatar, car elle n’est pas consumée par les pensées, croyances, émotions et mémoires. C’est cette structure énergétique que chacun d’entre-vous doit créer dans vos corps d’énergie, au cours des dixième et onzième niveaux du Corps de Lumière. Cela vous permettra d’accomplir des miracles tels que de manifester la pensée dans la réalité physique.

Le onzième niveau du Corps de Lumière est une progression naturelle du dixième, et souvent, la transition est si facile que le passage n’est pas perçu. Les aptitudes spirituelles continuent à croître et le corps physique commence à changer d’apparence. Il devient lumineux, brillant, et apparaît magnifique. Des amis ou connaissances vont soudain remarquer que vous avez l’air d’avoir rajeuni ou que vous avez changé d’une manière indéfinissable. Le onzième niveau conduit à un travail plus profond sur vos questions émotionnelles. A ce niveau, vous devez traiter avec toutes vos croyances et formes-pensées touchant à la mort et à la perte.

Il se peut que vous créiez du désillusionnement ou que vous manifestiez vos peurs les plus profondes dans votre vie physique, afin de pouvoir complètement les clarifier en les expérimentant. Une fois le dixième niveau achevé, toute énergie stockée dans les corps émotionnel ou mental doit être libérée et canalisée vers le corps spirituel dans le onzième niveau. Si vous ne traitez pas ces questions lorsque vous êtes au dixième niveau, vous les manifesterez dans votre vie au onzième niveau. Mais au onzième niveau du Corps de Lumière, vous n’avez rien à craindre à part la peur elle-même.

Le douzième niveau du Corps de Lumière, c’est l’ascension. Il se distingue par le mouvement du Merkabah dans le centre du coeur du votre corps. Le Merkabah peut être décrit comme une boule de lumière dorée. C’est le véhicule de votre ascension, et lorsque cela se produit, cela représente pour vous une initiation majeure. Cet événement est le début de votre ascension personnelle dans un monde d’unité à cinq dimensions. L’ascension peut se produire à un niveau individuel, elle peut survenir au sein d’un groupe ou elle peut arriver dans le contexte de l’expérience collective. Vous ferez votre ascension lorsque vous serez prêts, que vous la fassiez seul(e), au sein d’un groupe ou lors de la transformation planétaire à venir. Il n’existe pas de période particulière pour l’ascension. Au niveau individuel, des ascensions se produisent tous les jours.

Chez francesca
Métatron Canalisé par Laurie Gilmore

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans : CHANNELING, LUMIERE, MER-KA-BA, MULTIDIMENSIONNALITE | le 21 août, 2016 |1 Commentaire »

Lorsque l’Esprit sort de son Corps

 

J’utilise l’expression « sortie astrale » pour désigner le phénomène qui permet à l’Esprit de sortir hors de son corps de chair tout en conservant ses pleines facultés. L’Esprit continue alors à vivre en dehors de ce dernier en conservant sa pleine personnalité mentale, affective et même physique. J’aurais pu également prendre les termes « expérience extracorporelle » ou « sortie hors corps » qui sont souvent employés pour exprimer la même chose. 

Les sorties astrales constituent sans doute la manifestation de l’Esprit qui démontre le mieux la réalité de l’existence spirituelle indépendante du corps matériel. L’Esprit incarné se retrouve complètement à l’extérieur de son véhicule charnel et continue quand même à voir, à entendre et à penser avec toutes ses facultés. En se regardant, il constate qu’il a la même apparence que son corps matériel qu’il peut observer en dehors de lui. Il lui est alors très évident que son corps physique n’est qu’un véhicule complémentaire lui permettant tout simplement de vivre dans le monde de la matière lourde. Il constate comme son moi intime est autonome par rapport à sa carcasse de chair et d’or. En observant la corde d’argent qui le relie à ce dernier, il voit que c’est plutôt le corps physique qui est dépendant de son moi, ne pouvant survivre sans l’apport en fluide animalisé que l’Esprit conserve dans son périsprit pendant toute son incarnation.

blog de francesca

Dès que nous entrons dans le sommeil, notre Esprit sort de notre corps et nous retrouvons pendant quelques heures nos facultés d’Esprit dont l’étendue est directement déterminée par notre degré d’évolution spirituelle. Nous pouvons donc dire que, pour nous, incarnés, le sommeil constitue une véritable sortie astrale prolongée pendant laquelle l’Esprit peut manifester sa nature subtile.

Certaines de ces expériences extracorporelles peuvent être retenues par le conscient. La personne se souvient alors de toutes les séquences impliquées. Souvent, les souvenirs prennent d’abord l’allure d’un rêve dans sa définition conventionnelle, puis le quotidien de l’état de veille apporte rapidement les éléments qui font bien comprendre à son auteur qu’il s’agit d’un phénomène beaucoup plus concret que cela.

D’autres expériences extracorporelles n’atteignent pas le niveau conscient de l’auteur, mais s’inscrivent dans celui des Esprits incarnés qui ont assisté à l’événement. Ces derniers deviennent alors des témoins directs des activités vécues dans l’au-delà.

Toutes ces expériences peuvent prendre plusieurs visages : dans les manifestations du sommeil, certains Esprits vont exprimer leurs soucis de veille. Ils vont alors chercher à continuer d’agir dans le monde matériel en fonction de leurs préoccupations. Plusieurs vont malheureusement négliger de profiter de leur liberté temporaire pour se ressourcer sur le plan de l’Esprit.

Leur action dans le monde matériel peut avoir un caractère très anodin, mais dans certains cas ces Esprits en sortie astrale nocturne peuvent causer directement du tort à d’autres incarnés au même titre que les Esprits malveillants du bas astral. Il s’agit alors d’esprits perturbés qui tentent maladroitement de lancer leurs appels de détresse ou d’exprimer leur mécontentement en s’en prenant à leurs proches qu’ils considèrent comme responsables de leurs malheurs.

D’autres Esprits en période de sommeil vont profiter de leurs possibilités d’Esprit pour livrer à leurs proches des messages que leur lucidité retrouvée va leur inspirer. Il faut bien noter, ici, que ces messages doivent toujours êtres autorisés par Dieu lui-même afin que les plans de vie ne soient pas perturbés. Certains de ces messages peuvent être sans importance réelle.  D’autres par contre, peuvent apporter de pertinentes informations. Il arrive aussi que des Esprits en sommeil vont rejoindre des incarnés qu’ils connaissent en agissant un peu comme le ferrait des Esprits familiers.

Le travail que nous pouvons accomplir en astral pendant notre sommeil pourrait en surprendre plusieurs si on nous dévoilait la nature de nos occupations d’Esprit. Le sommeil permet donc à l’Esprit de retrouver temporairement sa liberté de l’au-delà. Il lui donne accès à un état de vie extracorporelle à la portée de tous les incarnés. Mais très peu de gens nous rapportent ce genre de manifestation de l’Esprit des incarnés…

Cependant, il y en a beaucoup plus qu’il ne le paraît. L’impression de rareté réside dans le fait que la plupart de ceux qui les vivent taisent leur expérience, de crainte de se voir ridiculisés. D’autant plus que nous vivons actuellement dans un monde très matérialiste aux préjugés anti-spirituels bien ancrés. Même les agents du culte de certaines religions rejettent ces témoignages sous prétexte qu’ils ne cadrent pas avec leur doctrine, comme si Dieu pouvait avoir des préférés parmi ceux qui L’acclament.

soeur en soi

Les sorties astrales de l’état de vielle sont beaucoup moins fréquentes que celles que nous venons de voir, mais ce sont elles qui font le plus souvent l’objet d’études particulières. Nous pouvons les regrouper en deux catégories distinctes même si, dans les deux cas, le processus est exactement le même. La première est celle des sorties astrales spontanées et la seconde, celle des sorties astrales volontaires.

Les expériences extracorporelles spontanées sont celles qui n’ont aucunement été provoquées par leur auteur. Elles surviennent sans avertissement particulier. Elles font toujours l’objet d’une autorisation divine. De ce fait, celui ou celle qui la vit bénéficie d’une entière protection de son Esprit guide et des Esprits de Lumière qui l’entourent. Aucun Esprit malveillant ne peut agir contre un incarné se retrouvant en sortie astrale spontanée. C’est l’exécution de la Volonté divine qui suit son cours avec tous les avantages que cela peut comporter.

Comme celles qui sont vécues en état de sommeil, les sorties astrales spontanées peuvent se faire de façon inconsciente. Il peut arriver en effet, bien que le phénomène soit plutôt rare, que la personne concernée ne sache ce qu’elle a fait en dehors de son corps qu’en l’apprenant des témoins de la manifestation.  

Quoi qu’il en soit, ceci ne se fait jamais de façon volontaire. Ces apparitions découlent toujours d’une autorisation divine et poursuivent constamment le but d’appliquer la volonté de Dieu dans le sens du mieux-être des gens concernés ; ce qui donne toutes les conditions nécessaires pour garantir la protection bienveillante des Esprits de Lumière contre qui les forces du mal ne peuvent rien. Mais dans la plupart des cas, le phénomène revêt un caractère tout à fait conscient.

Ainsi, dans le domaine des expériences extracorporelles, celui qui attend sagement que Dieu lui fasse signe s’assure que celles-ci ne seront jamais futiles pour lui-même ni nuisibles pour les autres. Il s’assure aussi qu’elles répondront toujours aux impératifs de la Loi de l’amour qui ne vise que le bien de chacun. Faire le contraire pourrait condamner le sujet à devoir payer cher de possibles égarements si facilement inspirés par l’orgueil et l’égoïsme d’ici-bas.

propos de Serge GIRARD

La bibliothèque de Francesca  QUAND L’AU-DELA SE MANIFESTE

PRIERE DE GUERISON

 

Des plus grandes épreuves que nous pouvons subir en ce monde terrestre, la maladie est parmi celles qui apparaissent le plus régulièrement. Elle nous donne même la solide impression de venir beaucoup plus souvent qu’à son tour.

Nous savons déjà que les maladies terrestres peuvent être contrôlées, soit par le canal physique, soit par le canal spirituel, soit encore par une action alliant les deux niveaux en étroite complémentarité. Mais pour que chacun des types d’intervention curative soit efficace, il faut avant tout que Dieu en autorise les résultats escomptés. Pour cela, il faut au point de départ que le retour à la santé soit compatible avec les limites du plan de vie qui régit notre incarnation. Il est donc possible que, malgré toutes les bonnes conditions d’application réunies, les traitements de nature autant physique que spirituelle demeurent tout à fait impuissants. Il faut donc bien tenir compte de cet aspect lorsque nous prions Dieu de nous accorder la guérison.

portes du temps

Voyons maintenant le genre de prière que nous pouvons adresser à Dieu lorsque la maladie nous assaille ou touche un de nos proches :

Dieu tout-puissant, bon Père du ciel, je suis accablé par la maladie qui m’empêche d’agir pleinement dans le monde matériel qui m’entoure.

La souffrance étreint autant mon corps que mon Esprit.

Je Te prie aujourd’hui pour implorer Ton secours.

Si mon enveloppe de chair peut retrouver sa santé par les médecins de ce monde, guide-moi vers celui qui pourra le mieux me soigner.

Inspire-le pour que sa science m’apporte la solution tant espérée.

Si c’est plutôt par la vie de l’Esprit que je dois me soigner ou si c’est aussi par elle, dirige vers moi les Esprits guérisseurs de l’au-delà  qui peuvent et désirent me redonner la force et la santé.

Permets, si c’est nécessaire, que je puisse en reconnaître les messagers.

Si je souffre en contrecoup d’actions passées, soulage ma misère.

Considère ce que j’ai déjà compris pour abréger mes peines.

Si c’est pour mieux me grandir, donne-moi la force de souffrir.

Guide-moi vers l’aboutissement de ce difficile chemin et permets que mon Guide m’inspire un regain d’énergie stimulant mon Esprit affaibli.

Je Te remercie, Dieu d’Amour, d’écouter cette prière.

Je remercie également les entités qui voudront bien m’apporter leur soutien et je remercie plus particulièrement mon Ange gardien pour sa réconfortante présence.

AMEN !

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans : GUERISON, PRIERE | le 19 août, 2016 |Pas de Commentaires »

Metatron – L’Ascension

 

 

Normalement, les planètes et les espèces vivantes incarnées sur les planètes sont ascensionnées lors de cataclysmes qui provoquent un cycle de mort-résurrection. Dans le cycle présent, comme cela a été démontré par le Christ, les désastres créent une mort planétaire. Etant donné que c’est généralement comme cela que se produit l’ascension, au niveau de l’Esprit Universel ce processus est bien connu et compris. C’est pourquoi depuis des temps reculés, il existe des prophéties annonçant de terribles destructions à la fin des temps. Le cycle de résurrection est l’ascension, quand toute la vie prend un nouveau départ, à un nouveau niveau de conscience et dans un monde d’une dimension plus élevée. Cela n’a rien à voir avec la réincarnation, qui implique une notion de Karma ; avant que l’ascension ne devienne possible, tout le Karma doit être éliminé. Cela ne signifie pas non plus une existence en tant que seul esprit dans des mondes célestes, l’ascension est aussi physique.

metatron-ascension

Le processus de l’ascension change le corps physique, tandis qu’il fusionne le corps et l’esprit en un être unique. Cet être est un être de lumière perfectionné, dans un corps physique de lumière. Cette progression de l’ascension a débuté il y a des milliers d’années, avec l’Exode des Israélites hors d’Égypte. L’histoire de Moïse libérant son peuple de l’esclavage est une métaphore de la progression de l’ascension. L’incarnation de Jésus a représenté un tournant important de ce processus, car en tant qu’Avatar, Jésus était capable d’endosser les « péchés » ou le Karma de tous les autres humains et de transmuter cette énergie en lumière. A cause de cette rédemption, une ascension douce est devenue possible. Cette ascension évolue à travers une série d’étapes, jusqu’à ce que le stade d’être de lumière devienne possible. La rédemption du Christ était la première étape de la progression du corps de lumière. Cela a presque pris deux mille ans pour compléter cette première étape.

Le Corps de Lumière a été introduit comme expérience en 1988, quelques mois seulement après la Convergence Harmonique. C’est une expérience, car l’ascension n’a jamais été tentée de cette manière. Cette méthode, qui consiste à la fois en une augmentation de la lumière dans les corps physiques de toutes les formes de vie de la planète et en une augmentation au niveau vibratoire, cette méthode n’a jamais été tentée auparavant dans AUCUN univers en ascension. Il. existe des théories au sein de l’Esprit Universel concernant la manière dont ce processus va fonctionner, mais parfois, les résultats ont déjà différé de ce qui était prévu. Dans ces cas là, des révisions sont apportées. Comme fondement des informations que je vais vous donner par la suite, je dois vous expliquer la progression du Corps de Lumière. Vous devez tout d’abord comprendre ce processus au niveau personnel. Ce niveau personnel, c’est comment le Corps de Lumière va vous affecter, physiquement, émotionnellement et mentalement. Ensuite, je vous dirai comment le Corps de Lumière affectera la planète et les structures de votre société.

Je considère que l’aspect le plus important et excitant du Corps de Lumière, c’est que cette expérience transforme votre enveloppe physique en un véhicule approprié à la fusion avec votre moi supérieur, et qu’elle se produit en parallèle avec le processus physique. Cette fusion s’opère par une série de descentes de l’esprit, qui sont planifiées en fonction du montant de lumière que vous conservez dans vos cellules. Le montant de lumière conservé dans vos cellules physiques est ajusté au niveau du Corps de Lumière, et plus le niveau est haut, moins le corps est dense. Plus le montant de lumière que vous parvenez à garder dans le corps physique est grand, plus grand sera le niveau d’esprit que vous pourrez contenir dans ce corps. Vers la fin du processus de préparation du Corps de Lumière, au moment d’effectuer votre passage en ascension, vous fusionnerez complètement avec votre moi supérieur. Les descentes de l’esprit sont des mécanismes utilisés pour faire pénétrer – ou pour enclencher – les dons spirituels des maîtres. La préparation d’un corps de lumière comporte douze étapes, et chaque fois qu’une étape est complétée, les changements qui se sont produits au niveau physique doivent être intégrés dans toutes les zones de la vie et de l’esprit.

Le Corps de Lumière est prévu pour faire surgir toutes les questions humaines au fur et à mesure de votre progression, et chaque nouveau niveau supérieur fait surgir une couche de questions plus profondes que le niveau précédent. Cela vous permet de devenir clairs mentalement, émotionnellement, physiquement et spirituellement. tandis que les questions émergent, vous avez le choix de permettre à la rédemption du Christ de les transmuter pour vous — ou de les clarifier en utilisant les technologies de lumière qui sont devenues disponibles depuis deux décennies.

Il existe un espace vide à la fin de chaque niveau de préparation du Corps de Lumière, que nous appelons la mort de l’égo, et qui peut se manifester sous forme de dépression ou d’impression de néant. Ce vide doit être utilisé comme une étape de repos avant de continuer votre voyage. Ce vide est un lieu énergétique où rien n’existe, et vous pouvez y construire une nouvelle image de vous-même et de votre vie avant de vous lancer dans l’étape suivante. Le vide est une chambre d’intégration, ou peut-être pourrais-je le décrire comme un cocon, où vous pouvez prendre du repos et former le magnifique papillon que vous allez devenir lors de l’étape suivante.

Chez francesca
Métatron Canalisé par Laurie Gilmore

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans : ASCENSION, CHANNELING | le 16 août, 2016 |Pas de Commentaires »

Un Enseignement sur la Lumière

« que nous sommes »

 

Cet Enseignement, transmis par Simhananda à ses étudiants dont je fais partie, nous invite à revoir la perception que nous avons de notre réalité humaine en cultivant la Lumière au quotidien.

Simhananda, signifiant littéralement « rugissement du lion », est un Maître de Sagesse, né et vivant en Occident, reconnu pour répandre l’immémoriale Vérité sur un ton résolument moderne. Conférencier émérite depuis plus de 40 ans, auteur de nombreuses œuvres, dont plusieurs ont obtenu de prestigieux prix internationaux, il sait transmettre la joie de la découverte de Soi, mais également de ce qui compose notre univers.

Voici quelques-unes de ses paroles de Sagesse sur la Lumière :

En tant qu’êtres humains, nous faisons tous partie du tissu même de la Création; pourtant, nous nous sentons souvent seuls, isolés et séparés. Tout porte à croire qu’en cours de route nous avons perdu notre intimité avec cette beauté spontanée étreignant la Création. Pour la revivre, la tâche nous revient de laisser tomber nos défenses et nos peurs, et d’éveiller, en notre être, cet état d’union au sein des opposés, sans égard aux contradictions. La paix et la tranquillité intérieures alors créées, préludes indispensables à l’union avec l’âme, nous permettront de vivre une union avec l’univers entier.

Du point de vue de l’âme, nous sommes une unité : ceci est un fait, une vérité, une réalité. Nous sommes issus de cette Source; nous vivons en Elle, nous sommes Elle; aussi, un jour, nous évoluerons consciemment en Elle. Toute attitude séparatrice n’est que la manifestation de notre ignorance fondamentale à l’égard de cette vérité immuable.

 Ciel

Éventuellement, de la même façon que l’ego et son sens de la séparation devront s’effacer, l’âme le devra également. Elle sera appelée à s’unir à plus grand qu’elle, à plus vaste qu’elle, et à consciemment fusionner avec la Création afin de devenir, rien de moins, que le processus créateur lui-même. À l’image de l’araignée, en tant qu’âmes, nous tissons des filaments de Lumière pour construire la toile radieuse de l’espace. Ceci est notre raison d’exister, un peu comme ces fleurs qui éclosent au printemps et expriment leur beauté, nous faisant apprécier davantage l’art d’être, tout naturellement.

Qui peut blâmer une fleur d’être naturellement là et simplement belle ? Une fleur n’a nul besoin de courir ou d’accomplir quoi que ce soit. L’art d’être transcende le savoir-faire et le savoir-accomplir. Bien souvent, dans nos sociétés actuelles, faire équivaut à fuir. Lorsque notre attention est centrée sur l’importance de faire et d’accomplir, nous oublions l’art d’être.

L’invocation « Votre Lumière Qui Est Ce Que Je Suis » a été écrite pour nous aider en ce sens. Plus nous parvenons à nous baigner quotidiennement de Lumière, jusqu’à demeurer en tout temps « dans la Lumière », plus cette Lumière nous imprègne et nous allège… Cette qualité irradiant de nous et se réfléchissant dans nos actions, en toute simplicité, illuminera graduellement et proportionnellement notre chère planète Terre de sa clarté.

bouddha

Lorsque nous devenons « co-créateurs » de ce qui nous entoure, de l’espace même — et cela inclut notre corps —, nous ne vivons plus de séparation. La distance et l’isolement disparaissent, et nous réalisons que tout, absolument tout vit et vibre sur de multiples niveaux de significations empreints de mystère. Le monde nous apparaît sous une nouvelle perspective, habillé de fraîcheur, et nous manifestons une sensibilité et une curiosité inédites, vivant alors avec ravissement et dignité ce que notre condition humaine exige de nous.

Nous ne sommes pas seuls ! Notre planète Terre est régie par de Grandes Intelligences. La galaxie et le cosmos reposent entre leurs mains. Notre race humaine est appelée à œuvrer avec ces Intelligences afin d’établir un travail de collaboration conscient et d’aider, ainsi, à parfaire le processus de la Création.

enseignement

Source

Les photos sont l’œuvre de Simhananda.

Extrait du livre Les Enseignements de Simhananda, compilés par Snezana Stanojlovic, publié aux Publications Orange Palm, Saint-Jean-sur-Richelieu, 2015, 240 p.

À travers ce livre, Simhananda, ce Maître occidental et Pèlerin intemporel de la merveilleuse planète Terre, nous propose de précieux Enseignements spirituels qui toucheront le cœur de ceux et de celles qui sont à la recherche de leur Soi véritable ou qui, simplement, souhaitent entendre des paroles de Sagesse qui leur permettront de faire un pas de plus sur le chemin de transformation qu’ils ont choisi.

Pour plus de détails, consultez le sitewww.palmpublications.com/fr/details_du_produit?id=77

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans : CO-CREATION, DEVELOPPEMENT, LUMIERE, MEDITATION, PENSEE | le 16 août, 2016 |Pas de Commentaires »

Donner un sens à notre alimentation

L’alimentation est au cœur de notre vie. Elle constitue notre base. Il n’est pas question, sous prétexte, de porter un regard attentif à notre alimentation, de laisser s’éteindre notre curiosité et notre gourmandise. Le temps est venu de revisiter et de réinvestir notre plaisir autrement. Nous sommes d’ailleurs naturellement très bien dotés pour cela. Nul besoin de faire appel à de quelconques artifices. Tout est déjà là, à l’intérieur de nous, en simplicité et en justesse.

Et si le secret d’une alimentation harmonieuse résidait dans des choses simples ? Nous venons au monde riche de nos six sens pour toucher, sentir, écouter, goûter, voir et ressentir la vie. Si nous stimulons nos sens innés, ils n’auront de cesse de croître et de s’affiner pour nous offrir une expérience de vie vibrante. Nos sens nous relient au monde. Ils nous renseignent sur notre environnement. Ils nous ouvrent à un champ de perceptions infinies. Ils sont pourvoyeurs de vie nous protégeant et nous informant des dangers, mais aussi nous procurant du plaisir.

CARTES

Nos sens (à l’exception de la vue) se manifestent in utéro. 
Comme une valse bien menée : le premier à entrer dans la danse est le toucher, suivi de l’odorat puis de l’ouïe. Ensuite, apparaissent les « bourgeons gustatifs » que sont les récepteurs gustatifs et les papilles pour devenir le goût. L’instinct, réflexe de survie ancestral, est déjà présent et permet au fœtus de reconnaître les saveurs « toxiques ». En effet, les saveurs amères ont souvent été associées dans notre évolution à des substances toxiques comme les champignons ou les baies.

Leur rôle est essentiel car se sont par nos sens que nous sommes présents à nous-mêmes et à notre environnement, dans l’ici et maintenant. Pourtant, nous avons tendance à les sous-estimer, voire à les oublier, traversant la vie sans regarder vraiment, sans respirer pleinement, sans savourer intensément, sans contacter sa peau, sans écouter la mélodie de la vie et sans accueillir nos ressentis.

Nos sens sont pleinement impliqués dans notre relation à la nourriture. Ils nous informent de la comestibilité des aliments et nous offrent du plaisir. Pour cela, il est nécessaire de les stimuler : observer, sentir, toucher, écouter et ressentir avant de goûter. Nos modes de vie souvent basés sur la performance et la compétitivité nous poussent à tord à limiter l’usage de nos sens à celui de la vue (si c’est beau, alors ça doit être bon !) et au goût (je goûte et je verrais bien si c’est bon !). Les autres sens comme l’odorat, le toucher, l’ouïe et l’intuition sont mis en veille et s’endorment parfois très profondément. On en vient à perdre le sens de nos sens. Aujourd’hui, nous pouvons les ré-activer pour découvrir « l’alimentation sensorielle » ! L’alimentation sensorielle, c’est très simple et emprunt de bon sens. Si lorsque je me nourris, je décidais d’activer tous mes sens pour bénéficier de toute la richesse qu’ils m’offrent ? Si je décidais maintenant de contacter mes sens et mes ressentis, que se passerait-il alors ? Il y a des aliments que je ne consommerais pas, parce que je sentirais qu’ils ne sont pas bons pour moi. A l’inverse, je mangerais plus de certains aliments. Je sentirais vibrer tous les récepteurs de mon corps éveillé !

CARTE0Au fil du temps, nos sens ont cédé leur place au profit du sens des conventions, nous mettant ainsi à distance de nos compagnons les plus fiables et fidèles, appauvrissant nos sensations, nos perceptions et notre vocabulaire. Notre éducation, la meilleure que nos parents ont souhaitée nous offrir, a conditionné nos comportements. N’avez-vous jamais entendu dire qu’il n’était pas poli de porter la nourriture à son nez pour la sentir (surtout en présence d’invités) ; qu’on ne mange pas avec les doigts, parce que c’est sale et impoli et, que ce comportement n’est pas adaptée à notre société (J’évoque ici notre culture européenne). C’est ainsi que de nombreux parents crient victoire très tôt parce que leurs tous petits mangent déjà avec des couverts. Et voilà comment le toucher se colore d’interdit… qu’il s’agisse de nourriture, de contact, il devient cet interdit qui s’affiche dans les boutiques alors que ces mêmes magasins exposent des objets qui stimulent nos sens et invitent à la caresse. Dans notre société, nos mains sont réservées à la malbouffe. On mange sur le pouce, avec les doigts des sandwichs et autres plats conçus pour être engloutis, bouffés. Notre odorat est leurré par les sprays appétant diffusés dans certains commerces de bouche. Le visuel prime sur la qualité des aliments. On mange en musique dans des ambiances qui parasitent nos sens. Nous avalons, parfois sans mâcher, et à d’autres moments sans contacter le goût, on s’interroge sur les saveurs qui composaient notre assiette déjà vide.

Les sens dirigent notre attention sur l’ici et maintenant. C’est un moyen simple d’investir l’instant présent. Il suffit de contacter ses sens un à un. En cet instant, notre mental s’absente pour laisser place à l’expérience. C’est l’expérience de la pleine conscience. Soyons à la fête en présence de nos sens. Le temps d’un repas au moins : touchez les aliments, évaluez leur poids, leur température, sentez les sensations sous vos doigts. Par cette attention, vous informez votre corps sur la qualité et la quantité d’aliments qu’il va recevoir. Vous êtes en train de démarrer votre digestion. Portez à votre nez les aliments pour humer avec profondeur leurs senteurs, leur odeurs. Accueillez les souvenirs, les associations, les émotions le cas échéant. Notre sens de l’olfaction est relié au cerveau limbique, siège de nos émotions. Portez à vos oreilles et écoutez le son des aliments, affinez vos perceptions, en secouant légèrement, en pressant avec douceur pour écouter les variations. Mettez les aliments sous la lumière, observez les zones de contrastes, les couleurs… Avant de goûter, fermez les yeux riches de tous ces ressentis et accueillez toutes les sensations qui se présentent en cet instant. Contactez votre intuition : certains aliments vous attirent-ils davantage ? A l’inverse, certains ne vous tentent –ils pas ? Faîtes le choix de ne manger que les aliments dont vous avez besoin. Prenez la décision de manger les aliments qui vous attirent et de réserver ceux qui ne vous attirent pas à un autre repas, à une autre expérience. Maintenant, portez à votre bouche. Laissez fondre. Croquez une fois. Laissez la curiosité des goûts de cette bouchée envahir votre bouche et votre corps. Puis, mâchez jusqu’à ôter tout le goût et avalez.

Nos sens nous accompagnent à la découverte du monde. Ils aiment être rassurés par des odeurs, des touchers, des goûts, des paysages ou des visages, des sons que nous connaissons bien. Ils aiment aussi la curiosité et l’aventure. C’est dans ces instants là qu’ils sont les plus stimulés… la nouveauté est un moyen de les activer. Les expériences seront parfois positives et nous chercherons à les reproduire, tandis que d’autres expériences ne seront pas enregistrées comme agréables. La richesse des sens, c’est que cette expérience désagréable au demeurant, si elle est de nouveau retenter, pourra devenir agréable. Expérimentez. Jouez. Vibrez… écoutez-vous.

Ariane ROQUES auteure du Jeu de cartes 
« Se nourrir en conscience », aux Editions Le Souffle d’Or.

Voici la première carte du jeu :

carte_10

ariane

par Ariane ROQUES

mangeuse éveillée et auteure du Jeu de cartes 
« Se nourrir en conscience », aux Editions Le Souffle d’Or.

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans : ENERGIES, GUERISON, LOI NATURELLE, MAITRISE, SOCIETE | le 14 août, 2016 |Pas de Commentaires »

LA PRIERE est une petite graine qui ne demande qu’à germer

 

Parler de la prière, c’est comme semer un petit grain qui peut donner un arbre géant. En l’enfouissant presque à la surface du sol, il prend bien peu de place. Mais s’il réussit à germer et que la terre où il repose lui fournit tous les éléments nécessaires à sa croissance, le petit grain qui semblait bien insignifiant pourra donner naissance à une merveille du monde végétal.

Certains d’entre vous ont besoin de formules de prière, un peu comme s’ils avaient besoin que la graine plantée en eux ait une forme bien définie.  Il est important toutefois de souligner que toute prière qui ne prend pas racine dans la sincérité de notre Esprit se réduit à de simples mots ne trouvant aucun écho dans l’au-delà.

Voici donc, quelques formules….

prière

PRIERE AU REVEIL

Lorsque nous sortons de notre sommeil, nous revenons du monde pseudo-matériel de l’au-delà. Chaque fois, il nous a été donné la possibilité de profiter des largesses de Dieu pour compléter la préparation du plan quotidien que nous réservent nos heures de veille. Il ne faut donc jamais oublier de remercier Dieu et tous les Esprits qui nous assistent si généreusement dans ces préparatifs de dernière mains que négligent malheureusement beaucoup trop d’incarnés sur notre pauvre sphère d’épuration. 

Dieu tout-puissant, bon Père du ciel, je Te remercie pour toutes les possibilités qui m’ont été offertes pendant mes heures de sommeil et que Tu as autorisées pour que je puisse bien me préparer en vue de profiter pleinement des heures de vielle qui m’attendent aujourd’hui.

Je remercie tous mes frères de l’au-delà, désincarnés et incarnés, qui m’ont assisté dans mes préparatifs, visant l’atteinte des objectifs de progression spirituelle prévus pour ce jour.

Je remercie d’une façon toute particulière mon Esprit guide, mon ami, mon frère, qui protège autant mes heures de veille que celles de mon sommeil. Je tenterai encore aujourd’hui de faire du mieux que je peux en guise d’expression de ma reconnaissance pour le dévouement inconditionnel qu’il me voue à chaque jour de mon existence terrestre.

AMEN !

134-etoiles-bleues

PRIERE DU COUCHER

Les mêmes conditions s’appliquent lors que nous nous apprêtons à entrer dans le sommeil. Plusieurs d’entre nous ne savent pas profiter des possibilités qui nous sont gracieusement offertes dans l’au-delà en vue de favoriser notre progression spirituelle. Il est donc très à propos d’invoquer l’assistance de Dieu et des invisibles bienveillants pour s’assurer que nous ne gaspillerons pas ce temps si précieux à prolonger nos passions terrestres sources de tant de souffrances pour l’Esprit subjugués.

Dieu tout-puissant, bon Père du ciel, je m’apprête à retourner quelques heures dans le monde naturel de mon Esprit. Permets que je puisse y recevoir la Lumière qui m’indiquera ce qu’il faut faire pour bien profiter de ce temps privilégié en vue de ma progression spirituelle.

Je Te remercie à l’avance pour toute l’assistance que Tu m’autoriseras pour que je puisse bénéficier de la sagesse des entités pouvant m’aider dans ma préparation spirituelle.

J’invoque mes amis de Lumière, mes protecteurs et particulièrement mon Ange gardien à venir m’accueillir au seuil de mon sommeil. Conduisez-moi sur la route spirituelle qui me convient pour réussir ma présente incarnation. Si, en entrant dans l’au-delà, l’appel de mes passions s’avérait plus fort que celui de ma pauvre sagesse, imbibez-moi de la Lumière de vos conseils bienveillants pour que je puisse reconnaître le remède à mes maux d’incarné. Je vous remercie à l’avance pour l’aide généreuse que vous m’apportez dans ma préparation visant la réussite des heures de vielle qui m’attendent.

AMEN ! 

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans : PRIERE | le 13 août, 2016 |Pas de Commentaires »

La Rencontre avec des Esprits familiers

 

Chacun d’entre est entouré d’un nombre plus ou mois restreint d’entités possédant les mêmes caractéristiques personnelles que nous. Le même niveau d’évolution, les mêmes faiblesses, les mêmes qualités et le même bagage karmique en font des Etres très réceptifs à ce que nous somme set à ce que nous vivons. Elles se sentent bien en notre compagnie du fait qu’elles retrouvent en nous les traits  qui correspondent à ce qu’elles sont.

L’au-delà les appelle les Esprits. Le plus souvent, ils nous accompagnent dans notre quotidien d’incarnés pour en tirer des leçons dont ils pourront profiter quand leur tour viendra de reprendre chair.

Sur Terre, il est fréquent de voir les mêmes Esprits familiers accompagner un incarné pendant tout son pèlerinage terrestre. C’est qu’ici, la progression est encore lente. Les Familiers peuvent donc retrouver longtemps chez leur compagnon les traits dans lesquels ils se reconnaissent.

coucher soleil

Chez ceux qui se prennent réellement en main dans leur progression spirituelle d’incarnation, on observe un changement dans la composition de leurs Familiers. Ces derniers se retrouvant plus d’ambiance sympathique, ils ne sentent plus à leur place et quittent les lieux. Des entités plus avancées viennent alors les remplacer dans leur accompagnement invisible. C’est lorsque l’incarné a atteint un niveau plus avancé dans son développement que ses Esprits Familiers peuvent être classés parmi les Esprits de l’au-delà qui l’assistent. Car au stade de l’amour et du respect des Lois Divines, nos Esprits Familiers ne désirent que le bien dans toutes ses définitions possibles.

L’incarné retrouve alors en eux de véritables amis dont le dévouement est constant et sincère. Evidemment, il ne peut en être ainsi pour l’incarné retardataire qui peut retrouver chez ses Esprits Familiers les mêmes poussées de haine, d’envie, de jalousie, et les mêmes pulsions dévastatrices qui le dévorent.

Ces derniers sont alors le plus souvent des entités qui sont demeurées attachées aux appels de la matière. C’est chez ces derniers qu’on retrouve les Familiers de maison qui refusent de quitter leur ancien environnement d’incarnation. Certains vont même jusqu’à s’installer dans des demeures dont ils ont longtemps rêvé pendant leur vie terrestre. Tant qu’ils ne sont pas dérangés, leur présence demeure généralement inaperçue par ceux qu’ils accompagnent à leur insu, mais, dans certaines circonstances, ils peuvent se transformer en de véritables fauteurs de troubles.

Après leur décès, certains d’entre nous auront sûrement l’idée de se manifester à des parents ou à des amis à qui ils voudraient confirmer la réalité de leur survie. Peut-être même que toi qui lis ces lignes, tu l’as déjà fait à plusieurs reprises dans tes nombreux décès antérieurs.

Une abondante documentation verbale et écrite nous en a régulièrement rapporté des témoignages forts pertinents depuis les débuts de l’histoire de l’humanité terrestre. Elle nous démontre avec évidence que, de tout temps, plusieurs Esprits de l’au-delà y sont très bien parvenus. Mais bien que le phénomène soit beaucoup plus répandu que le premier abord pourrait nous le laisser croire, nous sommes quand même forcés d’admettre que cette performance ne semble pas à la portée de tous ceux qui trépassent.

Pour bien en comprendre la raison, voyons les conditions qui en régissent la possibilité. Tout d’abord, il faut que l’Esprit de l’au-delà soit en mesure de se manifester. Certains facteurs comme l’insuffisant degré d’éveil du défunt ou l’absence de médium pour puiser l’énergie animalisée indispensable à toute manifestation matérielle dans le monde physique peuvent, malgré les plus fébriles attentes, rendre l’opération impossible.

Ensuite, il faut que le défunt veuille bien se manifester. Il ne faut pas oublier que nous conservons nos souvenir set notre personnalité après notre décès. Les initiés, les gênes, les rancunes et les indifférences peuvent facilement inciter l’entité décédée à couper tout contact avec ceux qu’il a laissés. De plus, certains peuvent considérer dans leur nouveau point de vue, qu’il vaut mieux demeurer silencieux auprès des leurs, malgré l’amour sincère qui peut les unir au-delà de la mort. Ils se contentent alors d’échanger avec eux dans leurs périodes de sommeil que le voile d’incarnation fait oublier.

Enfin, et c’est le point le plus important, il faut que Dieu donne Son autorisation. Sans cette dernière, une manifestation ne peut se réaliser. Il est donc possible et même fréquent que des défunts veuillent contacter leurs proches mais qu’ils en soient empêchés par L’interdiction divine. Dans ces cas, l’Esprit éveillé comprend qu’il en est mieux ainsi. La sagesse divine voyant bien au-delà des appels immédiats.

Il y a donc au point de départ trois conditions minimales qui doivent être remplies pour que le phénomène puisse se produire. Mais à ces conditions, nous pouvons rajouter certaines attitudes de notre part qui peuvent inciter un défunt à demeurer dans l’anonymat de son invisibilité. A titre d’exemple, citons tous les sentiments secrets que nous pouvons nourrir dans notre cœur à l’égard du défunt et qui seraient de nature à créer un malaise chez ce dernier. Il y a également nos peurs qui peuvent bloquer tout contact avec l’au-delà, car l’Esprit bienveillant ne veut pas effrayer celui ou celle qu’il aime avec sincérité. Chez certains incarnés, la fragilité du système nerveux peut donner lieu à d’imprévisibles réactions face à leur peur et le Esprits désincarnés doivent se montrer prudents sur ce point.

Nous pourrions enfin citer le refus de voir et d’entendre leurs messages. Il peut donc arriver que, par crainte, par ignorance ou simplement par pur entêtement volontaire, nous ne soyons pas en mesure de reconnaître les signes qui nous sont envoyés.

propos de Serge GIRARD

La bibliothèque de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans : ELEMENTS, ESPRITS, MEDIUM, POUVOIR | le 13 août, 2016 |Pas de Commentaires »

PRIERE POUR LA PAIX DANS LE MONDE

 

En cette période fort troublée, notre pauvre Terre souffre énormément des vibrations malveillantes qu’elle doit absorber. Les pensées négatives de guerre, de haine, d’injustice, d’égoïsme et d’orgueil créent un immense bassin d‘énergie négative qui stagne dans l’astral de notre planète. Cette énergie est amplement utilisée par les « sombres » de l’au-delà pour réaliser leurs mauvaises intentions auprès des incarnés qui écoutent leur appels destructeurs.

Actuellement, le mal dont souffre la Terre n’est pas tellement d’ordre écologique mais plutôt d’ordre spirituel. Notre planète qui est une véritable cellule vivante présente des taches sombres dans son aura, signe de son mauvais fonctionnement énergétique. Plusieurs des tremblements de terre et qui se répandront de plus en plus si aucun correctif n’est apporté ne sont que l’expression d’un mécanisme de défense dont dispose notre planète pour assurer sa survie en pareille situation.

Pour améliorer le sort planétaire, un urgent appel doit être lancé vers Dieu pour qu’il favorise l’avènement de la paix sur toute la surface de notre monde. Et sur ce point, chacun peut beaucoup par la prière. Pour être vraiment efficaces, les prières adressées devront porter autant sur la paix individuelle que sur celle des nations. De plus, pour cette dernière, il sera de mise de nommer les chefs politiques qui pourraient agir au niveau de leur pays respectifs.

Croix

Alors prions :

Dieu tout-puissant, bon Père du ciel, je te prie de bien vouloir répandre le souffle de Ta paix sur notre pauvre Terre malade. Permets aux Esprits de Lumière d’accourir pour assister les Anges gardiens qui oeuvrent auprès de chacun des incarnés de notre globe.

Dieu tout-puissant, éveille le sentiment d’amour inconditionnel qui sommeille en mon Esprit et en celui de tous ceux qui peuplent notre monde. Inspire-nous la tolérance. Que l’acceptation de l’autre devienne le lot de chacun. Apaise les Esprits malveillants de bas astral en les guidant vers la Lumière. Protège chacun d’entre nous contre l’appel des plus rebelles.

Donne à chacun de nos Guides l’autorisation dont ils ont besoin pour nous rappeler sans cesse que nous devons aimer l’autre autant que nous-mêmes. 

Bon Père du ciel, autorise les Guides des nations à inspirer directement les chefs de chaque pays de la terre pour qu’ils choisissent le chemin de la paix. Permets qu’ils leur rappellent Tes attentes et le sens de Ta volonté.

Je Te prie de permettre que (les nommer), chefs de (nommer les pays), reçoivent l’assistance de nos amis de Lumière afin qu’ils expriment la sagesse dans chacune des décisions qui se répercuteront sur la vie de leur pays. Permets que les Guides puissent leur inspirer, ainsi qu’à leur entourage, le sens de la vérité, la soif de la justice et de l’équité. Qu’ils comprennent la nécessité de l‘amour entre les peuples et que la paix devienne leur principal souci dans chacune de leurs responsabilités quotidiennes.

Merci, mon Dieu, d’écouter cette prière. Je remercie tous les Esprits dont l’action bienveillante contribuera à établir l’Ordre Divin dans le cœur de chacun des humains de notre Terre.

AMEN !

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans : PRIERE | le 11 août, 2016 |Pas de Commentaires »

L’augmentation de votre fréquence vibratoire fera s’élever les autres

 

 

Chacun de vous est en résonance avec des millions d’individus, même s’il n’en est pas conscient. Quand vous remportez une petite victoire, ceux qui vibrent à la même fréquence que vous ont également l’occasion d’avancer. C’est une grande et merveilleuse loi universelle qui n’est pas comprise dans votre monde actuel. Vous en avez cependant la preuve lorsqu’une invention ou une découverte se produit simultanément en deux endroits du globe sans qu’il y ait eu la moindre communication entre les deux inventeurs ou les deux chercheurs. Quand des animaux d’une espèce particulière vivant dans diverses régions changent soudainement tous de comportement, c’est parce qu’ils ont capté mutuellement leur fréquence vibratoire et se sont transmis le changement par-delà la distance géographique. Ces alignements fréquentiels causent quotidiennement des modifications. Vous pouvez utiliser ce pouvoir au profit de votre espèce. 

P1010763

Vous pourriez réaliser tellement de choses si vous connaissiez les effets de l’alignement fréquentiel et le moyen de focaliser votre vibration sur l’ouverture des canaux de transfert de la lumière afin d’exercer un énorme impact sur les autres à chaque battement d’ailes. Nous y reviendrons en détail plus loin. Pour l’instant, rendez-vous compte que les actes que vous croyez petits ont une bien plus grande portée que vous ne l’imaginez. 

Le plus merveilleux de cette loi, c’est que plus votre vibration est élevée, plus la fréquence est captée facilement par ceux qui sont au même niveau. Ainsi, si vous pensez que vous pouvez effectuer des méfaits au moyen de votre esprit, considérez à quelle fréquence vous vibrez avant de projeter une attaque sur la Maison-Blanche. Une basse fréquence de haine, d’envie ou de vengeance ne fera que vous attirer la même chose sans atteindre ceux qui se situent à une plus haute octave vibratoire. Et même ceux qui se trouvent à la même basse fréquence ne se connecteront pas à votre transmission. Rappelez-vous qu’il est difficile de voyager dans la boue. 

Cependant, si votre vibration est élevée, votre pouvoir de transmission est grand. Plus la fréquence est élevée, plus le message sera transmis rapidement et avec exactitude. La différence est la même qu’entre l’utilisation d’un câble en fibre optique pour envoyer un signal dans l’espace et l’emploi d’un bâton pour frapper sur un tuyau dans la boue. En élevant votre vibration, vous exercerez une plus grande influence avec moins d’effort. Et, en élevant vos pensées, vous permettrez l’établissement d’une connexion avec les esprits semblables au vôtre et vous vous influencerez donc mutuellement et positivement sans même le savoir. Il n’y a pas de limite géographique à cette influence. En fait, vous n’aurez peut-être aucune influence sur les gens de votre environnement immédiat alors que vous en exercerez une énorme sur quelqu’un vivant à l’autre bout du monde et qui vibre en synchronie avec vous. Cela peut vous sembler irréel parce que vous ne pouvez pas le voir, mais faites-nous confiance: cela se produit à chaque seconde de votre expérience temporelle. En vous aidant vous-mêmes, vous en aidez d’autres que vous ne connaissez même pas. 

Récapitulons les méthodes pour élever la vibration de votre âme. 

  • Premièrement, établissez la connexion avec votre protection personnelle.
  •  Deuxièmement, regardez-vous dans le miroir et préparez-vous à conquérir les aspects qui empêchent votre âme de briller.

Chaque journée vous offre l’occasion de faire un autre pas, si petit soit-il, dans la transformation de quelque chose en vous, ce qui découdra votre robe illusoire. Regardez ce que vous faites et comment vous réagissez à votre environnement, et demandez-vous: « Est-ce réellement moi? Où est-ce là une illusion que j’ai créée pour me protéger?  » Abandonnez-vous et vous vous trouverez. Le soi que vous pensez être n’est qu’une tromperie de votre ego, non de votre esprit. Votre âme véritable ne possède aucune des insécurités que vous dissimulez. Votre âme est entièrement libre et totalement certaine de sa place dans l’univers. Elle sait pourquoi elle est ici et où elle peut aller. Elle attend que vous l’écoutiez. Quand vous entendrez sa musique, vous élèverez votre vibration et vous affecterez les autres par chacune de vos actions. Nous vous invitons à ouvrir la porte de l’illumination et à être ce que vous devez être, une âme vibrante et consciente d’elle-même. 

  • Troisièmement, faites ce que vous pouvez pour éveiller votre désir de partager la lumière de votre âme et, petit à petit, éliminez les couches d’illusion qui la recouvrent.
  • Quatrièmement, faites toujours confiance aux lois de l’univers, sachant qu’elles sont de votre côté quand vous élevez votre conscience.
  • Cinquièmement, reconnaissez que vos intentions peuvent vous conduire n’importe où si vous osez les suivre vers le haut. 

Jill Mara

 Dans Les clés de l’évolution de l’âme – Portail vers la prochaine dimension

Aux éditions Ariane

http://www.simion7d.com/

Publié dans : CO-CREATION, ENERGIES, LUMIERE, MAITRISE | le 11 août, 2016 |1 Commentaire »

DELAISSEZ VOS PERSONNAGES ARTIFICIELS

 

Quand nous nous retirons d’une situation, le sentiment de perception cesse automatiquement. Mais il est important qu’il soit clair pour nous qu’en nous retirant ainsi de la situation, nous cessons également de nous rendre disponibles.

Pour ce faire, nous pouvons nous dire cette phrase intérieurement: « Je ne me rends plus disponible à ceci. » Nous partons parfois quand même avec l’espoir que l’autre souffre de notre départ et modifie son comportement. Ou encore voulons-nous, en mettant de la distance entre nous et l’autre, nous venger et obtenir réparation de notre souffrance. Nous partons avec une rancœur intérieure, et peut-être notre sentiment porte-t-il même un « Tu peux bien aller … ! » Ou encore, nous avons peur, craignant sans cesse que l’autre nous pourSUIve.

Faire tomber les masques

Nous réagissons violemment contre le vécu. Ou nous craignons que notre départ ne nous libère pas du tout. Dans tous ces cas, notre départ n’en est pas vraiment un. Nous restons avec nos déséquilibres, disponibles à l’autre et à la situation, et nous voulons absolument changer quelque chose en partant. C’est ainsi que nos sentiments désagréables persistent ou réapparaissent après de courtes périodes.

Un départ qui nous libère complètement de notre sentiment de perception doit en être un au cours duquel nous acceptons respectueusement la situation et ne voulons plus la changer. Nous devons totalement abandonner notre désir de changement – et ne pouvons le faire qu’en appréciant la situation et en la considérant telle qu’elle est. Ne donnant aucune valeur négative à la situation, nous partons simplement en nous disant intérieurement, comme un être équilibré, chaleureux, respectueux, reconnaissant et humble: « Je la considère comme elle est et je ne me mets plus à sa disposition. Je laisse les déséquilibres tels qu’ils sont. Ils ont une place dans mon cœur. » Je m’aide parfois de l’image suivante: une pièce musicale inachevée ou un poème appris à moitié que je laisse ainsi ont toujours leur place. Puis-je en sourire affectueusement?

Quand, dans un partenariat, l’autre perçoit notre recul dans un certain domaine et ne peut le gérer, il réagit presque toujours en créant une distance intérieure. Il est blessé ou il pense qu’il doit de toute façon s’éloigner quelque peu de nous. Tout cela est perçu au niveau des sentiments. Puis, cela se manifeste par notre capacité à nous retirer avec affection, par un sentiment de distance ensuite ressenti par l’un et l’autre – et souvent, par une mauvaise conscience.

J’ai souvent demandé à l’autre individu comment il gérait la situation. Il exprimait alors sa distance intérieure, et je pouvais lui expliquer que je ne prenais pas de distance, mais que je ne me rendais tout simplement plus disponible à la situation en question, tout en restant respectueux et ouvert envers lui.

Si la personne ne peut comprendre ou accepter notre explication, nous devons alors considérer sa distance et son sentiment de distance pour ce qu’ils sont. Si elle peut la concevoir et s’ouvrir à nouveau, alors notre recul est ressenti de façon plus agréable. Cela survient quand il y a compréhension mutuelle, sans distance intérieure, avec une ouverture d’esprit mutuelle et chaleureuse.

Mais dès que nous cédons à la rancœur ou à d’autres sentiments du genre, notre premier sentiment de perception désagréable persiste, parce que nous restons en contact avec cette perception et disponibles à celle-ci. Nous combattons. Peut-être cela arrive-t-il pour que nous allions plus en profondeur dans cette situation. Pour une raison, une partie de nous y reste attachée ou cherche encore quelque chose. Nous avons toujours des désirs de changement ou d’amélioration, sans pouvoir vraiment lâcher prise. C’est pourquoi nous sommes intérieurement encore ouverts et demeurons en résonance.

Chaque affrontement, chaque dénigrement à notre égard signifie que nous sommes devant une responsabilité non souhaitée. Mais comme nous nous imposons cette obligation, nous nous sentons libres de prime abord, pour autant que nous puissions triomphalement nous en sortir complètement par nous-mêmes. Nous nous disons: « Je ne suis plus disponible à cette obligation », et vient alors le soulagement. Le combat cesse, nous pouvons être ouverts et chaleureux. Et sans sombrer encore dans l’obligation, nous pouvons même nous occuper de l’autre avec affection. Nous avons le choix chaque fois. Voilà pourquoi la phrase « Je ne suis plus disponible » est faite d’amour pur. Elle nous ouvre à des attitudes et des sentiments chaleureux, qui ne viennent que de nous-mêmes, si nous ne nous mettons plus à la disposition de déséquilibres étrangers. Être chaleureux envers quelqu’un et se conduire chaleureusement ne veulent pas également dire s’attacher à cette personne. Beaucoup de gens entretiennent cette confusion et créent accessoirement des liens – et des sentiments d’obligation. Si vous n’arrivez plus à vous défaire de ces sentiments, vous commencerez, à un moment donné, à combattre ces liens. La décision de ne plus être disponible à ce sentiment de lien vous ramène alors à votre côté chaleureux et vous ouvre à autrui.

Cette phrase – Je ne suis plus disponible à ce sentiment de lien – me comble d’énergie et de bonheur. Quand je l’emploie de façon ciblée et respectueuse, je peux toujours choisir quand, à quelle fréquence, et pour combien de temps je me rends disponible. Tentez aussi l’expérience avec la phrase « Je ne suis plus disponible à ton désir de changement ». Comment vous sentez-vous après l’avoir formulée? Par ailleurs, et selon la situation, il peut être important de se rendre disponible au désir de changement de quelqu’un quand il s’agit de soutenir cette personne, d’établir avec elle une relation humaine pleine de compréhension, car une transformation peut réellement prendre place dans ce contexte. Il était bon de suivre votre sentiment de perception, de résoudre quelque chose grâce à votre aide et de vivre avec cette personne un heureux dénouement.

Vous avez toujours le choix.

Le bonheur naît quand nous avons un désir de changement, nous le vivons et nous parvenons avec succès à une transformation. Le bonheur naît également quand nous reconnaissons quelque chose ou quelqu’un comme il est, nous ne voulons plus le changer et nous nous sentons soulagés de cela.

La souffrance découle de notre volonté de changer ce qui ne peut l’être, du fait de nous sentir incapables de lâcher prise par rapport à notre désir de changement, de refuser de reconnaître les circonstances du moment (parce que nous n’avons pas encore pris le temps, peut-être, d’aller en profondeur dans ce désir de changement). La souffrance vient également quand nous avons un désir de changement, mais que nous ignorons comment le satisfaire (ici aussi cela dépendra de notre capacité d’approfondir le problème).

Le bonheur est au rendez-vous quand nous avons appris comment réaliser nous-mêmes ce désir de changement au bon moment, quand nous pouvons lâcher prise au bon moment par rapport à ce désir de changement, que nous pouvons le reconnaître tel qu’il est et au bon moment réaliser un nouveau désir de changement et de nouveau, que nous pouvons lâcher prise au bon moment … tout en sachant que tout vient à point nommé.

La souffrance naît parfois du fait de ne pas avoir appris une chose très importante, soit le lâcher-prise. Apprendre et se détacher de quelque chose, c’est atteindre un meilleur équilibre et faire l’expérience du bonheur. Le bonheur absolu, c’est connaître toutes ces connexions et pouvoir se dire à chaque situation: « Et ceci en fait également partie. » Même au plus profond d’une crise ou dans la pire douleur, je sais que cela aussi fait partie de ma vie, que cela montre la transformation éternelle et la perfection de l’univers. Je ressens ce savoir et cette foi en l’univers – malgré toutes les souffrances – comme le bonheur absolu…

je-ne-suis-plus-disponible

Extraits du livre : Je ne suis plus disponible, p. 88-105
Ariane Éditions, 2010 sur le blog de FRANCESCA http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans : DEVELOPPEMENT, LOI NATURELLE, MAITRISE, PEUR | le 9 août, 2016 |Pas de Commentaires »

Élevez nos émotions pour optimiser la réalisation

 

 

Lorsque vous aurez pris l’habitude de préparer votre âme par une connexion protectrice, vous pourrez vous ouvrir à un monde que vos cinq sens ne peuvent pas percevoir. Vous aurez créé votre propre système de filtrage et vous pourrez alors diriger vos pensées où bon vous semblera. Puisqu’il s’agit d’élever votre vibration plus haut qu’elle ne l’est actuellement, vous voudrez faire le maximum pour atteindre votre objectif. Visez haut. Combien haut? Souvenez-vous de votre système de guidance. Souvenez-vous que vos émotions sont des mouvements d’énergie. Visez les plus hauts mouvements énergétiques. Visez l’état d’exaltation le plus durable. La durabilité est cruciale. Vous voudrez atteindre le niveau qui vous procurera une grande satisfaction et qui deviendra un aspect de votre être. Recherchez une satisfaction qui vous valorisera à long terme et qui valorisera aussi le monde à vos yeux.

 conscience de soi

Quand vous pensez à ce que vous êtes aujourd’hui, ce sont vos réalisations qui dominent. Ce sont les obstacles que vous avez surmontés et les actions que vous avez entreprises pour améliorer votre vie et celle des autres qui font de vous une âme satisfaite. Chacun de vous est venu en ce monde avec un certain nombre de réalisations accomplies dans des vies antérieures et aussi dans celles qu’il n’a pas encore vécues selon votre vision linéaire du temps. Dans cette vie-ci, vous êtes la somme de certains aspects choisis de votre âme qui s’expriment cette fois-ci d’une façon particulière. Dans cette vie-ci, vous recherchez la satisfaction dans des domaines dont vous n’avez pas encore fait l’expérience. Vous donnez de l’expansion à votre âme. 

Pour élever votre vibration, vous devez élargir votre fréquence. Vous êtes déjà nés avec quelques voiles en moins. Ce n’est pas dans ces domaines que vous devez vous élever et vous révéler. Votre objectif est différent de celui de vos voisins, de vos parents ou de vos frères et sœurs. Et, croyez-nous, ce n’est pas votre nouvelle voiture qui élèvera votre vibration à long terme. Ce pourra toutefois être ce que vous aurez dû faire pour obtenir cette voiture qui l’élèvera, selon ce que visait votre conscience en le faisant. Ce ne sont pas les biens matériels qui peuvent satisfaire votre âme, mais plutôt le processus de transformation volontaire que vous vous serez imposé. 

Il ne fait aucun doute qu’un grand nombre de choses transitoires vous procurent du plaisir, mais la satisfaction que vous en retirez est brève. Elle ne dure que le temps de la jouissance et elle ne vous rend pas meilleurs. Par exemple, si vous aimez le chocolat, vous éprouvez du bonheur à en manger, il vous faut continuer à en manger pour maintenir ce bonheur. D’un autre côté, si vous faites régulièrement de l’exercice physique pour demeurer en forme, vous ressentez une satisfaction plus durable. Vous avez surmonté quelque chose et vous en êtes devenus meilleurs. Vous êtes ici pour briller le plus possible. Vous n’êtes pas ici simplement pour manger du chocolat, même s’il n’y a rien de mal à cela. Si seulement vous le mangiez avec davantage de conscience, ce pourrait être plus enrichissant pour vous. Élever votre vibration, c’est révéler davantage de votre source lumineuse. Cela ne risque pas de se produire si vous passez votre temps à vous faire plaisir sans rien changer en vous. 

La transformation de vos obstacles personnels pour révéler la lumière 

À mesure que vous surmontez les obstacles qui se présentent dans votre existence, vous devenez une âme et une personne plus brillantes. Vous devenez davantage que ce que vous étiez au départ et vous exprimez davantage la lumière de la création. Si vous restez tels que vous étiez, vous ne livrez pas davantage de votre potentiel. Par contre, en grandissant continuellement et en prenant de l’expansion, vous améliorez votre représentation de Tout ce qui Est. Cela ne veut pas dire que vous devez courir le marathon ou devenir président de votre pays. Le sens du mouvement est déterminé individuellement. Pour un individu, ce sera peut être simplement le fait d’ouvrir la porte de chez lui et de surmonter sa peur du monde extérieur qui le fera avancer au point de transformer son âme à jamais. Pour d’autres, ce pourra être de dire ce qu’ils pensent ou encore d’aimer leur partenaire, quelles que soient les fautes commises par ce dernier. Pour certains, la moindre action de ce genre peut susciter davantage de croissance en leur faisant traverser la frontière les séparant de leur essence véritable. C’est donc différent pour chacun, et aucune difficulté n’est plus grande qu’une autre. Sa taille dépend de la signification qu’elle revêt personnellement pour chaque individu. 

Comment savoir ce qu’il vous faut vaincre pour éliminer vos filtres? Regardez les secteurs de votre vie où vous vous sentez le plus blessés ou déçus. Dans quels secteurs rencontrez-vous constamment un blocage? Qu’est-ce qui vous cause de la frustration et de l’inquiétude? C’est différent pour chacun et ce n’est pas nécessairement ce que d’autres peuvent penser. Quelqu’un pourrait observer votre vie et penser que vous avez besoin d’avoir plus d’amis, et pourtant vous n’éprouvez aucune insatisfaction sur ce plan. Les choses ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être. Si vous êtes esseulés, peut-être recherchez-vous la présence des autres, mais il se peut bien qu’il vous faille accepter la solitude. La réponse se trouve uniquement dans chaque âme. Vous la trouverez peut-être en faisant le contraire de ce que vous croyez. Si un individu esseulé réussit à être heureux avec lui-même et à obtenir de la satisfaction dans ses tâches, solitaires ou non, il a alors trouvé l’expression de son âme. Si jamais une occasion d’échanger des idées avec des amis le fait avancer, il devrait alors rechercher davantage de telles occasions. 

Les difficultés sont nos amies. Les obstacles nous indiquent comment devenir de meilleurs créateurs. Pour que votre âme atteigne de plus hautes vibrations, elle doit affronter chaque difficulté avec enthousiasme en la considérant comme une occasion d’acquérir davantage de lumière. Certains défis nous forcent à examiner notre attitude et nous fournissent l’occasion de modifier notre perception. C’est finalement ce que nous devons tous faire quand nous rencontrons des obstacles. Si une difficulté paraît négative, comment la transformer en autre chose? Vous pouvez parvenir à transformer les fréquences en acquérant le contrôle de vos perceptions. 

Ces dernières sont souvent enracinées profondément dans vos comportements conditionnés, ceux de cette vie-ci et des autres. Il peut donc s’avérer nécessaire de déterrer ces racines pour modifier votre point de vue. Encore une fois, c’est également là une occasion d’effectuer un véritable changement. Plusieurs d’entre vous seront tentés d’abandonner la lecture de ce livre à ce point-ci. L’idée d’un véritable travail peut être rebutante. Cependant, nous savons que vous pouvez l’accomplir et que ce sera de moins en moins difficile à chaque tentative. Vous avez là l’occasion d’une énorme croissance dont il vous faut profiter. Les récompenses en seront astronomiques. 

Par où faire commencer ce changement? Prenez un événement qui s’est produit aujourd’hui même dans votre vie. Comportait-il un aspect frustrant? Imaginez que vous aurez une attitude différente la prochaine fois que cette situation se présentera. Est-il facile de changer votre attitude? Pouvez-vous voir les choses autrement? Plus votre filtre personnel est profondément enraciné, plus ce sera difficile de modifier votre réaction. Plus il recouvre votre connexion à l’énergie de la lumière, plus ce sera difficile d’en enlever toutes les couches. C’est toutefois possible de le faire petit à petit. 

Les secteurs de votre vie où vous ressentez le plus de frustration sont couverts de couches matérielles plus épaisses. Imaginez le changement intérieur qu’il vous est possible d’effectuer en éliminant toutes ces couches. Vous serez plus légers et plus brillants selon le nombre de couches que vous aurez éliminées. Si l’une de vos frustrations consiste à faire la queue longtemps à la banque et que vous décidez d’apporter un magazine la prochaine fois afin de prendre plaisir à lire un article intéressant, vous ajouterez ainsi de la lumière à votre âme et au monde. Ce n’est pas trop difficile à faire, mais vous passerez de la colère au contentement et cela aura un effet. 

Si, par contre, vous venez de découvrir que votre mari couche avec votre meilleure amie, vous ne pourrez peut-être pas modifier votre réaction de colère, de tristesse et de déprime simplement en lisant un article de magazine. Cependant, l’occasion de grandir à partir de cette expérience n’est pas négligeable. La chose la plus difficile à réaliser dans cette situation, c’est que c’est vous qui avez là une occasion de changer puisque vous ne pouvez pas changer les autres personnes impliquées. La situation comporte toutefois un cadeau pour elles aussi. Chaque personne, à sa façon, pourra devenir meilleure selon ce qu’elle fera de cette possibilité de transformation. Toutes les parties ont contribué également à créer cet événement et elles doivent donc toutes en assumer pleinement la responsabilité. Personne n’a rien fait à personne. Chaque individu a attiré l’événement dans son expérience afin que son âme puisse grandir. Comment découvrir un problème qui requiert de l’attention s’il ne se présente pas avec évidence?

 rita

Si les individus observaient davantage ce qu’ils créent et s’ils maintenaient leur vibration à un haut niveau, ils n’auraient pas besoin d’autant de « coups de marteau sur la tête » pour les réveiller. Cependant, il faut parfois des coups de marteau, qui offrent l’occasion parfaite d’une sérieuse modification. Un événement comme l’infidélité et la trahison peut aller dans plusieurs directions dont chacune est susceptible de changer la vie. Certaines réactions peuvent amener l’individu à se développer considérablement tandis que d’autres peuvent le faire sombrer. Ce genre d’événement comporte un grand potentiel positif si on l’utilise pour altérer sa conscience. Ce n’est pas une tâche facile, mais le résultat en vaut la peine. Les situations radicales et émotionnellement épuisantes comme celle-ci forcent les gens à évaluer ce qu’ils ont créé et à comprendre pourquoi elles sont apparues dans leur existence. Si l’individu assume sa responsabilité, il peut trouver le moyen de continuer à avancer tout en devenant plus fort. Ces situations sont l’occasion d’une importante prise de conscience quant à soi-même et à ses relations. Cependant, si l’individu n’assume pas sa responsabilité, il aggrave son cas et la même situation relationnelle se répétera sans doute plus tard.

 

Jill Mara

Dans Les clés de l’évolution de l’âme – Portail vers la prochaine dimension

Aux éditions Ariane

http://www.simion7d.com/

Publié dans : AME, ENERGIES, EXERCICES DEVELOPPEMENT, GUERISON | le 9 août, 2016 |Pas de Commentaires »

L’intégration Christique

 

 

Communication télépathique de Lumière de l’Être reçue par Francine Ouellet le 9 avril 1997.

 

Bien-aimés frères et sœurs dans le Christ Vivant, vous qui attendez mon retour, sachez que Je suis déjà là. Sachez que Je suis toujours parmi vous, que jamais Je ne vous ai quittés. Sachez également que mon cœur s’enflamme de poursuivre l’échange jadis commencé sur la montagne. Laissez votre amour vous transporter au cœur même de votre souvenance. Permettez que votre mémoire s’enflamme au Feu qui brûle dans les profondeurs de votre être. 

Reconnaissez-vous, assis parmi la foule, l’âme vibrante de la Joie céleste. Tel qu’il y a deux mille ans, mon Amour se déverse dans votre intimité la plus profonde. Beaucoup se retrouveront assis à l’écart, le corps mortifié par la souffrance de leur manque d’amour. Pour ceux-là, mon cœur se remplit de la Joie du Père, car vous avez retrouvé le chemin de mon Amour. Ne souffrez plus ; Je suis là avec vous. Je suis là, au cœur même de votre souffrance. Je m’y loge et vous y attends. Permettez-vous de vous accueillir dans votre douleur quelle qu’elle soit, ainsi vous m’accueillerez en vous. Je suis votre soif. Je suis votre manque. Je suis votre désir d’aimer. Je suis votre désir d’être aimés. Je suis votre réalité d’Amour. Sachez, bien-aimés dans le Père, que ce manque d’Amour qui vous transperce le cœur de mille souffrances est une profonde illusion. Dans le Père, il n’y a place pour aucun manque, aucune souffrance : tout y est Amour. Vous êtes immergés totalement dans l’Amour depuis le début des temps et vous y êtes éternellement. Toute autre réalité est une illusion. Bien-aimés du Père osez croire en cette réalité sereine, et la souffrance du manque d’Amour s’estompera peu à peu de votre cœur faute d’être nourrie. 

lotus

D’autres se retrouveront assis au cœur de la foule, enflammés par la Divine Présence, mais le cœur blessé par l’indignité. Pour ceux-là, mon cœur se remplit de la Joie du Père. Je dis, vous êtes déjà dans les bras du Père, l’âme fière et digne. Déjà, votre âme se lève fière d’être un enfant de Dieu. Sachez, mes bien-aimés, que votre indignité n’est qu’une illusion que vous gardez logée au sommet de vos croyances. Permettez-vous de croire à votre réalité Divine et l’indignité perdra peu à peu de sa force illusoire, faute d’être nourrie. 

Sachez que la Flamme Vivante du Fils de Dieu brûle en vous depuis le début des temps et brûlera vivante éternellement. L’Amour sans condition que vous développez en vous, pour vous et pour les autres, est le signe de l’éveil de mes Energies au cœur de votre être. Le Feu Christique qui s’éveille consume le conditionnel de votre Amour. Il brûle votre personnalité et en dépose les cendres aux pieds de votre Divinité. Ne me cherchez plus à l’extérieur de vous, et surtout ne m’attendez plus : Je suis présent. Je ne suis plus le Maître Jésus, cette perception de la personnalité que l’humanité a fixée dans la matière. Je suis l’infini. Je suis la Voie, la Vérité. Je suis la Vie en chacun de vous. Je suis Christ. Je suis vous et vous êtes Christ. Ne vous cherchez plus ailleurs qu’en vous. Ne vous cherchez plus ailleurs qu’au cœur même de la Lumière de l’Être. Dans plusieurs incarnations dans la matière, Je suis venu et revenu réaliser la Fusion avec le Père. Je suis venu unifier tout mon être dans la Grande Réalité omniprésente et omnipotente de l’Amour. Mon incarnation en Jésus fut celle qui amena mon être dans sa pleine et totale Réalisation Divine. Ma Réalisation devint un symbole pour chacune des réalisations de mes frères et sœurs de l’humanité. 

Pour parvenir à ma pleine fusion avec le Père, il m’a fallu faire vibrer en moi cette parcelle de Lumière du Père, jusqu’à son scintillement maximal, jusqu’à son scintillement divin. Cette parcelle de Lumière Divine ne vibre que sous les émanations de l’Amour : l’amour de soi, l’amour des autres, l’amour dans son sens le plus large, l’amour pour l’Amour. Cette parcelle de Lumière du Père contient toutes les vibrations chromatiques de l’arc-en-ciel. Lorsque Je suis parvenu, par l’Amour que Je cultivais, à faire scintiller ma Lumière Divine, mon Christ, J’amenais à éclosion et à maturation chacun des rayons de couleur qui composent la Lumière Divine du Père et qui se logeait en moi. Je suis devenu l’émanation vivante des ondes chromatiques globales de la Lumière. La couleur dorée représente la somme de toutes ces vibrations coloriques. 

L’intégration Christique en chacun de vous vous conduit vers la même réalité. L’éveil du Christ éveille chacune des couleurs de l’arc-en-ciel en vous et celles-ci ont émané dans votre champ magnétique, dans votre aura. Ainsi, la totalité de votre champ magnétique, de vos corps subtils, est graduellement transformée par votre faculté à émaner l’Amour. J’aimerais vous rappeler, bien-aimés frères et sœurs de l’humanité, que la Réalisation Christique ne se fait pas seulement par la foi dans le Divin. Elle se fait également par l’intérêt et l’action de l’esprit vers la Connaissance. La Foi guide le pèlerin sur la route qui le conduit à la demeure du Père et la Connaissance révèle les indications de cette route. Pendant toute mon incarnation de Jésus, J’ai cultivé une détermination à vouloir m’ouvrir à des réalités qui m’étaient totalement étrangères. Cette attitude a grandement contribué à nouer mon esprit de la Connaissance et a amplifié ma Foi de la grandeur des affaires du Père. 

L’union de la Foi et de la Connaissance est l’union du cœur et de l’esprit des énergies féminines et masculines de l’être. C’est l’union de la polarité de l’être. L’ouverture ressentie de votre cœur et l’ouverture de votre esprit cultivent votre faculté à l’Amour Inconditionnel. L’intégration de cette fusion éveille le Christ intérieur qui est symbole d’Unicité. Lorsque ceci est commencé à l’intérieur de vous, vous rencontrez la Lumière et la Paix que procure la fusion, mais vous rencontrerez également toutes vos limitations et tous vos doutes. 

N’ayez point crainte de sombrer dans l’ombre de la nuit sans étoile. Le plongeon dans vos ombres est le signe que la réalisation du Christ en vous s’installe en profondeur en y délogeant tout ce qui a besoin de Lumière. Que l’ombre du doute, qui parfois vous visite, ne soit pas pris pour une erreur de parcours, mais pour un effet d’intégration de la Lumière. Accueillez-vous dans cette réalité. La permission que vous vous accordez de vous accueillir éveille en vous les célestes vibrations de l’inconditionnel. La souplesse de cœur que vous vous permettez vous conduit vers l’accumulation des Énergies Christiques en vous. Soyez assurés que rien ne se perd et rien n’arrive subitement sans préparation ni accumulation d’énergie propice à l’événement. La réalisation de votre Christ intérieur est soumise aux mêmes Lois Divines : la loi de l’Intégration. Le Christ est le chemin, la voie de l’intérieur. Il conduit le Fils de l’Homme vers le Fils de Dieu. Par l’infusion de mes Énergies et celles des Etres de Lumière sur la planète en ce moment, l’humanité est aidée à faire le rapprochement de tous ces concepts qu’elle a vécus au cours des derniers siècles et surtout depuis les dernières décennies en une seule et unique réalité : la Réalité Christique. 

Beaucoup d’indications ont été transmises par les Êtres de Lumière travaillant à travers l’évolution de la Terre, sur les moyens de parvenir à l’unicité de l’Amour. La diffusion de la réalité des pôles d’attraction et d’unification des éléments négatifs et positifs a été utilisée par la Science, la Religion et l’Art. Il est maintenant temps d’unir les forces de ces trois grandes puissances afin que l’humanité passe de l’autre côté du voile de l’illusion. L’illusion est entretenue par la matière et l’esprit de l’homme est rattaché à cette matière. En déchirant le voile du Temple, la mission du Fils de Dieu fut remplie. Mais il a été évident qu’à ce moment précis commençait véritablement l’action de Son ministère. Je vous assure, mes frères et mes sœurs bien-aimés, que Je suis toujours actif et présent dans l’énergie de l’humanité, c’est-à-dire dans chacune de vos propres énergies. L’Intégration Christique de mes Énergies propulsées à l’intérieur de votre cœur est une action bien précise de mon actuel ministère. 

J’ai délégué des âmes à partager la charge de mon ministère il y a deux mille ans. Les Apôtres, comme ils ont été nommés, ont été les premiers à faire office à cette tâche. Maintenant, ceux que Je délègue portent le nom de Travailleurs de la Lumière. Ils propagent et enseignent la guérison dans toutes ses dimensions et dans toutes ses ramifications tel que le firent les Apôtres il y a deux mille ans. En vérité Je vous le dis, toux ceux et celles que Je délègue le sont par la voie du cœur. Tous ceux et celles qui participent sous ma régence à une partie de mon ministère ont tous entendu mon appel du fond de leur cœur, dans leur réalité intime et personnelle. Que ceux et celles qui ont des oreilles entendent. 

araméen

Soyez assurés que vous n ‘êtes point seuls dans l’exercice de votre mission pour la Lumière. Plusieurs des Apôtres dont l’histoire a relaté quelques faits ont accepté de revenir sur la Terre à cette époque où celle-ci vit sa plus grande Transformation. Ils ont accepté de poursuivre leur aide à l’humanité par la réintégration Christique de leur être. L’émanation subtile de leur vibration Christique montre le chemin de la réalisation à celui ou celle qui, sans les reconnaître, croise leur chemin. 

Les Apôtres qui n’ont point choisi de réintégrer la matière transmettent, à travers plusieurs Travailleurs de la Lumière ayant accepté d’être des intermédiaires entre le Ciel et la Terre, des guidances d’Espoir et d’Amour. Ils transmettent également des enseignements et des révélations permettant de comprendre que la grande guérison est la réalisation de l’humain au Divin et que celle-ci est possible pour qui la désire réellement. La grande Guérison est en premier lieu un principe d’unicité, une union dans l’Amour. C’est aussi la capacité de l’être à s’accueillir à travers toutes ses pensées et tous ses doutes. 

L’inverse est le relâchement de la conscience du désir à s’unir à l’Amour. Ce relâchement infiltre un doute dans l’Énergie, le doute du non-mérite de l’Amour, le doute de ne point se sentir digne et, surtout, le doute dans la force d’unification de l’Amour. Ce relâchement est à l’origine de toutes maladies. Soyez persévérants et zélés à vouloir vous unir à l’Amour et la maladie s’effacera de vos cellules. Frères et sœurs bien-aimés, pour vivre l’unisson dans l’Amour, vous n’avez pas, pour cultiver votre zèle, à chercher en dehors de votre propre réalité énergétique et de votre propre intériorité. 

Ma venue sur Terre a eu pour objet spécifique d’indiquer à toutes les âmes le chemin de l’Intériorité et d’aider à combattre le voile de l’illusion. Vous êtes des multitudes, en ces temps de changements profondément intérieurs, à vous éveiller aux fruits de mon travail spirituel en ressentant l’appel de votre Christ intérieur. 

La Hiérarchie Céleste vous aide en ce moment à propulser votre taux vibratoire dans une autre spirale énergétique. Elle infuse en vous des puissantes énergies afin de vous supporter dans votre confrontation aux forces duelles de la matière. Ces énergies, qui sont actuellement émises sur la Terre, sur la Grande Terre de la Transformation, ont pour effet d’augmenter votre potentiel énergétique. Ainsi vous pouvez, par votre effort intérieur, parvenir à ne pas être happés par le mouvement cyclique des vibrations de l’extérieur et à ne pas être assujettis par l’onde sonore que la matière dégage. Toute cette sonorité matérialiste atténue la vibration de l’onde céleste, de l’onde Christique, qui se fait entendre de l’intérieur. 

Je désire, en ces temps de Grande Transformation, infuser mon Énergie Christique en chacun de vous pour augmenter votre potentiel auditif et votre potentiel d’émission sonore de votre Christ intérieur. Beaucoup d’âmes, à cause de la perte de l’ouïe divine, ont perdu également leur route, leur équilibre intérieur. L’ouïe est, et sera toujours, le sens privilégié pour retrouver le chemin du Ciel. L’ouïe est le régent de l’équilibre dans toutes ses dimensions. Le développement de l’attention à retrouver sa propre voie intérieure guide vers la route du Christ, vers l’Amour du Soi. L’écoute intérieure atténue l’assujettissement aux ondes de la matière. En augmentant la réception auditive de votre Christ intérieur, vous augmentez la clarté de la direction de votre vie. 

Lorsque J’imprègne mes Vibrations d’Énergie Christique dans votre corps et dans votre âme, J’y imprègne la Lumière Christique ; J’y imprègne toutes les particules photoniques de la Lumière. Ces particules sont imprégnées dans vos cellules et en augmentent l’intensité de leurs vibrations. Ceci a pour effet de vous élever au-dessus du taux vibratoire de la matière. L’aspiration vers le divin peut s’épanouir et éveiller les vibrations Christiques de votre être. Lorsque celles-ci sont enclenchées, elles sont cumulatives. Elles sont propulsées par l’Amour que vous vous permettez d’accueillir, mon Énergie, en vous, de vous et des autres. Ma Voie est la Voie de Lumière de l’Etre. 

J’ai pris la Vibration de cette appellation correspondante terrestre pour amener une réalité intime et personnelle de l’Énergie Christique en chacun, une vibration d’accueil inconditionnel de l’ombre de chacun. La Lumière déloge l’ombre. Le Christ éclaire l’ombre de la désunion dans toutes ses ramifications. Le Christ enlève l’ombre du monde. Votre Christ intérieur enlève l’ombre de votre monde et du monde. C’est, par le fait même, d’en responsabiliser le pouvoir, de responsabiliser le pouvoir personnel de votre Intégration Christique et de devenir co-créateurs divins, chers frères et sœurs de la Lumière. Permettez-vous de vous réaliser dans toute votre réalité divine et de fusionner l’ombre dans la Lumière. Lorsque le mouvement est commencé en vous, que vos ombres sont infiltrées par la Lumière et propulsées à la surface de votre conscient, il est un temps de Tribulations intérieures. Raz-de-marée, éruptions volcaniques, tremblements de terre trouvent tous leurs correspondances dans votre réalité énergétique. Vous n’êtes jamais seuls lorsque vous contactez vos ombres par la Lumière ; de l’aide vous est toujours octroyée pour renforcer et stabiliser votre être. 

réveil des âmes

L’énergie de la Mère-Terre est le secours de bien des âmes en quête de stabilité. Reliez-vous à son énergie et persévérez dans votre unification. Il est évident que lorsque vous vous dirigez vers l’énergie de la fusion divine, cette énergie répond en s’inscrivant dans toutes les fibres de votre être. Elle y dévoile tout ce qui n’est pas uni et y dévoile tout ce qui contribue à la désunion. Comme l’Énergie Christique est la fusion totale et absolue dans l’Amour, il ne pourrait y avoir de place pour quelques parcelles, si infimes soient-elles, des vibrations de la désunion du non-Amour dans l’esprit, le corps et le cœur du pèlerin. 

Vous serez visités par tout ce qui, dans votre vie présente et celles du passé, a contribué à vous maintenir hors de l’union, hors de l’Amour. Chers frères et sœurs de Lumière, pour ce faire, ne vous attendez à être visités que par vos propres réalités intimes et personnelles. N’attendez point de grand concept extérieur sur l’Amour de son prochain ou du devoir de bon chrétien non rempli. Attendez-vous à être visités par de vieux chagrins d’amour non assouvis complètement, à l’éveil d’une peur d’enfant ou à une vieille croyance vous certifiant que vous ne méritez pas l’Amour. 

Attendez-vous surtout à vous y retrouver tels que vous êtes et accueillez-vous sans réserve ni retenue. Cet accueil est l’Amour Inconditionnel du Père en action. Cet accueil est l’Union avec Dieu. Ne peinez pas à chercher ailleurs que dans l’accueil le secret de l’Amour. La permission que vous vous donnez de vous accueillir dans tout ce que vous êtes est le véritable sens de l’Amour du Christ. 

Votre amour est l’alliance nouvelle et éternelle avec le Divin. Aimez-vous, et aimez les autres dans le Christ. 

Je vous bénis, frères et sœurs dans l’Amour. 

Lumière de l’Être 

Ce message est un extrait du livre « La Médiumnité : réalité intime et personnelle » de André DeLadurantaye et Francine Ouellet aux éditions Marie-Lakshmi Inc.

Publié dans : JESUS, LOI NATURELLE, LUMIERE, MAITRISE | le 7 août, 2016 |Pas de Commentaires »

LES HUMAINS ONT PLUSIEURS « SOI » INTERDIMENSIONNELS

 

Nous croyons au pouvoir de l’innovation. Toutes nos actions sont entreprises avec une conscience claire de vivre dans un univers étrange et paradoxal. Nous sommes des êtres d ‘action. Notre premier mouvement fondamental est donc d’agir. Notre première action consiste toujours à évaluer intellectuellement la situation sous le plus d’aspects possible, et cela pour deux raison : d’abord pour la comprendre le mieux possible et agir efficacement et ensuite pour nous éviter l’illusion de la suffisance. 

Tous les êtres, sauf les plus conscients, ont tendance à penser que le monde entier est centré sur leurs choix. Donc, quand nous considérons notre action sous le plus d’aspects possible, nous voyons les qualités et les défauts de notre projet. Nous évaluons très rapidement notre plan d ‘action. Nous ne restons pas suspendus dans la considération de toutes les options. Une fois que nous avons choisi, ce choix devient une mission et nous employons toutes nos ressources à la réalisation de nos désirs, en surveillant la situation, en nous y adaptant au besoin et en la menant à terme. 

Blog de francesca

Durant tout ce processus, quelle qu’en soit la durée, nous continuons à observer la situation sous plusieurs aspects. Toute nouvelle information peut nous faire modifier notre plan d ‘action. Nous savons aussi que nous affectons le monde quantique par notre détermination. Nous ne sommes pas enclins à hésiter ni à changer d’idée. Nous pouvons modifier notre approche, mais par un discernement intelligent  non pas un affaiblissement de la volonté. 

Certains individus classent les phénomènes dans la catégorie des réalités alternes. Ils entendent par là que des aspects de la personnalité créent des réalités alternes. Nous ne classons pas les phénomènes ainsi. 

Les humains ont plusieurs SOI. Certains ont une intention positive, mais d’autres sont très négatifs. Voyons les choses comme suit. S’il fait beau, vous avez tendance à être de bonne humeur, ce qui influence votre perception des autres et du monde. Cela affecte également vos actons. Si par contre, vous avez connu une journée difficile, vous êtes peut-être de mauvaise humeur. Vous voyez le monde différemment lorsque vous êtes mécontents. Il n’a pas changé, mais votre filtre émotionnel, lui, a changé. Comment gérer leurs émotions et leurs filtres émotionnels est donc l’une des principales difficultés de croissance des humains. 

De ce point de vue, il existe plusieurs « JE ». Chacun possède sa tonalité émotionnelle et son taux vibratoire. Il crée une certaine réalité mentale / émotionnelle, laquelle affecte la perception, les actions et finalement la réalité concrète. Je dirais que vos filtres émotionnels sont des habitudes acquises et que la maîtrise requise à ce niveau de votre être consiste à choisir celui par lequel vous verre le monde. 

Comparons ces filtres émotionnels, ces humeurs, à un attelage de chevaux. Si ces derniers ne vont pas tous dans la même direction, ils n’iront pas très loin, mais si vous les unissez, vous pourrez avancer avec puissance dans un état vibratoire constant et vous affecterez alors la réalité. 

Les réalités multidimensionnelles sont le dernier élément de ce système. De ce point de vue, la multidimensionnalité est simplement la somme de toutes les dimensions dans lesquelles vous vivez. La tâche ou plutôt « l’occasion » qui se présente aux humains consiste pour eux à prendre conscience de leur réalité multidimensionnelle. En fait, ils la possèdent déjà. Vous avez déjà une nature multidimensionnel, mais a on  limité votre perception, vous habituant à croire que la troisième dimension et la seule réalité. 

Tout cela fut l’œuvre de vos religions, de vos gouvernements et de certaines forces qui vous sont inconnues. Si l’on a pu vous faire croire à tort que rien n’existe d’autre que votre vie physique et que même s’il y a une vie après la mort biologique, vous y êtes soumis à la volonté d’une puissance supérieure, vous avez alors été coupés de la perception directe de vous-mêmes, c’est à dire de votre nature multidimensionnelle. La vie humaine est à la fois terrestre et cosmique. Elle transcende tout. Cette réalité est vaste : elle est multidimensionnelle comme vous.

Pour la plupart des humains, la première étape consiste à se défaire des mensonges qui leur ont été inculqués. L’étape suivante consiste à découvrir leur multidimensionnalité, qui n’est plus alors une question de foi, mais plutôt une certitude intellectuelle. 

Extrait du message de  EKTARA –   Extrait du livre  LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE. 

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité

Publié dans : HUMANITE, MULTIDIMENSIONNALITE, PLEIADES | le 7 août, 2016 |Pas de Commentaires »

LA MATERNITE SPIRITUELLE


Chers amis, je suis ici aujourd’hui, pleine de joie et le coeur grand ouvert pour vous tous. Je suis Marie.

J’ai été la mère de Jeshua. Je représente l’aspect féminin de l’énergie du Christ qui naît à présent sur terre dans une mesure de plus en plus grande. L’énergie féminine a longtemps été réprimée dans votre société, ainsi que dans vos coeurs.

maternité

L’énergie féminine est une force primordiale de la création, une partie fondamentale de Tout ce qui est. Elle donne naissance à la vie et s’écoule en chacun. Sans elle, vous n’existeriez pas en tant qu’âme ni en tant qu’être humain. Le courant d’énergie féminine apporte aussi une qualité magique à cette période et veut éclairer l’obscurité de ce mois de décembre tout autant que vos combats intérieurs et vos humeurs sombres.

Vous vous demandez parfois à quoi sert tout cela, cette vie qui est la vôtre sur la planète terre. Je vous dis qu’elle est précieuse et qu’elle est pertinente. Vous accomplissez ici une oeuvre importante. Votre présence a une influence sur toute la vie autour de vous, vous apportez une transformation au monde. Mais il n’est pas nécessaire que cela soit l’objet de votre attention. Vous n’avez pas du tout besoin de vous focaliser sur les autres pour que cela se fasse. Le secret est que vous avez juste besoin de vous focaliser sur vous et sur l’intégrité de votre être. A mesure que votre conscience s’imprègne d’amour et d’acceptation de ce que vous êtes dans toutes vos facettes, vous créez un canal par lequel la lumière vient à vous aisément et s’écoule automatiquement vers les autres aussi. En vérité, vous avez juste besoin de faire attention à vous-même pour remplir votre mission sur terre.

Dans ce contexte, j’aimerais vous parler aujourd’hui de la façon dont vous pouvez être une mère spirituelle pour vous-même. Je représente l’énergie de la mère dans la tradition chrétienne. Mais qu’est-ce que cela signifie réellement? La maternité est un aspect essentiel de l’énergie féminine : la mère est considérée comme l’aspect de la nature qui donne la vie, qui nourrit et protège. Mais cette image est-elle complète? Dans les évocations qui ont été faites à mon sujet au cours de l’histoire, il y a eu beaucoup de distorsions et d’erreurs. C’est pour cela que j’aimerais vous parler un peu plus de ma vie sur terre, lorsque j’étais la mère de Jeshua.

Bien souvent, j’ai été décrite comme une sainte, mais je n’en ai sûrement pas été une dans cette vie là. J’ai été une femme ordinaire de chair et de sang, j’ai connu de grands tourments émotionnels et j’ai vécu tout ce que vous traversez dans vos vies. Dans ma famille de naissance, j’étais arrivée tardivement, la dernière de sept enfants, avec de nombreux frères et soeurs plus âgés. J’étais une forte tête. Toute petite, j’ai très vite appris qu’il me fallait prendre soin de moi et ne pas faire confiance aux autres. Mes parents étaient là pour moi, mais je n’étais pas le centre de leur attention. Ce qui convenait à ma nature, jusqu’à un certain point, car j’aimais être dans mon monde imaginaire et vivre à ma guise.

Pour une fille, j’étais plutôt robuste et audacieuse. J’avais aussi un solide sens des choses et je ne me laissais pas dévier facilement de cette conduite. Je ne me sentais pas trop concernée par ce que les autres pensaient de moi. J’avais des frères aînés qui me taquinaient de temps en temps et j’ai donc compris rapidement qu’il me fallait construire ma fierté et mon estime de soi, pour être moi-même. J’étais un peu différente des autres. Je percevais les énergies et j’avais tendance à « voir à travers » les gens. Souvent, lorsqu’ils bavardaient, je sentais bien qu’ils cachaient des choses, des émotions violentes ou sombres, alors que leur comportement était calme et lisse en surface. Enfant, cela me troublait. J’avais le sentiment qu’il y avait quelque chose de faux et je me demandais pourquoi, mais personne ne me l’expliquait. Parfois j’étais donc aussi très solitaire et je me sentais incomprise. J’aimais les animaux autour de chez moi et être dans la nature.

La pire chose qui me soit arrivée dans mon enfance a été la mort de ma mère. Cela s’est passé lorsque j’étais encore jeune, adolescente ; ma mère était relativement âgée, puisque j’étais arrivée tardivement. Sa mort a été pour moi la première confrontation avec la notion de perte. C’était une expérience profondément douloureuse et je me suis sentie ébranlée et abandonnée. Assise à côté d’elle sur son lit de mort, c’est comme si je perdais un morceau de moi. Une partie de moi semblait disparaître irrévocablement. Et il m’était impossible de la retenir, il me fallait lâcher prise. En fait, il s’est avéré que c’était la plus grande leçon que j’avais à apprendre dans cette vie : lâcher prise.

Je fais à présent un grand bond en avant au moment de la naissance de mon fils Jeshua. Comme toutes les mamans, j’adorais mon bébé et voulais le préserver de tout danger. Au début, je n’avais pas compris qu’il y avait quelque chose de spécial au sujet de Jeshua. Ce que j’ai toujours su, toute ma vie, c’est qu’une main invisible guidait nos vies. J’avais le sentiment que quelque chose de plus vaste était à l’oeuvre dans nos vies, quelque chose que nous ne pouvions soumettre à notre volonté, à nos besoins et à nos désirs humains. Je savais aussi que cette puissance supérieure était bienveillante et sage. Il y a en elle une sagesse que nous ne saisissons pas avec notre mental humain. C’est seulement après que nous réalisons que la vie nous donne exactement ce dont nous avons besoin. Au moment où les choses arrivent, elles semblent parfois injustes et cruelles.

Et telle était mon impression en élevant Jeshua. A mesure qu’il grandissait, cela devenait clair qu’il y avait quelque chose de spécial à son sujet. Il avait des dons et des talents remarquables et c’était une forte tête, tout comme je l’étais enfant. Je reconnaissais très bien cette énergie spéciale en lui mais cela me semblait très difficile. Toute mère souhaite protéger son enfant des forces mauvaises du monde. Mais mon fils ne voulait pas être protégé, il voulait clamer et montrer sa lumière ouvertement au monde. Il était propulsé par une mission intérieure, une énergie plus vaste qui le guidait à suivre son chemin très personnel pour changer le monde. Cela m’a pris de nombreuses années et beaucoup d’angoisses pour l’accepter. Car sa venue causait des soupçons envers l’ordre établi et il courait des risques. Il violait des lois et des limites et par conséquent, il recevait des provocations et même des menaces. Graduellement, j’ai dû lâcher prise de ma peur et du besoin de le contrôler et faire de la place pour la Lumière unique qu’il était venu apporter.

VIERGE CHEZ FRANCESCA

Selon vos termes terrestres, on pourrait dire que j’ai dû lâcher prise de ma maternité. J’ai dû libérer la part de moi qui avait tendance à être inquiète, surprotectrice et contrôlante. Jusqu’à ce que je réalise finalement qu’il n’était pas mon enfant. Oui, il était né de moi, de mon corps, mais il n’était pas mien. C’était une âme mûre de son plein droit qui voulait vivre et créer sa vie selon ses propres voies. Bien plus, il était soutenu en cela par des puissances célestes qui traçaient pour lui un chemin spécial. Mais n’est-ce pas vrai pour tout le monde? Pour chaque enfant qui vient sur la terre, il y a un chemin spécial, le sien, choisi par son âme. En tant que mère, vous avez à comprendre et respecter cela. Sitôt qu’un enfant sort de l’utérus, on doit apprendre à le laisser vivre sa vie et à faire confiance en sa force intérieure et en ses capacités à résoudre les difficultés qu’il va rencontrer au cours de sa vie.

Finalement, cela a été le choix de Jeshua de mourir sur la croix. Il a permis que cela arrive. J’ai dû accepter le fait que c’était sa décision, que cela appartenait au chemin de son âme et que c’était donc pertinent. J’ai versé des larmes amères et mon coeur était plein d’obscurité et de désespoir en le regardant mourir. Ne pensez pas que j’ai pu transcender facilement et être en paix avec ce qu’il se passait. Je n’étais pas une sainte. J’étais effondrée et c’était vraiment « ma sombre nuit de l’âme ». En même temps, cette expérience m’a enseigné de grandes vérités et finalement, m’a apporté une immense libération. Mais cela n’est venu qu’après. La présence de Jeshua dans ma vie m’a élevée et à la fin, je me suis donnée la permission d’être élevée ; c’est mon acte le plus courageux de cette vie. L’énergie du Christ au-travers de Jeshua m’a mise au défi de le voir mourir aux mains de meurtriers brutaux et néanmoins de garder confiance en cette puissance plus vaste, cette sagesse supérieure qui nous guide tous.

M’abandonner ainsi que mon chagrin à cette source de sagesse supérieure m’a éveillée à de profonds niveaux. Cela a permis à mon Soi de s’éveiller et de venir au premier plan pendant cette vie-là. J’ai commencé à réaliser vraiment que la paix intérieure et la liberté que vous désirez tous si ardemment ne peuvent jamais être atteintes en voulant prendre le contrôle sur la vie. Mais la maternité a été associée dans votre culture au fait de s’accrocher et de contrôler. Une bonne mère, dit-on, traverserait le feu et l’eau pour ses enfants et ne cesse jamais de se battre pour eux. Même si l’amour inconditionnel prend parfois la forme de la persévérance et de l’implacabilité, pour moi, la vraie maternité signifiait que je lâche prise de mes attentes et de mes peurs au sujet de Jeshua. Mon plus grand accomplissement a été que je libère Jeshua et que je le laisse être ce qu’il était. Ce n’est qu’alors que j’ai pu percevoir la beauté et la pureté submergeantes de ce qu’il était et représentait. Ce n’est qu’alors que j’ai pu vraiment être là pour lui, en égale, en âme-soeur, en mère dans le sens spirituel du terme. Cela a été mon assignation la plus difficile : apprendre à être une mère spirituelle et lâcher prise des émotions de la mère terrestre.

Lorsque je suis morte dans cette vie et que je suis passée sur l’autre plan, j’étais fatiguée et épuisée d’avoir vécu tant d’expériences, tant d’émotions extrêmes. Mais en même temps, je m’étais profondément enrichie. Une grande lumière m’avait touchée et, à travers elle, mon Soi a été capable de traverser et de se manifester sur terre. J’avais lâché prise, j’avais finalement accepté que les choses soient telles qu’elles étaient. J’ai lâché prise de ma maternité terrestre (dans le sens d’une maternité inquiète, contrôlante) et suis devenue une mère au sens spirituel.

Vous êtes tous invités à devenir une mère spirituelle envers vous. Vous êtes tous dans une lutte intense avec certains de vos aspects négatifs. Ce sont des blocages émotionnels et des croyances négatives à votre sujet. Essayez de les voir avec le regard d’une mère spirituelle : pas une mère qui veut tout résoudre mais une mère qui vous voit, qui reconnaît votre énergie unique. Une mère qui ne veut pas vous changer mais vous honore pour ce que vous êtes. Ressentez un moment ce genre d’énergie maternelle. Vous pouvez avoir l’impression que cette énergie émane de moi mais elle n’est pas mienne. Je ne la possède pas. Cela ressemble plus à une vibration ou à un niveau de conscience auquel j’ai dû m’élever pour me libérer. C’est universel et accessible à chacun de vous. C’est votre héritage car vous êtes tous appelés à devenir des mères spirituelles pour l’enfant Christ en vous.

Vous pouvez avoir accès à l’énergie de la maternité spirituelle en cessant d’essayer de résoudre vos problèmes pendant un instant et en les regardant simplement, en les laissant être là un instant. Pouvez-vous réunir un sentiment d’amour et d’appréciation envers vous, tout en ayant ces problèmes? C’est un point de départ.

Souvenez-vous de la façon dont une mère prend soin de son nouveau-né. D’un côté, il y a l’intimité d’être si proches physiquement et de l’autre, c’est comme si vous regardiez l’enfant de très loin, parce que vous êtes pleine de vénération et de respect pour le miracle de son existence. Une créature si petite et pourtant entière et complète, non seulement physiquement mais spirituellement. Une âme mûre qui est là pour suivre son chemin dans la vie. Quel miracle!

A présent, osez vous regarder ainsi. Créez une certaine distance envers vous et réalisez comment vous avez marché sur votre chemin, toute votre vie et comment vous avez toujours essayé de créer une réalité satisfaisante pour vous. Même lorsque vous avez commis des erreurs, comme vous dites, vous avez fait de votre mieux pour créer du bonheur ou pour trouver une voie hors de la douleur et du désespoir. Donnez-vous une pause pendant un moment et généreusement, permettez-vous ces erreurs. Vous n’êtes pas ici pour être parfaits. Cela deviendrait vite ennuyeux. Vous êtes ici pour vivre, pour expérimenter et traverser vos expériences avec de l’émerveillement, même si elles sont négatives.

La pire chose qui puisse vous arriver, en tant qu’êtres humains, c’est de ne plus bouger, quand vous n’êtes plus ouverts à de nouvelles expériences. Cela se produit quand vous restez coincés dans un problème ou un système de croyances. Chaque fois que vous vous sentez complètement coincés et que vous semblez ne pas avoir d’autre choix que d’endurer passivement la misère de votre vie, alors vous êtes spirituellement morts. Il n’y a plus d’espace, plus d’air à respirer, plus d’émerveillement dans votre vie.

Si tel est le cas, essayez de créer une distance par rapport à la situation ou au problème. Essayez de respirer autour. Imaginez que le problème a une place dans votre corps, par exemple là où c’est tendu ou douloureux et laissez votre respiration s’écouler aisément vers cet endroit et entourez-le d’espace. Ressentez la douce brise de l’air qui entoure l’énergie tendue et contractée et reconnaissez en elle l’étincelle originelle de votre âme. Elle est conscience pure et émerveillement. Souvenez-vous que votre séjour ici n’est que temporaire, vous n’avez pas besoin de le prendre tant au sérieux! C’est un jeu, un magnifique jeu, et en un clignement d’oeil, vous êtes de l’autre côté et vous vous souvenez. Vous n’avez pas besoin d’en faire quelque chose de si lourd, ce n’est qu’un instant dans le temps, respirez à nouveau dans l’espace et élargissez-vous, ouvrez-vous et élevez-vous au-dessus de ce problème particulier. Vous êtes beaucoup plus vaste que cela. Ressentez comment les choses recommencent à bouger dans l’espace que vous créez avec votre souffle.

S’il vous semble impossible de trouver de l’espace en vous, essayez de bouger physiquement. Faites n’importe quoi sauf penser à votre problème. Sortez, marchez, portez votre attention sur autre chose, juste pour faire circuler l’énergie, vous reconnecter au souffle, à l’émerveillement, à la Lumière que vous êtes. En n’y pensant plus, vous aurez de nouvelles réponses, de nouvelles perspectives. Les réponses ne viennent jamais de votre volonté ni de votre mental. Si vous insistez, pour « trouver maintenant ce que je dois faire », alors vous vous mettez la pression et vous vous bloquez. La réponse vient toujours en élargissant votre conscience et en l’ouvrant, et non en la fermant et en vous concentrant. Et si votre mental est obsessionnel, inquiet et qu’il vous semble impossible de lâcher prise, bougez physiquement : allez courir, marcher ou nager, peu importe. Le mouvement physique calme l’énergie dans votre tête.

En vous reliant à la mère spirituelle en vous, vous pouvez vous redonner de l’espace. Vous faites un pas en arrière, vous lâchez prise de l’autojugement et cela crée un nouvel espace pour Être. Vous laissez aussi de la place pour les choses négatives car la mère, en vous, réalise qu’elles sont là pour une raison et qu’elles ont une cause précise dans le passé. Lorsque vous vous sentez très tristes et désabusés, imaginez la main d’une mère sur votre épaule. Ressentez son contact léger mais réconfortant. Une vraie mère a juste besoin de vous regarder et de vous envelopper d’un regard pour vous consoler. Laissez cette consolation vous accompagner, venant du ciel et montant du fond de vous. Rassurez-vous, sachez que vous allez bien : vous faites du mieux que vous pouvez et c’est OK de faire des erreurs. Les erreurs font partie de ce jeu.

Donnez-vous une marge pour vivre : faire des choix, faire des erreurs puis faire de nouveaux choix. C’est cela vivre. Un mouvement continuel, la croissance, la découverte et l’émerveillement qui accompagne tout cela. L’art de vivre consiste à trouver de la place pour choisir dans tout ce qu’il vous arrive. Si vous trouvez cet espace dans lequel vous avez la liberté de choisir votre manière d’expérimenter quelque chose, vous êtes un maître de vie sur terre. Les choses vont se desserrer, même dans des circonstances affreuses et vous aurez des réponses que vous (votre mental) n’attendiez pas. Vous laissez la magie de la vie prendre le dessus.

Je réside à présent dans une sphère de liberté et de joie créatrice. Les fardeaux de la vie terrestre ne sont plus sur moi et je suis heureuse d’être ici en visiteuse, en me reliant à vous à partir du coeur. Je souhaite vous donner l’impression qu’il vous est possible de partager la même liberté et la même joie, même sur terre, selon votre chemin unique. La liberté est disponible pour chacun de vous maintenant, si vous osez lâcher prise et faire confiance dans la main de l’amour qui vous guide. Il est temps à présent de célébrer la vie. Accueillez la lumière, l’air et l’espace dans votre vie afin qu’elle s’écoule à nouveau au rythme de votre âme divine.

PAMELA

par
PAMELA KRIBBE

SOURCE: Site web Jeshua Challelings, « La maternité spirituelle »
http://www.jeshua.net/fr/
Traduction française par Christelle Schoette
Site:
http://www.jeshua.net/fr/

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans : JESUS, MEDITATION, PRIERE ET MEDITATION | le 5 août, 2016 |Pas de Commentaires »

Ré-harmonisation planétaire

 

Académicien, docteur en biologie, physicien, scientifique de génie, clairvoyant et guérisseur, Grigory Grabovoï originaire du Kazakhstan, est reconnu par de nombreuses académies scientifiques dans le monde entier, par divers représentants de courants spirituels et même par l’Unesco et l’Onu.

 GG

Grigori Grabovoi et Brigitte Ahoia

Cet homme hors du commun, grâce à ses capacités extrasensorielles a enchaîné les succès dans de nombreux domaines : il a sauvé la navette spatiale « Atlantis » et la station spatiale « Mir » pour le compte du Centre de Contrôle des Vols Spatiaux, a prévenu d’une catastrophe nucléaire majeure en 1999 à la centrale nucléaire bulgare de Kosloduy, a réalisé des expériences de téléportation d’objets, de dématérialisation et de matérialisation, de régénération de matière détruite, a pratiqué des centaines de guérisons avec déclarations notariées de personnes atteintes de maladie en phase terminale…

Il a traduit toute cette science spirituelle, acquise directement du champ informationnel infini de la Conscience Cosmique, en langage scientifique moderne.

Il a créé un enseignement à la portée de tous contenant de nombreuses technologies issues de la conscience et de l’âme que chacun peut appliquer sans difficulté pour restaurer, changer, contrôler toute sa réalité dans tous les domaines sans aucune limite.

Pour lui, la réalité n’est pas objective mais bien un produit de notre conscience.
Les possibilités de ses technologies bio-informatives sont infinies et tout événement quel qu’il soit peut être changé.
Nous pouvons modifier une information disharmonieuse par l’information harmonieuse à la  Norme de la création.
Son enseignement est UNIQUE et basé avant tout sur le Salut de Tous car nous sommes tous interconnectés.
L’enseignement de G. Grabovoï nous permet de récupérer tous nos potentiels d’origine, de passer de l’état de victime à celui de Créateurs Conscients Responsables de notre monde intérieur et extérieur.

« La tâche de toute notre VIE consiste à traduire le savoir de notre âme en une forme logique afin de pouvoir l’utiliser de façon consciente » G. Grabovoï

Brigitte Ahoia, enseignante accréditée par G.Grabovoï, a volontairement créé une structure associative, il y a 3 ans avec Évolution 888, afin de s’inscrire dans une correspondance authentique avec la dynamique du Salut Global qui est la base dans l’Enseignement de Grigori Grabovoï.

Evolution 888 participe également à un mouvement coopératif et solidaire avec d’autres enseignants étrangers afin d’accompagner G.Grabovoï à réaliser son plan de ré-harmonisation planétaire. Évolution 888 est la première structure associative accréditée en France pour diffuser cet enseignement.
Elle organise et anime des séminaires, ateliers et stages partout en France et à l’étranger.

  • Séminaires découverte :
    Mulhouse 8/9/10 juillet

    Annecy 15/16/17 juillet
    Paris 22/23/24 juillet
    Lille 16/17/18 septembre
    Concarneau 23/24/25 septembre
    Vaison la Romaine 7/8/9 octobre
Toutes les infos et newsletter sur :
Grabovoi.fr

Vous pouvez aussi vous inscrire sur le Forum LA VIE DEVANT SOI http://devantsoi.forumgratuit.org/

pour plus d’info

Publié dans : GUERISON, PLANETES, TERRE | le 5 août, 2016 |Pas de Commentaires »

PRIERES POUR LES DEFUNTS

 

Lorsqu’un proche retourne dans le monde de l’Esprit, il faut qu’il comprenne rapidement qu’il entame une autre phase des nombreuses étapes de son existence éternelle. Pour favoriser cette importante prise de conscience, les survivants incarnés doivent adopte rune attitude qui n’incitera pas le mort à vouloir prolonger ses heures dans notre monde d’incarnation.

Il ne faut pas oublier que sur terre, l’Esprit qui décède prend en moyenne trois jours pour se situer pleinement. Les plus avancés et les plus informés de la réalité d’après-mot peuvent réagir beaucoup plus vite, mais de façon générale, le délai de trois jours s’avère très réaliste. Bien sûr, certains Esprits retardataires plus aveuglés par leurs scories périspritales peuvent prendre des mois, voire des années, avant de reprendre leur pleine conscience. Il revient donc à nous qui continuons la route ici-bas de tenter de bonifier le genre de situation qu’ils pourraient vivre en leur adressant généreusement l’assistance que nos prières peuvent leur apporter.

En fait, à cette étape, la prière revête une importance plutôt particulière. Chez certains, elle peut faire la différence entre une adaptation agréable et une période d’angoisse temporellement indéfinissable ; Pour aider le défunt, il faudra que la prière tienne compte de sa personnalité, qu’elle soit dite avec sincérité et qu’elle soit répétée le plus régulièrement possible.

cristal

PRIERE AU MOMENT DU DECES

Dieu tout-puissant, bon Père du ciel, un autre de Tes enfants (le nommer) vient de quitter notre monde pour retourner dans les sphères plus subtiles de l’au-delà. Permets, mon Dieu, qu’il soit accueilli avec amour et bienveillance. Considère dans Ta miséricorde infinie tous les mérites de son incarnation. Vois sa progression malgré le voile qui lui faisait oublier.

Permets que ses faiblesses invaincues lui apportent la Lumière plutôt que la souffrance. Apaise les tiraillements qui pourraient étreindre son coeur.

Je prie son Ange gardien si dévoué de bien vouloir demeurer près de (le nommer) pendant le temps nécessaire à son adaptation. Entoure-le de ton amour bienveillant. Apaise son angoisse, égaye son cœur ; Qu’il sache que nous l’aimons toujours e t que nous ne voulons que son bonheur dans l’autre monde.

(le nommer) tu vis désormais dans le monde de l’Esprit. Ne regrette pas le monde que tu viens de quitter. Tourne-toi maintenant vers les Esprits de Lumière qui t’entourent et suis leurs conseils. Si Dieu le permet, chaque fois que mon corps entrera dans le sommeil, je te rejoindrai ; Plus tard, si nous le pouvons, nous préparerons ensemble mon propre retour. N’oublie pas que tu fais maintenant partie de l’au-delà. Vois toutes les grandes possibilités que ta nouvelle forme d’existence peut te permettre et vis les pleinement. Grandis-toi ! Monte vers Dieu ! Va vers la Lumière qui apportera la paix totale dans ton Esprit !

Eloigne-toi de tous ceux qui chercheraient à prolonger inutilement les trompeuses impressions de ta vie charnelle. Va vers la Lumière.

Si des larmes coulent sur mes joues et que mes pleurs montent jusqu’à toi, ne t’en sens surtout pas coupable. Reçois-les plutôt comme une belle preuve de l’amour que je te porterai toujours. A bientôt ! A mon prochain retour !

Merci à tous d’écouter ma prière.

AMEN !

Pour bien centrer nos prières lors d’un décès, il faut bien tenir compte de la personnalité du défunt, laquelle, la plupart du temps, demeure intacte pendant encore quelques années.

134-etoiles-bleues

PRIERE AU MOMENT DES FUNERAILLES

Les funérailles constituent la dernière séquence où l’événement du décès suspend le quotidien coutumier des proches du défunt. Après, la vie des incarnés doit généralement reprendre son cours. C’est donc le dernier moment où l’Esprit décédé reçoit de leur part une attention vraiment particulière. Il est donc très important que le processus de réintégration dans le monde de l’au-delà y soit déjà enclenché ou, du moins, qu’il soit sur le point de l’être. De ce fait, la prière des proches revêt beaucoup d’importance à ce stade.

Alors prions :

Dieu tout-puissant, bon Père du ciel, Toi dont la générosité est infinie, permets que ma prière puisse atteindre (le nommer) et qu’elle s’imprègne dans tout son Esprit. Permets que son Ange gardien puisse l’inviter à bien écouter l’appel que je lui adresse.

(le nommer) trois jours se sont écoulés depuis ton décès. Le corps charnel qui t’a servi de véhicule dans notre dimension terrestre est déjà avancé dans son processus de retour à la nature du monde physique. Tu dois faire de même dans le monde de l’Esprit.

Demain, notre vie d’incarnés reprendra son cours. Nous devrions vaquer à nos obligations quotidiennes pour encore mieux nous préparer à franchir le seuil à notre tour.

Tu nous as quittés, mais tu demeureras toujours dans nos cœurs. Comme de ton vivant, je ne veux que ton bonheur. Je serais attristé de savoir que tu erres parmi nous, car je sais que seule la Lumière de l’au-delà t’apportera la paix que tu mérites grandement.

Vois ton corps qui se putréfie en son sein. Il a fini son temps. Vois maintenant ton cœur assoiffé de vie. Tourne-toi vers la Lumière qui étanchera cette soif de son eau vive infinie. Poursuis ta route, grandis et lorsque tu seras très haut, dans les sphères de  cristalline, tu pourras enfin aider ceux que tu aimes et que tu dois quitter.

Ce n’est qu’un au revoir. Va et bientôt, nous serons à nouveau réunis là où la mort ne peut imposer ses adieux.

AMEN !

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans : PRIERE | le 2 août, 2016 |Pas de Commentaires »
12345...170

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3